En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
L'Assemblée nationale, photo d'illustration
 

Les mesures concernant le contrôle des frais de mandat des députés sont assorties d'exceptions susceptibles de leur permettre de contourner la loi, dénonce la déontologue.

Inscrivez-vous à la Newsletter Politique

Newsletter Politique

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • dededu84
    dededu84     

    Il n'y aurait plus qu'à prévenir les 4/5eme des députés quand ils seraient contrôlés. Avec les problèmes que rencontrent les Français, Rugy (de) n'a pas grand chose d'autre à faire. Il faut l'envoyer garder les vaches dans les prairies vertes du Nord!

  • sonntag67
    sonntag67     

    et tous les LR qui ne veulent pas être contrôlés, faut plus voter pour eux.

  • lugeot
    lugeot     

    On s’est rarement moqué aussi ouvertement du peuple français , cette avance sur frais , doit etre tout simplement supprimé , ceux qui ne sont pas d’accord, n’ont qu’a laisser leur place, quand on entend Lefoll se plaindre de devoir faire une facture pour boire son cafe , il n’a qu’a le payer de sa poche comme tous , ou cette LREM qui va au restaurant tous les jours , pour avoir des factures a fournir , on marche sur la. Tete , le pouvoir doit revenir à la société , peut etre que les electeteurs voteront mieux la prochaine fois?

  • vauban
    vauban     

    l'avis d'Agnès Roblot-Troizier a été donné à partir d'un "document de travail", amendé ensuite par le bureau de l'Assemblée pour tenir compte de ses remarques. Une "clause de rendez-vous" a notamment été ajoutée: elle implique de revoir le dispositif "au plus tard dans un an" pour "l'améliorer". "Des ajustements sont possibles, y compris sur les moyens mis à disposition de la déontologue",
    il n'y a donc aucun problème.

    gimi
    gimi      (réponse à vauban)

    la déontologie une grande farce que le bureau de l'assemblée majoritairement LREM a torpillé en créant une loi qui permet toutes les dérives

    laferme
    laferme      (réponse à vauban)

    Avec un nom pareil " vauban" on ne pouvait s'attendre à un autre avis..
    je cite Louis XIV :
    "Vauban est un homme de caractère, qui paie de sa personne, exigeant dans son travail et très soucieux du respect de ses instructions"

  • gimi
    gimi     

    la moralisation et la déontologie de la vie publique sauce MACRON pas de changement avec les vielles méthodes que MACRON CONDAMNAIT AVEC VIRULENCE EN VOULANT LAVER PLUS BLANC QUE BLANC

Votre réponse
Postez un commentaire