En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

par Jean-Baptiste Vey PARIS (Reuters) - A neuf mois de l'élection présidentielle en France, le FMI invite implicitement les candidats à poursuivre...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

24 opinions
  • Verly.
    Verly.     

    ...car vous attirez à juste titre sur un point essentiel de l'escroquerie dont nous sommes les victimes.

  • Verly.
    Verly.     

    ...tous deux n'ont rien fait d'autre, en France comme ailleurs que nous livrer au monde de la finance qui ne remplit aucune de ses obligations mais s'octroie tous les jours de nouveaux avantages.

  • Verly.
    Verly.     

    ...c'est pourtant ce qu'on est en train de faire. Nous prêtons de l'argent à 1% a des banques pour qu'elles puissent à leur tour nous le prêter à 4%. Et pour ce qui nous concerne cela fait trente huit ans que ça dure. C'est même la seule et unique raison de notre déficit. Tout le monde le sait, personne ne veut faire le ménage de peur de perdre sa place. Chacun attend la catastrophe finale en espérant pouvoir se glisser dans le gouvernement qui s'ensuivra. En attendant le citoyen moyen Français, grec, espagnol, portugais etc... continue de nourrir des parasites.

  • An2
    An2     

    Attendez-vous à une rentrée mouvementée.profitez bien de vos vacances car vous risquez de ne plus en avoir avant longtemps. Le FMI impose aux peuples européens (et aux américain) des plans de rigueur propre à les étouffer, mais en n'oubliant pas de se préserver eux-mm de telles contraintes. Lagarde et conssorts finiront sur la place publique si ça continu et ils ne l'auront pas volé. Sarko va encore balancer 15 milliard d'euros pour "sauver" la grèce alors qu'il sait tres bien que les grècques ne rembourseront jamais. Tout cela avec notre fric. Nous seulement on nous fait payer mais j'apprend ce matin qu'on relève les amendes de stationnement de 60%????? mais on ne nous prendrait pas pour des cons par hasard?? A part engraisser les banquiers et nos chers gouvernants, je ne vois pas ce qu'on fait d'autre; Nous sommes des veaux bien éduqué t soumis au dictate du gouvernement. J'espère que l'euro va se casser la gueule ainsi que l'économie mondiale. cela se fera certainement dans la douleur mais sera nécéssaire popur repartir sur des bases saines. Ce système n'a que trop perdurer et il fait crever les peuples à petit feu. Il y a de notre survie et de celle de nos enfants.

  • hesperus
    hesperus     

    Nous ,on sert la soupe!

  • er789
    er789     

    on n'a pas le choix. dans une famille comment gere t-on? en bon pere de famille. donc tout sauf la gauche dont le mode de gouvernement est l'idéologie à des annees-lumiere de la réalité.
    la gauche aime tellement les pauvres qu'elle en crée de nouveaux. mais le peuple n'a pas de mémoire. les gens qui votent à gauche sincerement pensent qu'elle va changer la vie. oui effectivemment elle leur a changé en les appauvrissant en plombant les finances au profit de leurs potes les immigrés. "elle va leur donner la mort, et ils l'applaudiront pour cela". il suffit de regaerder la gestion calamiteuse de la gauche quand elle était aux affaires. la politique conduite par Fillion n'est certes pas exaltante mais nous n'avons pas le choix. la réalité voilà ce qui doit guider nos choix sagesse et humilité. et puis la gauche n'aime ni les français ni la famille. elle prefere les etrangers (comme en 40)l'islam et la folie du mariage gay qui interdit aux enfants d'avoir un pere et une mere (n'y a t-il pas un droit des enfants appelé à les protéger?). la folie l inversion des valeurs pour une dislocation de la sociéte une perte de repere et à terme une montée du racisme que la gauche - et la droite aussi par peur pusillanimité face à la culture de gaucSe a contribué à développer. Alors non TOUT SAUF la GAUCHE.

  • Paysdecons
    Paysdecons     

    hé Christine pourquoi tu l'as pas fait quand t'étais au gouvernement ? Dire à sarko que 2000 policiers à chaque déplacement c'est trop, que non tu n'achètes pas 2 avions pour faire le tour du monde, que faut se serrer la ceinture alors pas de croissant au petit déjeuner des ministres que...

  • tchalette61
    tchalette61     

    la rigueur pour qui?? qui est convaincu de cette dette?? en tout cas pas les ministres, pas les voyous du fmi, pas les riches qui eux ne sont en rien concernés par les mesures, non il n'y a que le peuple qui bosse, qui produit qui fait vivre le pays qui ne doit être convaincu de tout l'argent a donner a ces mafieux!! qu'ils dégagent tous pour faire court!!!!

  • Terville
    Terville     

    Sauf que cette richesse est virtuelle. Au bout du compte, quand ton enfant nait, il a déjà plus de 25000 euros de dette à rembourser. C'est la première chose que tu laisses tomber dans son couffin avant même la girafe.
    En outre, quand tu créés une dette, tu créés de l'argent. C'est l'oligarchie financière mondialiste et apatride qui te prète de l'argent en le créant de rien. Et là dessus, il te place un intérêt que tu t'épuiseras à essayer de rembourser. C'est une manière de te dépouiller. Pourquoi c'est gens-là ont-ils le droit de créer de l'argent? Cela devrait être le rôle de l'Etat. Moi aussi, je veux avoir le droit de créer de l'argent. Comment fait-on pour créer une banque?

  • jean974
    jean974     

    Et maintenant Christine Lagarde, ex ministre de NS, ne l'oublions pas, qui s'en mêle de la campagne future des présidentielles.La stratégie de Monsieur le Président est de faire approuverpar par tous les français son nouveau mot d'ordre : la rigueur et "la règle d'or du budget à inscrire dans ia constitution. Après la conquête " ( film ) il prépare la reconquête. Il a presque tous les médias ( TV, journaux) à sa botte. La machine est en route. C'est très gonflé de de sa part, après avoir amené le déficit de la France de 42 % en 2007 à 86 % en 2011, il cherche à se justifier. il a placé Madame LAGARDE au FMI, c'est calculé.

Lire la suite des opinions (24)

Votre réponse
Postez un commentaire