En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Montebourg "serait devenu une star," s'il avait démissionné
 

Pour les politologues, le ministre du Redressement productif a raté l'occasion d'incarner "l'homme de gauche" avec le dossier Florange.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • LE PATRIOT
    LE PATRIOT     

    remarque d'ailleurs c'est comme en chine le pauvre diable qui se casse le cul dans les rizières pour un salaire de misère si du moins ont peut appeler çà un salaire ! alors que leurs dirigeants tous des communistes convaincue ne crache pas sur une idéologie qu'ils sont sensés idéologiquement être contre quand an apprends que ces salauds ont des comptes à l'étranger bien garni de plusieurs millions de dollars!!! c'est beau le communisme!!!

  • LE PATRIOT
    LE PATRIOT     

    ce gros abrutis de Hollande veut faire et c'est son programme une politique social libéral en clair LA FRANCE DANS LE MUR

  • LE PATRIOT
    LE PATRIOT     

    cher marcotte ça reflète bien ces putain de gauchistes si c'est çà le socialis me alors BRAVO des socialos devenant des capitalistes pourris il est beau le socialisme

  • LE PATRIOT
    LE PATRIOT     

    Ben voyons ! un milliardaire indien à la con pour un autres milliardaire Russe ou chinois, quand les conneries vont elle s'arrêter ??? ça ne marche déjà pas avec l'indien pourquoi un russe pote du poutine et Medvedev ferais mieux si ce n'est venir faire du fric bon dieu de bon dieu la gauche n'a vraiment rien retenue de l'épisode Mittal mongol de Montebourg qu'il démissionne il sert à rien ainsi que son ministère qui ne porte pas son nom et ne relance rien du tout la gauche à bout d'idées préfère nous rebalancer dans les bras d'un milliardaire à la con sous prétexte qu'il a lui aussi du fric à mettre sur la table et viré tout le monde alors qu'ils se réveillent tous à gauche!!!!

  • LE PATRIOT
    LE PATRIOT     

    sacré Montebourg lui qui à ouvert sa grande gueule en disant que Mittal devait partir pour aujourd'hui baisser son froc devant cet indien milliardaire à la con en étant de fier de l'accord de merde qu'il à signé en disant que 629 salariés connaîtront pas pôle emploi quelle sale hypocrite car le site fermera au final et chôme dû pour tous hypocrite aussi comme son patron Hollande qui le 24 février dernier est venu avec plein de promesses un casque CGT sur la tête pour finalement se désintéresser de leurs sort maintenant que les Français lui ont donner leur voix pour l'asseoir à l'Elysée

  • Joff
    Joff     

    je propose que Montebourg démissionne et qu'on ferme son ministère qui ne sert à rien ! L'argent ainsi économisé serait intégralement reversé aux Restos du Coeur, Secours Catholique et autres associations caritatives qui en ont bien besoin en hiver.

  • alhzy
    alhzy     

    Où peut mener l'incompétence et l'orgueil. Un manque flagrant de courage car il reste au gouvernement après avoir été totalement désavoué.

  • Denis Morin
    Denis Morin     

    Oui mais...........la paye est bonne !

  • marcotte
    marcotte     

    Souvenez- vous !
    Nono MONTEBOURG le héros avait même trompé les députés. Il les avait assurés que :
    "Nous sommes prêts parce que nous avons un repreneur qui est un aciériste, un industriel, qui n'est pas un financier, qui, par ailleurs, souhaite investir son argent personnel, et, excusez du peu, est disposé à investir jusqu'à près de 400 millions", avait raconté Arnaud Montebourg à l'Assemblée nationale. Le ministre socialiste avait tu l'identité de ce mystérieux repreneur, russe pour les uns, belge pour les autres.
    La presse aux ordres n'avait émis aucun doute, malgré le nombre de ses experts, analystes et décrypteurs patentés.

  • marcotte
    marcotte     

    Lundi, la déléguée générale adjointe de l'UMP écrit: "après le cafouillage de la non nationalisation de ce week-end, il se murmure qu'il y aurait eu avec Mittal un accord secret sur le dos des ouvriers mosellans". "Jean-Marc Ayrault aurait obtenu un investissement de 180 millions d'euros de Mittal et au passage, il a envoyé un camouflet à son ministre du Redressement productif, tout en négociant directement avec Mittal la garantie du maintien de l'activité d'un autre site du groupe: l'usine de Basse-Indre près de Nantes, qui fabrique des emballages métalliques
    L'usine Arcelor Packaging International (44) est spécialisée dans la fabrication d'acier plat pour emballages alimentaires, activité aussi présente à Florange.
    alors marchandage au détriment du site de Florange ?

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire