En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Pascal Durand
 

Menaces autour du vote du budget 2014, ultimatum, départ du gouvernement, les écolos font tout leur possible pour influer sur les positions de François Hollande. En vain.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

46 opinions
  • dnomyar
    dnomyar     

    ils empêchent de tourner en rond ..... ils ont un chromosome qui merde ...

  • sasha45
    sasha45     

    Le gouvernement peut leur faire avaler toutes les couleuvres mais ces deux ministres fantoches s'accrocheront à leur fauteuil comme des mollusques à un rocher ... n'en sortiront qu'à coup de pied dans le derrière ...s'ils sont là pour services rendus ,la note est largement payée sur 18 mois !... à dégager !!!

  • boris2747
    boris2747     

    En ce moment l'écologie n'est pas le souci majeur des français. Les Verts apparaissent souvent comme des fouteurs de merde, les "conservateurs" du gauchiste de 1968. Les Verts vont prendre une volée lors des municipales et ce score se confirmera aux cantonales, régionales et aux européennes. Qu'ils restent les ministres verts, ils ne leur restent que 6 mois.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Mamère c'est quand même quelqu'un qui a le courage de ses convictions. Il n'hésite pas, quand il n'est pas d'accord, à faire ... démissionner les autres ! MDR mais quelle bande de glands ! ;)

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Tsss quelle décision surprenante ... Sérieux les types c'est déjà assez hallucinant qu'ils soient tombés sur un duo aussi faible et lâche pour les mettre au gouvernement, ils savent qu'ils vivent leurs derniers instant au pouvoir, ces types là le moment venu faudra leur lacher les chiens pour qu'ils quittent la place ... Alors bien évidemment il font durer au maximum !

  • Incroyable et merveilleux
    Incroyable et merveilleux     

    Ben ça alors c est étonnant ,on abandonne pas la gamelle quand elle es bonne !

  • Chasch
    Chasch     

    Exact korben tout n'est pas à prendre chez Chomsky mais sur ce cas précis nous avons moult exemples. Sur le sujet du loyer virtuel c'est une façon d'instiller le message avant de passer progressivement à l'acte. Ces salopards nous passent à l'attendrisseur avant de manipuler le hachoir à viande.

  • korben
    korben     

    LE Lien
    http://www.prorussia.tv/Bienvenue-dans-la-4eme-dimension-avec-l-imposition-des-revenus-virtuels_v527.html

  • korben
    korben     

    Les stratégies de manipulation des masses par N. Chomsky

    3/ La stratégie de la dégradation Pour faire accepter une mesure inacceptable, il suffit de l’appliquer progressivement, en « dégradé », sur une durée de 10 ans. C’est de cette façon que des conditions socio-économiques radicalement nouvelles (néolibéralisme) ont été imposées durant les années 1980 à 1990. Chômage massif, précarité, flexibilité, délocalisations, salaires n’assurant plus un revenu décent, autant de changements qui auraient provoqué une révolution s’ils avaient été appliqués brutalement.
    3/ La stratégie de la dégradation Pour faire accepter une mesure inacceptable, il suffit de l’appliquer progressivement, en « dégradé », sur une durée de 10 ans. C’est de cette façon que des conditions socio-économiques radicalement nouvelles (néolibéralisme) ont été imposées durant les années 1980 à 1990. Chômage massif, précarité, flexibilité, délocalisations, salaires n’assurant plus un revenu décent, autant de changements qui auraient provoqué une révolution s’ils avaient été appliqués brutalement.

  • korben
    korben     

    Fiscalité écologique: EELV ne devrait pas quitter le gouvernement NON ? SANS BLAGUE ? LA MONTAGNE ACCOUCHERAIT ELLE D'UNE SOURIS ?

Lire la suite des opinions (46)

Votre réponse
Postez un commentaire