En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Fin de vie : un projet de loi fin juin au Parlement
 

Didier Sicard a remis ce mardi son rapport sur la fin de vie au président de la République. Il reconnaît les limites de la loi Leonetti et évoque la possibilité d'un geste médical « pour accélérer la survenue de la mort ».

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

46 opinions
  • Deks
    Deks     

    " Mais tant que nous auront la mentalité que l'on peut voir sur les forum comme celui-ci, ce ne sera qu'un rêve." Mais quelle suffisance, chapeau bas. Pour avoir eu le déplaisir de vous lire, je pense que vous devriez éviter de gloser de la sorte sinon on risquerait la tentation de vous retourner votre phrase.

  • Deks
    Deks     

    Ben ouais c'est quand même un comble de se voir refuser le droit de disposer du choix de vie ou de mort sur sa propre personne parce qu'on est tellement affaiblit qu'on n'en a plus la force alors que toute personne valide dispose de ce droit tout au long de sa vie et à chaque instant. Ce qui est assez paradoxal car le moment où on aurait besoin d'utiliser ce droit est celui où l'on n'est plus capable de l'utiliser.

  • JMB83
    JMB83     

    ET puis pas de doute jklm a peur . Une question: voux ne comprenez réellement rien ou vous êtes sectaires ?

  • peur
    peur     

    Déjà que... c'est la porte ouverte à tous les abus... société meurtrière qui nous tuent dans tous les sens du mot...

  • pasdedoute
    pasdedoute     

    d'avoir, un pécule, si petit soit-il, et dont les héritiers ou autres supposés héritiers voudraient s'approprier... !

  • anti umps
    anti umps     

    Bien sur qu'il faut légaliser l'euthanasie pour tous et toutes les malades qui le demandent parce qu'ils se voient foutus et qu'ils souffrent trop.chacun doit etre maitre de decider quand il veut arreter de vivre, meme les suicidés doivent etre libres de se supprimer , sans qu'on les ressucite sans leur accord.Et puis, l'acharnement therapeutique coutant tres cher , il ne doit pas etre systematique, surtout contre l'avis de la victime ou de sa famille , et doit cesser le plus tot possible , aussi pour laisser la chambre ou le lit disponible pour d'autres malades sauvables. Ceci est uns question de respect de la dignité humaine et d'altruisme.

  • Red Doctor
    Red Doctor     

    Oui effectivement un peu de dignité dans la mort ! J’espère quand même que mon toubib pourra m'achever quant le MEDEF m'aura mis sur les rotules ! Un brin d'humour ne "tue" pas ... ! Bonne soirée a tous .

  • jklm
    jklm     

    ça montre l orientation de cette pseudo commission de faux culs.Le probleme est de protéger le toubib ou l infirmiere qui donne le medicamanent.

  • ... Et puis ...
    ... Et puis ...     

    Bah, comme ça les médecins vont s'en donner à coeur joie. déjà qu'ils ne nous soignent plus sérieusement,j'ai constaté que beaucoup de gens pense ... que leurs médecins pense avec eux c'est toujours imaginaire !qu'il consulte par dessus la cuillère , et j'ai bien peur que cela deviens générale hélas .

  • JMB83
    JMB83     

    L'euthanasie n'est pas une obligation c'est un choix.Il ne s'agira pas de faire n'importe quoi, mais de bien en borner les limites comme le montrent les pays de l'Europe du nord. Pourquoi ceux qui n'en veulent pas pour leurs proches veulent-ils l'imposer aux autres? Au nom d'une morale religieuse qui n'accepte pas le droit à la différence et qui n'a pas le courage d'afficher son sectarisme religieux .

Lire la suite des opinions (46)

Votre réponse
Postez un commentaire