Fin de l'immunité de Sarkozy : la droite inquiète

Les amis de Nicolas Sarkozy ne se bousculent pas devant les caméras pour le dire, mais en privé, certains confient volontiers combien ils sont inquiets.

Thierry Arnaud | Nicolas Chevet
Le 15/06/2012 à 16:46
Mis à jour le 15/06/2012 à 16:56

Ils sont inquiets pour leur champion mais aussi des conséquences politiques plus larges, si l'affaire Bettencourt ou l'affaire Karachi valaient bientôt à l'ancien président de se retrouver face aux juges. La menace est à prendre au sérieux. Pendant son mandat, Nicolas Sarkozy n'a pas ménagé l'institution judiciaire réformée au pas de charge. Il a qualifié les juges de "petits pois" ayant tous "la même couleur et la même saveur". D'où l'anxiété de ce proche qui espère que la justice sera impartiale.

Résultats élections européennes 2014
La question du jour

Êtes-vous attentifs aux déclarations d’intérêts des députés et sénateurs?