En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les partisans de François Fillon ont jusqu’à vendredi pour se décider
 

Que peut faire le camp Fillon à présent ? Le lancement d'une procédure judiciaire n'est pas exclu même si Nicolas Sarkozy a déconseillé à l'ancien Premier ministre de ne pas saisir la justice.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • PIALF
    PIALF     

    Fillon n'est pas le seul à s’être fait avoir avec les procurations, l' usage abusif des moyens de l' UMP, et la complaisance des commissions ! Même les adhérents se sont laissés avoir .....Ces simples faits suffiraient à toute instance nationale de prendre la décision d'annuler les élections. Donc la décisions de revoter avec mise en retrait des candidats semble la seule décision à prendre !

  • Alain Blond Peaucellier
    Alain Blond Peaucellier     

    Pour ce qui est de revoter, c'est une chimère. Fillon veut créer son propre parti, alors qu'il le fasse ! Nous verrons ensuite ce qu'il sera capable de faire face à la politique néfaste du P.S. A mon avis, l'un des opposants le plus efficace à la politique de la gauche ce sera J.F. Copé parce c'est un chef de guerre et qu'il est capable de se mouiller et même de descendre dans la rue pour protester ce que redoutent ses adversaires qui prèférent rester tranquillement chez eux les pieds bien au chaud dans leurs pantoufles et attendre tranquillement les débats à l'Assemblée nationale.

  • Didier
    Didier     

    Fillon s'est fait avoir comme un débutant par les 30 000 procurations de Cope !!!

  • cimag
    cimag     

    M. Fillon parce que les sondages le donnaient battu dans la Sarthe aux législatives à exigé que R. Dati lui concède sa législature parce que confortablement élue selon toujours les sondages dans le VII à Paris volant ainsi sans vergogne tout le travail de R. Dati.
    Selon toujours les sondages, pour la présidence de l'UMP, il devait l'emporter avec plus de 70% des voix, voilà qu'il se ramasse. Aidé de ses amis les médias, il organise une cabale pour chasser JF Copé de la présidence de l'UMP prétextant des exactions.

    Une commission des recours prévue par les Pères Fondateurs dès la création de l'UMP et se réunissant régulièrement pour trancher les litiges au sein du parti conformément aux statuts. Ses membres sont élus par militants de l'UMP de tous horizons à travers un vote du Conseil national. La composition de cette commission est d'ailleurs quasi-inchangée depuis des années, bien avant l'arrivée à la tête de l'UMP. de JF Copé, elle n'avait jusqu'à présent été dénoncé par personne, même pas par Fillon alors que dans cette commission siégeaient des personnes qui avaient choisi Fillon et d'autres Copé. D'autres encore étaient restées neutres.

    Voila que maintenant le vote des adhérents non conforme aux sondages de ses alliés les médias, il refuse cette commission sous prétexte qu'elle n'est pas équitable.

    Fillon, nous ne sommes pas au PS, ni encore moins au FN, à l'UMP ce sont les adhérents et eux seuls qui décident qui sera leur président et non Hollande comme au PS, encore moins un père comme au FN et certainement pas les sondeurs, ces manipulateurs d’opinion ou autres médias......

  • timinet
    timinet     

    L'auteur de l'article pourrait peut-être se relire, au moins le gros titre. Si Sarkozy "a déconseillé" à Fillon de "ne pas" saisir la justice, ça veut donc dire qu'il lui conseille de la saisir!

  • timinet
    timinet     

    Tout de même! Fillon et ses amis ont commencé par contester les résultats; voilà maintenant qu'ils accusent Copé d'avoir eu trop de moyens financiers! Va-t-on demander aux militants de revoter jusqu'à ce que Fillon soit élu? L'UMP est plus à droite qu'on le pensait; point barre. Et surtout Fillon ne respecte pas les statuts qui, même imparfaits, sont les seuls garde-fous acceptables. Le vrai problème, je crois, est que le petit microcosme UMP parisien ne veut pas de Copé. Pour satisfaire à un semblant de démocratie, il voulait bien de Copé candidat sans aucune chance, mais Copé élu! jamais! quitte à saborder l'UMP. Et bien sûr les journalistes ont pris parti pour Fillon et publient tous les jours des sondages sans aucune valeur.

  • vauban
    vauban     

    Pour des raisons administratives et de financement__la pension alimentaire...

Votre réponse
Postez un commentaire