En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Fillon veut de la "probité" en politique: quelles condamnations peuvent entraîner l'inéligibilité

En juin dernier, une amendement proposant l'inéligibilité des élus condamnés pour violences a été rejeté (photo d'illustration)
 

Dénonçant un manque de "probité" dans les institutions, François Fillon a aussi taclé Nicolas Sarkozy, deux fois mis en examen. Même si le nom de l'ex chef de l'Etat revient dans des affaires judiciaires, il reste éligible. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • sclp
    sclp     

    Il faudrait déjà définir les caractères d'exemplarité, qu'est-ce que cela signifie. Dans mon institution publique s'occupant de jeunes en difficultés, ce sont ceux qui fument comme des pompiers, qui parlent comme des charretiers ou qui se saoulent à volonté qui sont les mieux notés !!!

Votre réponse
Postez un commentaire