En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Hervé Gattegno
 

Retour sur la phrase prononcée jeudi au Japon par François Fillon, qui s’est déclaré candidat à la présidentielle « quoi qu’il arrive ». L’attitude de l’ancien premier ministre rappelle deux de ses prédécesseurs…

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • la riposte du peuple
    la riposte du peuple     

    fillon parle pour lui même et non pour informer le peuple de quoique ce soit sarkozy a fait toute sa campagne sans aucun programme l'ump attend sagement une élection anticipée en 2013 qui ne viendra jamais , ces gens la reste persuadé qu'ils vont récupérer le pouvoir en bluffant tous les jours , fillon rêve vraiment éveillé , fillon doit d'abord expliquer aux français son bilan avant d ese lancer dans une nouvelle prétention

  • AHEL
    AHEL     

    moi personnellement je pense que parti comme c'est au niveau immigration, ce gouvernement de nuls, l'ump et bientôt la nouvelle guerre des chefs, des égos, l'injustice qui règne, la délinquance qui explose, encore 4 ans comme ça : en plus en 2014, les roms des pays de l'est pourront continuer à venir par milliers, vous verrez l'état du pays et alors là, plus personne n'aura envie de l'umps (qui ont la même politique) quoiqu'ils disent ou fassent, ce sera Marine le Pen que le peuple voudra car elle sera la seule personnalité politique à avoir assez de poigne pour s'attaquer à tous ces problèmes qui empoisonnent notre vie ! n'est ce pas une femme qui a remontée la Grande Bretagne ? n'est ce pas une femme de poigne qui dirige l’Allemagne ? alors, toujours envie de ne voir que des hommes incapables comme chefs de l'état ?

  • les ringards
    les ringards     

    c'est un looser!!!
    il faut une nouvelle genération de politiques !!!!ce sont ringards

  • Brise Tortefeux
    Brise Tortefeux     

    Sarkozy a peut-être fait un retour parmi le petit establishment médiatique parisien, toujours à frémir des narines après le moindre petit pet de la mode. Mais que les Français qui n'en pouvaient plus du personnage et l'ont éjecté aux élections aient changé d'avis sur son compte,faut pas rêver, Gattegno : le citoyen de base n'a pas la frivolité du médiacrate parisien ! Pour le reste, on a de bonnes raisons de penser que si Fillon s'était présenté à la présidentielle plutôt que Sarkozy, il aurait été élu les doigts dans le nez.

  • rfp
    rfp     

    Fort possible.

    Image d'épinal:
    L'action se passe dans une longère sarthoise...

    François, confortablement assis dans un voltaire, relisant Napoléon à Waterloo. A ses cotés Nicolas, assagi, jouant avec Dominique au pocker menteur. Pour donner un peu d'action à cette situation, Marie-Christine leur sert un thé bien chaud, sur un plateau-rapport à 850 000 euros. Près de la cheminée, Claude s'essaye à l'imppréssionisme Flammand...

    Tristesse quand tu nous prens...

  • jcmrock
    jcmrock     

    il n'a pas la poigne pour diriger un pays en France il faudrait genre dame de fer ce qu'on n'a pas du tout
    beaucoup se tourne vers Marine ? même elle ne serait pas apte à diriger le pays

  • lecoueer
    lecoueer     

    bien d'accord avec vous , et en plus dans ses articles il pose les questions tout en donnant les réponses en même tant. NAVRANT. LASSANT.

  • nfjgk
    nfjgk     

    il à une certaine vision assez juste socialement pour gouverner la France ,mais lui manque l'élément principal indispensable qu'il n'a pas, la fermeté pour diriger un pays.

  • meme39bisse
    meme39bisse     

    Chirac n'avait pas hésité à provoquer un clash avec Giscard. Fillon n'a pas osé vis à vis de Sarko alors que celui-ci était plus impopulaire que VGE. Est-ce à croire qu'il n'a pas de tempérament ?
    Se déclarer candidat : pour quel projet ? Cette question est plus essentielle et n'est pas traitée. S'il avait un réel projet pour la France pourquoi ne l'a t'il fait connaître plus tôt ?

  • Reynberg
    Reynberg     

    C'est bien pour ça que ça s'appelle un parti-pris, hein.

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire