En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Jean-François qualifie la situation de "grave".
 

Alors que François Fillon appelle à voter « pour le moins sectaire » en cas de duel PS/FN aux municipales, Jean-François Copé estime que « c'est l'avenir de l'UMP qui est en jeu si on la laisse dériver vers l'extrême droite ».

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

16 opinions
  • gussaoc
    gussaoc     

    QUI VIVRA VERRA!!!!

    C'est toujours les memes et vieilles rengaines de diabolisation. Quand en 1981 Mr Mitterand s'associait avec mr Marchais qui qualifiait de "globalement positif" le communisne c'était faire fi des millions de morts de cette idéologie. Alors on y va de la sempiternelle anathème de "fachiste". Seulement voilà les chose ont évoluées. Peut être pas dans le bon sens et pas toujours pour ceux qu on croit. Je ne suis et ne serait jamais un électeur FN mais ce n'est pas pour autant que je crache aux visages de leurs électeurs qui pour la plus part sont des gens modestes, honnêtes et travailleurs issus des millieux populaires qui votaient socialiste voir communiste. Alors avant de les qualifier d'extrême droite on ferait mieux de comprendre pourquoi ils ont tourné le dos aux prétendues belles et grandes valeurs des donneurs de leçons qui souvent ont pêchés par honnêteté et désinterressement. Quand à la prétendu logique suicidaire et implosion de l'UMP. Le FN associé au PS nous l'ont déjà annoncé comme sur après les elections de 2012. Il n'en n'a rien été au contraire les elections partielles ont démontré le contraire car en fin de compte le dermier mot c'est les electeurs qui le mettent dans les urnes. Nous savons tous et les médias aussi que les elections de 2014 vont être surprenantes et que quand on arrive au pouvoir par des coups fourrés ont est parfois bien obligé de rendre des comptes quand le sort n'est plus aussi favorable. Oui certains politiques avec des médias et une justice inféodées seront bien obligé de s'expliquer et put être de se justifier. Si c'est avec le FN cela risque de faire un peu plus mal que si c'est les partis de droite. Mais qui vivra verra!!!!!!!

  • droops
    droops     

    Quel avenir ???

  • PALMIER POLO
    PALMIER POLO     

    L'UMP ET LE PS font déjà partis du passé !
    L'AVENIR est au FN !

  • vera aubry
    vera aubry     

    Si on regarde l'affolement des politiques de gauche et de certains à droite on comprend que m fillon a mis le doigt où ça fait mal!!La machine médiatique gauchiste se met en route avec toujours les mêmes slogans pour culpabiliser la droite, toujours le même vocabulaire, leurs mots préférés "nauséabond" et"stigmatiser" on ne peux plus les entendre!La droite molle et lâche doit comprendre quelle ne reprendra pas le pouvoir pendant longtemps si elle continue à être honteuse d'être de droite! Mais finalement ce sont les électeurs qui vont faire leur choix le moment venu et ils n'ont rien à faire des consignes suicidaires!

  • euh la
    euh la     

    D'une façon ou d'une autre. Nous avons pu juger l'UMP a l'œuvre. Et comme il est dit dans la bible : on connaît l'arbre par le fruit, Matthieu 12:33 . Et l'arbre de l'UMP donne des fruits amère (perte de souveraineté, chômage, déficit, augmentation de la fiscalité, etc etc ). Conclusion l'UMP n'a pas d'avenir....

  • droops
    droops     

    J'aime voir ces éléphants de l'UMPS se tortiller dans tout les sens, quel bonheur !!!!

  • Walternate
    Walternate     

    Le systeme d'election est biaisé, le report des voix systematique brise completement l'aspect democratique du scrutin. Comme quelqu'un l'a dit plus bas, aucun parti ne peut se passer du report des voix et celà joue naturellement contre les "extreme" de facon logique le gauchiste qui "perd" choisira le "moins pire" selon sont point de vue qui est le modéré du quand adverse souvent la droite et a l'inverse la droite fera pareille, on verra jamais en cas de defaite un gauchiste voter FN ou un UMPiste voter Melanchon! Donc le deuxieme tour joue toujours en faveur des deux meme parti UMPS bonnet blanc et blanc bonnet. Il faudrait un seul et unique tour empêchant le report de voix.

  • sortilege
    sortilege     

    Cpd mieux vaut étre battu par la gauche qu'une nouvelle fois cocu par la droite à eux de faire comme le ps qui n'a pas d'état d'âme

  • sortilege
    sortilege     

    mais tout à fait il est largement temps d'écouter les électeurs au risque de disparaitre .

  • odine
    odine     

    Aucun parti ne peut se passer de report des voix au 2e tour. Si le FN arrive au 2e tour il ira également aux pâquerettes s'il n'obtient pas le report des vois de l'UMP entr'autres.

Lire la suite des opinions (16)

Votre réponse
Postez un commentaire