En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Fillon - Copé : une rivalité qui n'a cessé de monter en puissance
 

Le débat de ce jeudi soir sur France 2 va être l'occasion pour les deux rivaux de laisser éclater leurs différences.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Jade
    Jade     

    On est entièrement d'accord pour une fois sur ce sujet uniquement.

  • vauban
    vauban     

    64.720.000 personnes ne sont pas concernées par ce débat, merci la chaine publique

  • pierre76
    pierre76     

    Les jeux sont faits, l'un ou l'autre auront la tàche de former un grand parti politique (la France en a besoin) Copé est chargé d'aller le plus à droite possible( FN) et Fillon au centre, voir plus ( si affinité avec les décus du PS) Mais ce n'est pas GAGNE!!!Pour l'instant il leur faut un CHEF!!!! ( et pourquoi le retour de .......) pour le début 2013

  • erwan75
    erwan75     

    Quelle approche réductrice dans le traitement de l'information du débat politique ! Quoi de plus démocratique que deux candidats qui confrontent leurs idées dans une élection pluraliste ? n'en déplaise aux aigris, JF Copé et F. Fillon sont deux hommes politiques de premier plan partageant les mêmes valeurs conservatrices et gaullistes de la droite qui viennent, dans un processus démocratique et citoyen demander aux 280 000 militants UMP (et à eux seuls) de choisir celui qui prendra la tête de leur parti ... des hommes appelés ensuite et quelle qu’en soit l'issue à collaborer au sein du même parti, n'en déplaisent aux média qui ne ménagent pas leurs efforts pour essayer de jeter de l'huile sur le feu en jouant les "chauffeurs de salles" ! ... :)

Votre réponse
Postez un commentaire