En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Vue générale de la centrale de Fessenheim, dans le Haut-Rhin.
 

Cécile Duflot, Emmanuelle Cosse, Yannick Jadot et Jean-Luc Mélenchon ont dénoncé le report de la fermeture Fessenheim à 2018, annoncé mardi par Ségolène Royal. Tous ont renvoyé François Hollande à sa promesse de fermer la doyenne des centrales nucléaires françaises avant 2017.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • constantin
    constantin     

    hollande si vous sa vais il dit que des mensonge ouvrais les yeux

  • MOA01
    MOA01     

    Duflot, Cosse, Mélence peuvent enfin faire parler d’eux car avec les réfugiés et illégaux, ils se sentaient oubliés… Les pòvres ! Censure ?

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Quel bordel dans ce gouvernement,ils ne sont mêmes pas capables d'accorer leur violon.

  • TUONO
    TUONO     

    Duflot, Cosse et Mélenchon: Mouuuuhahahaha le trio magique!

Votre réponse
Postez un commentaire