Olivier Falorni maintient sa candidature face à Ségolène Royal

Olivier Falorni, le candidat dissident du PS, à La Rochelle face à Ségolène Royal a confirmé ce mardi matin sur notre antenne son intention de présenter sa candidature pour le second tour.

Première édition
Le 12/06/2012 à 8:49
Mis à jour le 12/06/2012 à 10:40

Olivier Falorni a également déclaré ce mardi matin préférer être "un élu local implanté sur le territoire plutôt qu’une candidate parachutée". Ségolène Royal a rapidement réagit ce mardi matin sur notre antenne. Elle se prévaut "bien évidemment" du soutien de François Hollande à La Rochelle et a précisé qu'elle n'arrêtera pas la politique si elle est battue.

"Je suis officiellement candidat au deuxième tour des élections législatives"

Olivier Falorni avait déjà déclaré hier, lundi à la presse : "Je suis officiellement candidat au deuxième tour des élections législatives", dans la 1ère circonscription de Charente-Maritime, a dejà déclaré "C'est par respect pour les électeurs de ces territoires que je suis candidat (...). Je continue mon chemin pour représenter les habitants de La Rochelle et de l'île de Ré", avait dit un peu plus tôt Olivier Falorni, accompagné de sa suppléante, Patricia Friou.

Élections

Les résultats dans votre ville

La question du jour

Faut-il permettre l'ouverture de tous les magasins le dimanche?