Fabius : un otage français tué à In Amenas lors "de l'opération de libération"

Le ministre des Affaires étrangères a révélé que trois Français également présents sur le site avaient "la vie sauve"

BFMTV avec AFP
Le 18/01/2013 à 20:49
Mis à jour le 18/01/2013 à 21:05
 (AFP PHOTO/ANWAR AMRO)

Les autorités algériennes ont informé la France qu'un Français avait été tué "au cours de l'opération de libération des otages détenus à In Amenas", a annoncé le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius vendredi soir.
    
"L'un de nos compatriotes, Yann D. avait malheureusement perdu la vie. Trois autres de nos concitoyens, également présents sur le site lors de l'attaque des terroristes, ont la vie sauve", a ajouté le ministre.

"Mes condoléances"

"Je présente, au nom du gouvernement, mes condoléances les plus sincères à la famille de Yann D. et à celles des autres victimes qui ont péri du fait de cette prise d'otages", a déclaré Laurent Fabius.

Une source sécuritaire en Algérie avait indiqué un peu plus tôt que douze otages avaient été tués depuis le lancement de l'opération de l'armée algérienne contre le groupe islamiste, auteur du rapt de centaines de personnes mercredi sur le site gazier d'In Amenas dans le Sahara.

Élections

Les résultats dans votre ville

La question du jour

Cure d'économies: le gel du point d'indice des fonctionnaires est-il justifié?