En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Laurent Fabius jeudi matin sur BFMTV et RMC.
 

Sur BFMTV et RMC, le ministre des Affaires étrangères salue la décision du Premier ministre, qui a décidé de rembourser le voyage de ses enfants à Berlin. Et souligne au passage que "la communication n'a pas été ce qu'elle aurait dû être".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • christophe45
    christophe45     

    quel fayot ! Lui aussi nous coute très chère.

  • atlas33
    atlas33     

    laurent fabius l eminence grise de mitterrant et maintenant de hollande cet homme n inspire aucune confiance car avec le passé qu il se traine il ne faut rien attendre de lui a part des affaires tres douteuses

  • MC26
    MC26     

    Et si il nous parlait de son fiston...qui brasse des millions sans payer d'impôts !!!!!
    et pourquoi imposer les 10 % pour avoir élevé 3 enfants..(donc retraités touchés) alors que LES OEUVRES D'ART sont exonérées !!!
    PANIER DE CRABES (tous partis réunis..)

  • Jacques  le rebelle
    Jacques le rebelle     

    LF, un "modèle de vertu" qui donne son opinion envers un copain-coquin comme lui...Risible...

  • ocean
    ocean     

    il rembourse une partie , mais aprés avoir tenter de nous manipuler, ok , mais si les médias n 'en avait pas parler ??

    Run
    Run      (réponse à ocean)

    Eh oui, ils ne trouvent plus que ce genre de sujets pour attaquer Valls.

  • al Azar
    al Azar     

    .


    .......................................LIBEREZ RAIF BADAWI

    ................PRISONNIER D'OPINION EN ARABIE SAOUDITE



    Signé : AMNISTY INTERNATIONAL


    PRIX 2014 de REPORTERS SANS FRONTIERES

    Facebook-1398783397092835
    Facebook-1398783397092835      (réponse à al Azar)

    Il est soupçonné d'avoir incendié des voitures et inventé une agression alors qu'il dénonçait sur son blog «l'insécurité» dans sa commune. Un ex-responsable départemental Front national de Seine-et-Marne a été écroué mercredi soir, dans l'attente de son procès.

    Adrien Desport, 25 ans, aujourd'hui suspendu du Front national, devait être jugé à Meaux en comparution immédiate aux côtés de cinq autres militants FN de Seine-et-Marne et du Val-d'Oise. Le procès a été renvoyé au 15 juillet, les prévenus ayant demandé un délai pour préparer leur défense.
    Ils ont reconnu les faits, sans les expliquer

    Dans l'attente, Adrien Desport, décrit par le ministère public comme comme «le plus impliqué», a été placé en détention provisoire. Les autres, des étudiants, un commercial, une dresseuse canine, très jeunes, apparus les visages fatigués devant une salle comble, ont été placés sous contrôle judiciaire.

    A des degrés divers, la justice reproche au petit groupe d'amis, âgés de 19 (bien 19) à 25 ans, d'avoir incendié des voitures en Seine-et-Marne et dans le Val-d'Oise, participé à une association de malfaiteurs, dénoncé une agression imaginaire, consommé des produits stupéfiants ou encore vandalisé des véhicules. Motifs politiques ? Crapuleux ? Règlements de compte ? La majorité a reconnu les faits en garde à vue, souvent en les minorant, mais ne les a pas expliqués.
    Plainte pour une agression imaginaire

    Adrien Desport, ex-responsable de la communication du FN 77, est en outre poursuivi pour avoir «inventé une agression» le 28 mars, veille du second tour des élections cantonales auxquelles il était candidat. Affirmant s'être fait agresser dans son véhicule par un homme armé d'une bombe lacrymogène, il avait déposé plainte.

    Quatre des six prévenus avaient été interpellés mardi soir par les enquêteurs de la police judiciaire de Meaux, saisis d'une enquête suite à un signalement du Front national sur les agissements de son ex-responsable départemental.

  • al Azar
    al Azar     

    .


    .......................................LIBEREZ RAIF BADAWI

    ................PRISONNIER D'OPINION EN ARABIE SAOUDITE



    Signé : AMNISTY INTERNATIONAL


    PRIX 2014 de REPORTERS SANS FRONTIERES

  • al Azar
    al Azar     

    .


    .......................................LIBEREZ RAIF BADAWI

    ................PRISONNIER D'OPINION EN ARABIE SAOUDITE



    Signé : AMNISTY INTERNATIONAL


    PRIX 2014 de REPORTERS SANS FRONTIERES

  • al Azar
    al Azar     

    .


    .......................................LIBEREZ RAIF BADAWI

    ................PRISONNIER D'OPINION EN ARABIE SAOUDITE



    Signé : AMNISTY INTERNATIONAL


    PRIX 2014 de REPORTERS SANS FRONTIERES

    Run
    Run      (réponse à al Azar)

    Là vous êtes intelligent. Par contre le post suivant est au sommet de la connerie.

  • al Azar
    al Azar     

    IL A RECONNU LE VOL DE SES ENFANTS, MAIS PAS LE SIEN !!!

    Facebook-1398783397092835
    Facebook-1398783397092835      (réponse à al Azar)

    Il est soupçonné d'avoir incendié des voitures et inventé une agression alors qu'il dénonçait sur son blog «l'insécurité» dans sa commune. Un ex-responsable départemental Front national de Seine-et-Marne a été écroué mercredi soir, dans l'attente de son procès.

    Adrien Desport, 25 ans, aujourd'hui suspendu du Front national, devait être jugé à Meaux en comparution immédiate aux côtés de cinq autres militants FN de Seine-et-Marne et du Val-d'Oise. Le procès a été renvoyé au 15 juillet, les prévenus ayant demandé un délai pour préparer leur défense.
    Ils ont reconnu les faits, sans les expliquer

    Dans l'attente, Adrien Desport, décrit par le ministère public comme comme «le plus impliqué», a été placé en détention provisoire. Les autres, des étudiants, un commercial, une dresseuse canine, très jeunes, apparus les visages fatigués devant une salle comble, ont été placés sous contrôle judiciaire.

    A des degrés divers, la justice reproche au petit groupe d'amis, âgés de 19 (bien 19) à 25 ans, d'avoir incendié des voitures en Seine-et-Marne et dans le Val-d'Oise, participé à une association de malfaiteurs, dénoncé une agression imaginaire, consommé des produits stupéfiants ou encore vandalisé des véhicules. Motifs politiques ? Crapuleux ? Règlements de compte ? La majorité a reconnu les faits en garde à vue, souvent en les minorant, mais ne les a pas expliqués.
    Plainte pour une agression imaginaire

    Adrien Desport, ex-responsable de la communication du FN 77, est en outre poursuivi pour avoir «inventé une agression» le 28 mars, veille du second tour des élections cantonales auxquelles il était candidat. Affirmant s'être fait agresser dans son véhicule par un homme armé d'une bombe lacrymogène, il avait déposé plainte.

    Quatre des six prévenus avaient été interpellés mardi soir par les enquêteurs de la police judiciaire de Meaux, saisis d'une enquête suite à un signalement du Front national sur les agissements de son ex-responsable départemental.

Votre réponse
Postez un commentaire