En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

EXCLU RMC – L’interview de Jérôme Cahuzac n’a pas convaincu tout le monde

Mis à jour le
Jérôme Cahuzac
 

Interrogé en exclusivité mardi soir à 18h sur RMC et BFMTV par JF. Achilli directeur de la rédaction de RMC, Jérôme Cahuzac a rejeté l’idée d’un retour en politique. L’ancien ministre a également demandé pardon, mais tout le monde n’est pas convaincu.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

87 opinions
  • Marin Breton
    Marin Breton     

    Quel beau Film ,un scénario écrit et réalisé par BFM /RMC .Le P.S a choisi ses alliés .
    LES G.G JJ.BOURDIN et les autres ......!
    En même temps ...................les intérêts commerciaux de votre business vous obligent à de telles Fellations Politiques . Je comprends ..

  • CHTI333
    CHTI333     

    Cahuzac ,PS des Bouches- du Rhone et autres , les faits quotidiens , les commentaires de la presse et d'un certain public,refletent quand meme ce que Zemmour appelle ,la vision de Mai 68 . Les Dirigeants actuels ,sont des enfants de Mai 68 ,période durant laquelle ,qu'on le veuille ou non , a éte enseignée et apprise une nouvelle discipline Universitaire " La Chienlit"

  • saurat 33
    saurat 33     

    IL pourra toujours replanter des cheveux, il sait faire .

  • saurat 33
    saurat 33     

    Zobaine , tu as tort les socialos comme tu dis sont aussi responsables des 1900 milliards de la dette . Depuis 30 ans ils ont été plusieurs fois au pouvoir . ILS sont au pouvoir dans presque toutes les régions et dirigent une quantité de départements . ICI la taxe d 'habitation a doublé en l 'espace de 10 ans . IL FAUT voir le luxe de l 'hôtel du département avec palmiers et j 'en passe .

  • barbo
    barbo     

    Votre ami François Hollande veut la transparence. Il veut une conduite irréprochable. Il prétend que, dans le gouvernement, nul ne pourra siéger qui n’a pas un passé immaculé.

    Mais de qui se moque-t-il ?

    Il vient, en réalité, de découvrir la méthode ancestrale de la gauche : « Faire beaucoup de bruit avec les couvercles et éviter qu’on regarde dans la marmite ».

    Ils ont trouvé le couvercle : Cahuzac, bien que la seule chose qu’on puisse réellement lui reprocher, c’est d’avoir été pris en flagrant délit de mensonge étant ministre…

    Parce qu’avoir un compte à l’étranger, pour échapper au vol fiscal, il n’est pas le seul ! Presque tout le monde, dans ce pays, cherche à frauder et, chaque fois qu’on demande un devis, la première question est : « Combien de la main à la main ? » !

    C’est une attitude normale, vu le gaspillage de l’argent public – c’est-à-dire de l’argent prélevé par la force à chaque individu qui s’est mis en tête de travailler normalement…

    Tous ceux qui vivent aux crochets de la société, illégalement ou pas, et qui considèrent la France comme « la terre promise » ou « le paradis sur terre » sont, en réalité, entretenus par les travailleurs honnêtes qui payent pour eux.

    Comment Hollande peut-il parler de transparence, quand lui-même a sous-estimé la valeur de ses biens pour sa déclaration d’impôts ? Comment parler irréprochablement, quand on vit en concubinage avec une femme non divorcée ?

    Il ne peut mélanger les affaires avec la vie privée.

    Mais frauder le fisc est aussi un acte de la vie privée. Et, quand on est au sommet de l’État et qu’on veut donner des leçons, il n’y a plus de vie privée qui compte.

    En tout cas, il faut se poser la question : « Ne sont-ils pas en train de faire des vagues pour cacher une réalité plus grave encore… » Que reste-t-il donc dans la marmite ?

  • ZOBAINE
    ZOBAINE     

    un autre internaute de ton bord m'a demandé d'ajouter HOLLY a la liste des dictateurs dont SARKO a fait parie avec en son temps PETAIN.Il faut etre cohérent er ajuster vos violons -pardon vos calomnies_- ou bien HOLLY est mou ou bien c'est un dur dictateur .Moi je pense que vous faites partie des innocents comme l'on dit en PROVENCE utilise plutot le pseudonyme de SIMPLET tant ta dialectique est nulle et imbécile.ET LES D2PUT2S DE DROITE ILS SONT PAUVRES COMME cope jacob jupe ????

  • barbo
    barbo     

    Pour échapper aux effets désastreux du scandale Cahuzac, Hollande a voulu que les ministres et les élus dévoilent tous leur patrimoine. Transparence, a décrété le président de la République. Ce faisant il a déclenché sa nuit du 4 août à lui, qui se terminera par la chute du régime.
    La nuit du 4 août 1789 a été une réaction à la Grande Peur. Depuis la prise de la Bastille, les paysans se révoltaient contre les seigneurs et le système féodal. Celui-ci fut aboli en une nuit par l’Assemblée nationale. La royauté n’avait plus que trois ans à vivre.

    Quels sont donc les privilèges que la décision de Hollande a abrogés ? Ceux qui permettent à la caste des grands élus de vivre beaucoup mieux que le peuple sans que celui-ci le sache. Dans un pays qui compte 5 millions de chômeurs, 9 millions de pauvres et où, selon le Médiateur de la République, 15 millions de personnes sont à quelques euros près pour finir le mois, l’affichage par une majorité de ministres d’un patrimoine plus que confortable ne peut qu’électriser l’opinion publique. Les politiciens étaient honnis pour leur incapacité à régler les difficultés du pays, ils sont désormais illégitimes. La prochaine étape de la révolution en cours va consister à les chasser et à les remplacer par des élus désintéressés, représentant vraiment le peuple et s’attachant à améliorer ses conditions de vie.

    Le grand chambardement français vient donc de commencer. Il était inévitable. Personne n’aurait songé à faire le ménage dans la classe politique si depuis quarante ans le pays n’avait glissé chaque jour un peu plus dans le déficit, la dette, la destruction de notre outil productif, le mensonge permanent, la désinformation et la propagande médiatique et l’immoralité triomphante des élites. La France va trop mal pour que la transparence lui soit un remède. Ce qu’il lui faut, c’est d’autres gouvernants et une autre politique.

    Les nouveaux gouvernants auront une tâche primordiale : diminuer les dépenses publiques. La France prélève chaque année, pour son train de vie, 1000 milliards d’euros sur la population et emprunte 200 milliards pour boucler ses budgets. Ce sont ces 200 milliards de trop qui plombent les entreprises et les citoyens et plongent le pays dans la pire catastrophe économique et sociale qu’il n’ait jamais connue en temps de paix à l’époque moderne. Une grande première en somme, qui ne peut laisser debout le régime qui l’a provoquée.

    Le pouvoir sent bien qu’il n’a plus d’assise dans le pays. Il prend peur en constatant le durcissement de la contestation qui a pris possession de la rue. Le rejet du mariage homosexuel, contre lequel des foules immenses et des groupes jeunes et déterminés protestent avec une vigueur qu’on n’a pas constatée en France depuis des décennies, n’a en réalité pas grand-chose à voir avec l’homophobie et tout avec la provocation permanente que les milieux branchés et les médias infligent aux sentiments profonds des Français, alors même que le pays s’effondre économiquement et que les familles craignent pour leur niveau de vie et ne voient aucun avenir à leurs enfants. Et pendant ce temps on s’occupe à marier des gens qui ne peuvent pas en avoir !

    De Louis XVI, Hollande à tous les défauts, notamment l’inconscience et l’indécision, et le don de multiplier les maladresses. Finalement, on aurait dû mieux écouter son ancienne compagne qui disait de lui « qu’il n’avait jamais rien fait dans sa vie ». C’est sans doute pour échapper à cette féroce critique que le président « normal » a fini par décider de faire quelque chose : déclencher la révolution

  • marida
    marida     

    Pourquoi avoir retiré la réaction de MARIDO ?
    est ce de la censure ?
    J'ose espérer que non ...

  • CHTI333
    CHTI333     

    DANS LA SOCIETE POLITIQUE , IL FAUT L'AVOUER ,IL YA LONGTEMPS QUE LES AFFIRMATIONS FANTAISISTES ,LES PROMESSES SANS FONDEMENT , NE SONT PAS CONSIDEREES COMME DES MENSONGES , MAIS COMME DES OUTILS POUR CONVAINCRE . EN SOMME L'ELECTEUR DOIT SE PRONONCER POUR LE MENTEUR LE PLUS CONVAINCANT . CELA DEVIENT UN JEU SUBTIL .

  • lesvieuxqu'ontdel'age
    lesvieuxqu'ontdel'age     

    Vous commencez à comprendre que la politique y a à boire et à manger,au fil du temps vous risquez d'être encore plus écoeuré(e)quelque soit la couleur
    politique d'ailleurs.C'est toujours nous qui l'avons dans le BABA

Lire la suite des opinions (87)

Votre réponse
Postez un commentaire