En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • LeBalp
    LeBalp     

    Qui est derrière les Bonnets Rouges ?

    Il semblerait qu'il s'agisse de l'Institut de LOCARN, Think Tank breton inauguré en 2004 par le prince Otto de HABSBOURG, président de l'Union Paneuropéenne. Cet institut a pour vocation de concilier la culture régionale et les stratégies internationales.

    Il était alors présidé par Jean-Pierre Le Roch, le créateur d'Intermarché., entre autres grands patrons, hébergé dans un bâtiment luxueux financé par la Région. En 2004, à l'inauguration JY LE DRIAN y a déclaré qu'il rêvait de "devenir le premier Président de la Bretagne".

    L'institut de LOCARN est séparatiste, il essaye de faire passer l'idée que les problèmes viennent de Paris, alors que c'est la Commission Européenne qui impose aux 28 Etats-membres la fameuse écotaxe. Ce groupe de pression est autonomiste, et s'appuie sur la dynamique européenne visant à fractionner les Etats sous un mode ethnico-linguistique.

    Dans leur galaxie, il y a entres autres "Produit en Bretagne" qu'ils tiennent par les c...apparemment, mais aussi la FDSEA locale. Les premiers bonnets rouges de 2013 étaient effectivement très organisés, et les ouvriers avaient semble-t-il une forte pression... La presse se joint à ce processus d'émiettement, au moment même où personne ou presque en Bretagne ne veut remettre en cause la nation.

    Il y a aussi des forces de gauche qui s'y joignent, comme Christian Troadec. Mais les régionalistes aujourd'hui sont chez nous une infime fraction de la population. Parmi les membres de l'Institut et club des trente , Patrick LE LAY de TF1, François Pinault, Yves Rocher, Edouard Leclerc, Jean-Pierre Le Roch, Vincent Bolloré, Louis Le Duff, Robert Lascar, Jean-Guy Le Floch ou encore les frères Guillemot.

    Cette année sont programmés des "Etats Généraux de la Bretagne"(par qui ?) et le festival des Vieilles Charrues, créé par le régionaliste Christian Troadec seront semble-t-il utilisés politiquement comme une étape importante, à l'heure où la Catalogne veut "s'émanciper" et l'année même ou un référendum sur l'indépendance de l'Ecosse est prévu. http://www.institut-locarn.fr/... Seul Union populaire républicaine dénonce avec plus de 4800 adhérents dénoncent cette grosse manipulation..! votez UPR!

  • Biribi
    Biribi     

    Comme les bonnets rouges de pontcallec , achetés avec l'or espagnol , les bonnets rouge de 2013 se sont vendus à ceux qu'ils prétendaient combattre . L'ane Martin a fait des émules .

  • quidambof
    quidambof     

    qu'il arrête de dire ses conneries cet homme

  • quidambof
    quidambof     

    ouis mais on sait lesquels NON

  • chabriaude
    chabriaude     

    Et c'est bien pour cela que je voterai en faveur de sa liste "Ni système ni extrêmes" aux Européennes et que Nicolas Dupont Aignan fut mon candidat préféré au 1er tour de la dernière Présidentielle. Accessoirement, l'un des Maires les mieux ré-élus de France, pour cette fois-ci 2014 et la fois dernière, à YERRES.
    Une de ses bibles : "Français reprenez le pouvoir", aux Editions de l'Archipel.
    Quant à Jacques Bompart, ré-élu à nouveau triomphalement par ses électeurs d'ORANGE, il en est à son 4è mandat.
    Deux villes très différentes, tenues de manière exemplaire, avec une vraie vision républicaine très marquée de la part de chacun de ces deux élus. Loin des combines des uns et des autres.

    Votez pour les listes de " Debout La France - ni système , ni extrêmes "
    Nicolas DUPONT-AIGNAN président de Debout La République

  • mustanggt
    mustanggt     

    les bonnets rouges sont des communistes qui assument mal leur position envers le gouvernement hollande, ils se cachent derrière les bonnets rouges pour mieux enfumer, ridicule!!!!!!!!!!

  • VAE      VICTIS
    VAE VICTIS     

    les petites listes comme celles des bonnets rouges, Boutin,ne servent à rien, c'est de la dispersion ! le Front National s'est associés avec différents partis européens pour fonder un groupe dont PVV, FPÖ,Vlaams Belang, Démocrates suédois et Parti national slovaque, ce qui leur permettra de peser sur les décisions.

  • fifi0682
    fifi0682     

    hahaha...ils sont à acheter les révolutionnaires aux bonnets rouges? les vrais combatants doivent se retourner dans leurs tombes!

Votre réponse
Postez un commentaire