En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Jean-Christophe Cambadélis contraint Marine Le Pen à débattre avec Martin Schultz
 

Les patrons du PS et du MoDem souhaitent céder leurs places, le 22 mai, pour le débat sur l'Europe organisé par France Télévisions. Les élections européennes auront lieu trois jours plus tard, le dimanche 25 mai.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

99 opinions
  • Justus
    Justus     

    J’aimerai qu’enfin l’on m’explique en quoi les articles 26, 32, 63, 106, 123 et d’autres du TFUE seraient bénéfiques au peuple Français. Tellement bénéfiques qu’on a jamais demandé leur avis sur le sujet (démocratie, on vous dit!)

    Il est en effet inquiétant de constater l’ignorance des français concernant les réelles causes de cette situation cauchemardesque qu’est la crise de l’euro.

    Il est inquiétant de voir les français se chamailler sur des questions de moindre priorité (burqa, mariage gay, immigration alors qu’il y a plus urgent), de constater que la plupart des français sont persuadés que nos "élus" ont encore un réel pouvoir concernant les questions fondamentales pour gouverner ce pays.

    Car que ce soit le PS ou l’UMP, tous savent pertinemment qu’ils n’ont plus les moyens de redresser la situation catastrophique de la France et ce, tout simplement parce qu’ils n’ont pas les commandes pour le faire :

    -ils ne peuvent pas jouer sur les taux d’intérêt et le taux de change externe de l’euro parce que ces données monétaires essentielles résultent de décisions prises par la BCE à Francfort.

    -nos dirigeants ne peuvent pas relancer la croissance par des dépenses publiques parce que ceci est interdit pas les orientations budgétaires draconiennes fixées par l’Union européenne via les GOPE.

    -ils ne peuvent pas instaurer des droits de douane pour protéger nos industries d’une concurrence insoutenable parce que ces droits sont décidés par la Commission européenne de Bruxelles via l’article 63 TFUE qui autorisent les délocalisations et les rachats boursiers. C’est à cause de cet article que 800 nouvelles personnes se retrouvent chaque jour sur les listes de Pôle Emploi.

    -ils ne peuvent également pas empêcher les délocalisations torrentielles des usines qui quittent la France (une usine en moyenne par jour ouvrable) via l’article 63.

    -ils ne peuvent pas sauver ou nationaliser les entreprises au bord de la faillite car ceci est interdit par l’article 108 du TFUE : "l’État membre intéressé ne peut mettre à exécution les mesures projetées, avant que cette procédure ait abouti à une décision finale". Quand Montebourg part pour Florange afin de nationaliser l’entreprise en question, il sait d’avance qu’il ne pourra rien y faire.

    Les français ne sont malheureusement pas encore émancipé de cette idée que "les traités ne sont pas appliqués", qu’on peut "changer d’Europe", que la France est un "mauvais élève", qu’on peut désobéir aux traités comme on le souhaite, que l'on peut choisir l'Europe que l'on veut en "choisissant" ses députés ce qui est une arnaque monstrueuse.

  • Justus
    Justus     

    Nous connaissons déjà tout ce beau monde, leur programme perpétuel est irréalisable puisqu'il faut l'UNANIMITE des 28 pays membres pour changer la moindre virgule des traités. Nous avons droit à un vrai débat, à savoir:
    -les vrais raisons de cette catastrophe européenne, qui nous a mené là;
    -oui nous pouvons sortir de l'UE puisque c'est prévu par l'article 50 (une seule formation politique en fait mention);
    -quelles sont les analyses des économistes et des prix Nobel d'économie qui dénoncent la folie de la construction européenne et que l'on nous cache assidûment;
    -où en est le grand marché transatlantique secret négocié dans le dos des peuples;
    -un petit rappel du vol de la démocratie et de la forfaiture des hommes politiques concernant notre Nation serait le bienvenu pour éclairer le peuple...
    Nous avons droit à un vrai débat, pas à ces plaisanteries successives depuis des mois ou ceux qui nous ont conduit à cette catastrophe nous disent que cela ira mieux en continuant dans la même direction.

  • boubim
    boubim     

    Visiblement, Camba et Bayrou ont la trouille qu'on leur balance les votes pourris de leurs formations respectives.
    Un seul débat télévisé important, c'était déjà si peu.
    Melenchon parle depuis des années du traité transatlantique. Cela n'intéresse personne dans les médias. La question commence à surgir aujourd'hui et je crois que certains craignent de devoir affronter leurs votes.

  • toto34
    toto34     

    Tant mieux ! Je le souhaite dans tous les cas.

  • gunjack
    gunjack     

    Ils ont la trouille car même une bonne partie de leur électorat et contre cette union européenne.

  • gunjack
    gunjack     

    C'est honteux, l'UMPS n'a même pas le courage d'affronter Marine Le Pen, cela va leur coûter cher dans les urnes.

  • gunjack
    gunjack     

    @Vauban vous avez faux selon les experts de BFM business Marine Le Pen était la seule a présenter un programme économique, après on l'aime ou pas mais il y a un programme clair pas comme celui de votre parti.

  • Meloco
    Meloco     

    il faut d'abord nourrir et travailler pour sa famille avant de faire le grand cœur et nourrir les autres . Donc , sauver la planète de la pollution et tous les pauvres du monde hélas la France n'y arrivera pas , étant donné que nous sommes un pays très riche ( de dettes ) et qu'il n'y a plus assez de travail pour tous les Français comment peut on donner du travail à d'autres ?

  • Pasquinel
    Pasquinel     

    Parce qu'il va se faire détruire par Marine !!

  • felicie
    felicie     

    Mon pépé aurait dit "péteux". Tout court.

Lire la suite des opinions (99)

Votre réponse
Postez un commentaire