En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
French Interior Minister Bernard Cazeneuve (L) and Mayor of Bordeaux and President of the Association of the Euro 2016 host cities Alain Juppe (R), attend a meeting on the Euro 2016 security measures, on June 8, 2016 at the National Assembly in Paris.  FRANCOIS GUILLOT / AFP
 

Quelque 80.000 personnels participant à l'Euro 2016 de football en France ont été passés "au crible" des fichiers de police et 300 ont été "exclus", a indiqué le ministre de l'Intérieur mercredi.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Hugo96
    Hugo96     

    Soyons optimistes , il le faut pour bien vivre mais j'avoue que je resterai devant ma télé , en plus je ne serai pas cambriolé pendant le match comme c'est arrivé à mes voisins ......attentat ou arrivée de cagoulés , faudra beaucoup de chance .........

  • Iaxane
    Iaxane      

    S'il y a des attentats ce ne sera pas dans ces endroits protégés.... Ce sera là où personne ne s'y attend.

Votre réponse
Postez un commentaire