En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Eric Piolle, maire EELV de Grenoble, était l'invité de Jean-Jacques Bourdin vendredi.
 

Ecologie, gouvernement, indemnités des élus... Le maire EELV de Grenoble était l'invité de BFMTV et RMC ce vendredi.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

25 opinions
  • jpblc
    jpblc     

    Ainsi la discussion de baisser les revenus des élus ne résout rien de rien ! Ils pourraient même travailler gratuitement, l'Etat se détériorerait quand même, car c'est la compétence qu'il faut viser . Les incompétences ne sont effacées que par de la compétence , que par les qualités des individus.

  • jpblc
    jpblc     

    Peut-être serait-il intelligent de s'occuper de l'Education nationale, qui n'éduque plus tellement bien ... Mais que veut dire éduquer ? Ne serait-ce pas ''former et instruire des personnes pour qu'elles puissent travailler et vivre correctement, en étant dès lors capables de résoudre leurs problèmes, et même de les anticiper'' ?

  • jpblc
    jpblc     

    Mais de quoi a-t-il donc parlé, ce Ron Hubbard ? En particulier de l'éthique, qu'il a défini comme un raisonnement amenant beaucoup plus de survie que de destruction. ; et de la morale, qui ne consiste qu’en des observation jugées pro-survie et tirées du passé.

  • jpblc
    jpblc     

    Prenons un gars comme Ron Hubbard; par exemple… Il a réussi à créer de la paix avec ses écrits, à organiser son travail pour vivre bien sa vie, à analyser l’économie, les finances, la gestion pour faire prospérer individus et entreprises, et personne n’ose le citer officiellement comme un gars bien, excepté ceux qui étudient ses travaux.
    Compter sur de l’ancien pour faire redémarrer le pays, c’est compter sur du vent… tant que rien de fondamental ne changera dans le discours des citoyens et des politiques.

  • jpblc
    jpblc     

    La difficulté est d’unir les différents domaines dont doivent s’occuper les politiques.
    Il faut des théories qui fonctionnent, et ne nous promettent pas un état optimal qui n’arriverait jamais.
    Ainsi l’économie, le système bancaire doit être réexaminer pour en tirer de la simplicité et de l’utilité.
    Certes il y a des gens qui ne veulent pas que ça change, mais sont-ils vraiment nombreux ?

  • jpblc
    jpblc     

    Mieux vaut avoir des idées simples et concrètes qui marchent, en économie, dans le social, l’enseignement, etc …
    Sinon les élus n’arrivent p as à faire marcher le pays et font des grimaces pour plaire aux citoyens.
    Il faut noter aussi que les élus sont choisis par les citoyens, et donc ils ne sont pas plus coupables que les gens de la rue comme vous et moi …. Bref, les critiquer, c’est se dénigrer soi-même.
    Aussi ne leur jèterai-je pas la pierre trop violemment…car je suis derrière !

  • bill
    bill     

    Il veut faire comme Mr et Mme TOUT LE MONDE avec 5000 € /mois ? il se fout vraiment de la gueule des français ! même certains patrons de petites entreprises ne les gagnent pas en faisant 60 à 70 heures/semaines ! ! il faut réduire le nombre des élus et leurs salaires

  • Jean Pointure
    Jean Pointure     

    que tous les èlus commencent a fiscaliser tout l'argent qu'ils percoivent,cela fera une rentrèe d'argent comme ils ont fait avec la fiscalisation des 10% du bonus accordè aux retraites de familles nombreuses

  • Ansaldo
    Ansaldo     

    La finance de marché est l’outil de financement le plus efficient et donc indispensable aux entreprises voulant grossir. Déjà que nos entreprises vont mal mais si maintenant vous voulez empêcher qu’elles se financent à un taux inférieur à celui des banques autant interdire l’entreprenariat en France.

  • Bilivine
    Bilivine     

    Vous avez tout à fait raison. L'écologie fut en son temps une vraie force politique. Dans mon entourage (qui comporte des ingénieurs environnement), l'attente était grande. Là, nous apprenons que les meilleurs scientifiques, et malgré leurs tentatives de rapprochement ne sont même pas rappelés par les élus écolos (je vous invite à aller voir le site d'Yves Paccalet)...Nomination de Dufflot comme Ministre où l'on pourrait s'attendre au moindre geste, mais non ! même ses mesures pour le logement sont significatives d'une incompétence notoire : elle restera dans les mémoires comme la belle soeur d'un tueur de femme, de l'épouse d'un "révolté de la République mais qui a vécu sur celle-ci" et d'une robe qu'elle a porté un jour à l'assemblée.........Quand on commence à avoir honte de nos représentants, cela veut dire que nous avons honte de notre nation.

Lire la suite des opinions (25)

Votre réponse
Postez un commentaire