En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Enseigner plusieurs matières : les professeurs opposés à l’idée de Vincent Peillon

Mis à jour le
Enseigner plusieurs matières : les professeurs opposés à l’idée de Vincent Peillon
 

Sur RMC, le ministre de l’Education Vincent Peillon a proposé d’ouvrir une discussion sur la transformation du métier d’enseignant, avec pourquoi pas la possibilité d’enseigner plusieurs matières. Les professeurs réagissent.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

94 opinions
  • Ljubjana
    Ljubjana     

    la question est de savoir si cette mesure va dans le sens d'une amélioration ou d'une détérioration de l'enseignement.
    La réponse est dans l'article: on a bien au lycée professionnel des profs qui font lettres-histoire mais les programmes sont adaptés à ce double enseignement, avec un niveau d'exigence bien plus bas qu'en lycée classique.


    La vérité, c'est que Peillon ne trouve plus de candidats aux concours, et qu'il veut économiser des postes. Les gosses, il s'en tape.

  • SMAGGHE
    SMAGGHE     

    ce n'est plus la peine la France est ingouvernable

    ET PUIS LES PROFS ILS CONNAISSENT TOUT ON A REIN A LEUR APPRENDRE

    ET PUIS LES FONCTIONNAIRES L’ÉTAT LEUR APPARTIENT

    HEUREUSEMENT QU'ILS Y EN A QUELQUES UN DE RESPONSABLES

    HEUREUSEMENT

    DE TOUTE FAÇON C4EST LA FRANCE DU CORPORATISME DANS TOUTE SA SPLENDEUR

  • ketxa
    ketxa     

    "Notre" mutuelle est tellement géniale que j'ai de suite pris la mutuelle d'entreprise de mon mari (10 fois moins chère et qui rembourse 100 fois mieux!!!) alors LOL le coup de la mutuelle !!! Pour les 4 mois de vacances, vous parlez des congés payés (les petites vacances) ou les congés sans solde (les 2 mois d'été) ?

  • ketxa
    ketxa     

    Les 2 mois d'été sont des congés sans soldes. Notre salaire est calculé sur 10 mois, lissé sur 12. Toutes les autres vacances sont des congés payés. Mon mari est ingénieur, dans le privé, il a à peine quelques jours de congés payés de moins que moi. Et un prof ne travaille pas que 18h, il travaille 18h devant élèves et en général autant par ailleurs. Enfin, Acadomia engage majoritairement des étudiants!!!

  • chicuelo
    chicuelo     

    Le plus simple aurait été de rencontrer l'enseignant en question. C'est seulement vos enfants qui n'avaient pas compris ou toute la classe?

  • l'ortie
    l'ortie     

    tres souvent je posais la question a mes enfants, mais pourquoi vous ne dites pas au prof que vous n'avez pas compris ? Réponse tres souvent: "tu n'as cas ecouter" ! du coup la majorité n'osent plus dire qu'ils n'ont pas compris, pour ne pas passer pour des nuls ! c'est dommage ! ET SI ILS SE POSENT DES QUESTIONS JE SERAIS CURIEUSE DE CONNAITRE LEURS IDEES ! En dehors du classique je suis mal payé, je suis mal considéré, je travail trop, on m'aime pas, on m'agresse etc etc

  • chicuelo
    chicuelo     

    Vous croyez vraiment que quand un enseignant constate que sa classe n'a pas assimilé un théorème, une règle grammaticale ou une expérience en chimie par exemple il ne se pose pas de questions, ne se remet pas en question et ne rectifie pas?

  • l'ortie
    l'ortie     

    plus les instits ou profs font des etudes plus le niveau baisse (?) pourquoi ? pourquoi les enseignents sont ils refractaires a tous changements ? Pourquoi s'accrochent ils comme la misere sur le monde a ce point sur des methodes qui ne fonctionnent pas, bref pourquoi est il impossible dans ce pays que les enseignants se remettent en question ? Pourquoi tout est toujours de la faute des autres ? les parents, les eleves, l'etat, le temps bref le monde entier est contre eux ! Moi si dans ma boite je n'atteint pas mes objecttifs je me pose la question, pourquoi ?? j'ai été mauvaise mais ou, j'ai mal managé mon équipe, j'ai mal transmis les infos ?? bref grosse remise en question pour comprendre et RECTIFIER ! c'est quand meme pas compliqué non ?

  • prof qui repond
    prof qui repond     

    J'ai une collègue prof qui a accouché d'un bébé mort-né en fin de grossesse - elle avait une heure de route matin et soir et son médecin n'a pas voulu la mettre en arrêt ... Non, les profs enceintes ne sont pas en arrêt plus tôt que dans d'autres professions. Ou alors peut-être plus tôt que des secrétaires (qui travaillent assises) mais certainement pas plus tôt que des vendeuses en magasin (qui travaillent comme nous, debout). De plus, les jeunes profs travaillent souvent à 1h de leur domicile (en dehors de l'académie de leur conjoint par exemple) ou sur plusieurs collèges et font donc beaucoup de route ... d'où le terme "grossesse à risque". J'espère en avoir éclairé certains ...

  • RATFINK
    RATFINK     

    Clair et concis. Exposé bien argumenté et propositions de réforme tout à fait applicables aujourd'hui. Très bon travail : 18/20.

Lire la suite des opinions (94)

Votre réponse
Postez un commentaire