En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
11 mars 2012: discours du candidat Sarkozy à Villepinte, près de Paris.
 

Le parquet de Paris a ouvert vendredi une information judiciaire sur les accusations d'un soutien financier de la Libye à la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

123 opinions
  • YOYO2a
    YOYO2a     

    en attendant Hollande, en l'espace de 11 mois, a fait grimper la dette publique de la France de 1600 Milliard d'euros à 1800 milliard d'euros soit 200 Milliard en 11 mois qui dit mieux ?

  • YOYO2a
    YOYO2a     

    Quand on parle de ce qui fait la dette il faut ce renseigner avant de dire des contre vérités la paie des fontionnaires représente 48 % de son budjet, la fonction public territoriale(région département villes) a augmentée de 70 %, la fonction public d'état de 14,3 % et la fonction public hospitalière de 53,4 %.
    Analyse de Nicolas Lecaussin,directeur du développement de l’ IREF (Institut de recherches économiques et sociales)
    La France n'a pas assez d'argent pour payer les fonctionnaires d'ou son obligation d'empreinter chaque mois plusieurs milliards pour assurer la paie de ses fonctionnaires. Indépendemment des clivages droite gauche ceci est un fait inéluctable qui fait grimper la dette auxqu'elle s'ajoute les intêrets de la dette. Quand Sarkosy à fait baisser le nombre des fontionnaires ceci s'est trouvé annulé par le fait que d'un autre côté les régions et les département ont embeauchées massivement donc pratiquement aucun effet sur la dette qui n'a cessée de croitre et ne cessera pas de croitre si personne à un moment donnée netire dans la même direction. Il faut un peut d'objectivité dans un débat trop partie prix.
    En réalité, le déficit de l'Etat vient en partie de l'empilement administratif du territoire qui crée des doublons : communes, communauté de communes, cantons, départements, régions. Aujourd'hui, il y a des doublons très coûteux qui doivent être supprimés pour éviter le gaspillage de l'argent public.

  • YOYO2a
    YOYO2a     

    Quand on parle de ce qui fait la dette il faut ce renseigner avant de dire des contre vérités la paie des fontionnaires représente 48 % de son budjet, la fonction public territoriale(région département villes) a augmentée de 70 %, la fonction public d'état de 14,3 % et la fonction public hospitalière de 53,4 %.
    Analyse de Nicolas Lecaussin,directeur du développement de l’ IREF (Institut de recherches économiques et sociales)
    La France n'a pas assez d'argent pour payer les fonctionnaires d'ou son obligation d'empreinter chaque mois plusieurs milliards pour assurer la paie de ses fonctionnaires. Indépendemment des clivages droite gauche ceci est un fait inéluctable qui fait grimper la dette auxqu'elle s'ajoute les intêrets de la dette. Quand Sarkosy à fait baisser le nombre des fontionnaires ceci s'est trouvé annulé par le fait que d'un autre côté les régions et les département ont embeauchées massivement donc pratiquement aucun effet sur la dette qui n'a cessée de croitre et ne cessera pas de croitre si personne à un moment donnée netire dans la même direction. Il faut un peut d'objectivité dans un débat trop partie prix.
    En réalité, le déficit de l'Etat vient en partie de l'empilement administratif du territoire qui crée des doublons : communes, communauté de communes, cantons, départements, régions. Aujourd'hui, il y a des doublons très coûteux qui doivent être supprimés pour éviter le gaspillage de l'argent public.

  • lateteatoto
    lateteatoto     

    il faut agrandir d'urgence l'aile VIP de la prison de la sante, un ancien président sarko et des anciens ministres ne vont plus tarder a y prendre residence

  • frisco
    frisco     

    Et ses ennuis avec la justice ne font que commencer !

  • lamadeleine
    lamadeleine     

    trouvez vous votre tout mou grand, beau, moi je le trouve dégu......e avec ses verrues dans la gue..e, sa petite taille me fait penser à un nain de jardin,alors j'admets que SARKO n'est pas très beau, mais il a au moins plus l'allure d'un président, quand à la dette, elle a commencé avec leur grand MITERRAND, avant les comptes étaient à peu prés équilibrés, reprenez le sens de l'histoire , vous verrez à quel moment la FRANCE a commencé a plongée d'une manière vertigineuse, et nous sommes repartis dans les memes travers!!!

  • minederien27
    minederien27     

    il ne faut pas oublier que sous sarkozy en 2010 et 2011 il y avait 1,4,et,17 de croissance - 2012 étant une période électorale, il avait prévu une loi TVA anti-délocalisation pour être plus compétitif qui aurait permis d'éviter cette diahrée de plans sociaux et surtout - mais on a les élus qu'on mérite malheureusement - et après on se plaint et on pleurniche - trop tard - et même les syndicats font des deals avec le médef - on aura tout vu - le problème c'est que tout est politisé en france et ça bloque tout - LA CROISSANCE ET LA MONTÉE DU CHOMAGE - et la déconfiture du pays !

  • trop marrant
    trop marrant     

    Tu es sur de ne pas être gogo??? Tu dois être souvent invité à des diner toi!

  • SN50
    SN50     

    Je ne vois pas le rapport avec ce que j'ai dit. J'ai jamais dit que Sarkozy était un saint bien au contraire, je dis qu'il faut nous fiche la paix avec cet homme qui a été rejeté par les français et qu'il faut plutôt parler de l'avenir.

  • HV 94
    HV 94     

    Il y en a des affaires, N. Sarkozy mais aussi l'ancien maire d'Hennin-Beaumont qui a écrit rose mafia et sort à cinq semaines de son procès un nouveau livre sur le PS "je t'aime moi non plus" et demandera à ce que François Hollande soit entendu comme témoin. C'est chouette la politique.

Lire la suite des opinions (123)

Votre réponse
Postez un commentaire