En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le préfet Alain Gardère, directeur du Conseil national des activités privées de sécurité (Cnaps), a été placé en garde à vue mardi, dans le cadre d'une enquête ouverte à Paris notamment pour corruption - Mardi 19 janvier 2016
 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • Hamham
    Hamham     

    Ça sent l'implosion chez LR !

  • Michalon67
    Michalon67     

    Gardere en garde à vue ? Il va y avoir des coups de pompes dans les murs !

  • Denver
    Denver     

    Mais à quoi peut bien servir un Conseil National des Activités Privées de Sécurité ? A part recaser des copains avec de bonnes indemnités je ne vois pas

  • Jean Jacques chollez
    Jean Jacques chollez     

    Le chapeau, c'est que tous ces "semeurs de vérité" viennent faire la morale, donner des leçons au bas peuple des" sans dent"
    Sans dent peut-être, mais pas sans cerveau.

  • Hamham
    Hamham     

    On me censure... NS a un sacré entourage !

  • Facebook-291712044363653
    Facebook-291712044363653     

    Quelle image de la France!!! cela en devient lamentable

  • patriote1
    patriote1     

    encore un ami de Nicolas comme c'est étrange..il a du avoir des conseils des balkany...rire

  • ocean
    ocean     

    si on devait compter tous les politiques mis en examem , se serait impressionnant ,par compte on va mettre des syndicalistes en prison

  • skaia64
    skaia64     

    La république en décomposition.

Votre réponse
Postez un commentaire