En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La ministre de l'Education lors d'une conférence de presse, le 22 janvier dernier.
 

La ministre de l'Education a apporté un soutien très ferme, jeudi, à l'équipe enseignante de l'école, à l'origine d'une plainte qui a conduit un enfant de 8 ans à s'expliquer devant des policiers sur des propos préoccupants.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

24 opinions
  • deuxc
    deuxc     

    De quoi je me mêle belkacem? Elle ne sait même pas de quoi il s'agit!

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    LOL

    Sous Hollande c'est une "réaction très saine" devant un parterre de journalistes tous entendus à la cause.
    Sous Sarkozy "ça Rappellerait Les Heures Les Plus Sombres De Notre Histoire (ou RLHLPSDNH) qui dénote une dérive vers la droite de la droite", avec évidemment son lot de gros titres :)

  • logic
    logic     

    décidément, la petite dame fait feu de tout bois pour remplir son CV !!!! la carrière, c'est quasi obsessionnel chez elle ...

  • Denise Saint-Denis
    Denise Saint-Denis     

    Interessant!

  • 156156
    156156     

    l'enfant c'est une chose ou plus exactement parlant un buvard sans jeu de mot facile dans cette affaire par contre j’espère vivement qu'il y est une enquête solide sur la famille

  • mamily
    mamily     

    La gauche se ridiculise avec ce dossier !! Que belkassem nous dise ce qui a été fait dans le cadre des 200 cas signalés !! Mais ce sont surement des ados qui doivent avoir vers les 13 ans !! On ne touche pas a ces pauvres jeunes pour qui on paie des milliards !!

    Lali
    Lali      (réponse à mamily)

    L'État donne 7 milliards d'euros par an au privé. Ses enseignants et ses locaux sont payés par l'État.
    C'est la loi Debré, du 31 décembre 1959, qui autorise ce financement.

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à Lali)

    L'état ne donne pas au "privé", l'état donne au privé qui accepte de se soumettre à une convention, à payer ses enseignants, ses locaux, ses frais.
    Donc l'état sous traite avec des établissement qui finalement font du programme public avec un enseignement complémentaire toujours facultatif.
    Le privé "privé" reçoit très exactement 0,00€ de deniers publics.

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à Lali)

    Quel est le rapport ?

  • snatch
    snatch     

    C'est dingue......Avec les socialistes au pouvoir........On a droit à tous les maux, même les plus inimaginables.....

  • sortilege
    sortilege     

    ha les enfants , incorrigibles , ils répètent tout ce qu'ils entendent chez eux !!!!!!!!!

  • clara02
    clara02     

    Et bien merci Madame le ministre , de soutenir pour une fois, des gens qui essaient de faire respecter les lois.

    Annedel'hérault
    Annedel'hérault      (réponse à clara02)

    Oui, comme vous dites "pour une fois", ça fait plaisir un peu plus de sévérité et moins de laxisme.

    Annedel'hérault
    Annedel'hérault      (réponse à clara02)

    Oui ! Comme vous dites "pour une fois" ça fait plaisir, un peu plus de sévérité, et moins de laxisme. J'espère qu'elle continuera dans cette voie.

  • NICOLAS777
    NICOLAS777     

    Qui nous a mis un engin pareil ministre ? Quelle crédibilité ????

Lire la suite des opinions (24)

Votre réponse
Postez un commentaire