En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Jean-Marie Delarue, contrôleur général des lieux de privation de liberté
 

Ce mardi sur RMC et BFMTV, Jean-Marie Delarue est l’invité de Jean-Jacques Bourdin de 8h35 à 9h. Le contrôleur général des lieux de privation de liberté souhaite voir étendue sa fonction aux maisons de retraite où certaines personnes âgées sont elles aussi privées de liberté.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

53 opinions
  • indignée
    indignée     

    Prenez la chez vous! Même si ce n'est pas facile et vous demande de renoncer, un peu, parfois a vos sorties ou a raccourcir vos congés! Organisez vous avec vos sœurs! Âpres tout elle vous a bien élevées votre mère? Rendez lui ce qu'elle vous a donné au lieu de vous donner bonne conscience en déclarant être obliger de la placer à cause des risques de chutes! l'Ehpad ne protège pas des chutes!!! vous

  • inspector
    inspector     

    M. delarue qui ne connais rien à l’administration sanitaire et sociale existante ! Au lieu d'étendre ses pouvoirs que l'on permette au corps de contrôle des EHPAD, constituer d'inspecteur et médecin inspecteur de faire leur travail. Il existe depuis 2002 un programme national de contrôle inopiné des maison de retraite dit "prévention de la maltraitance". Mais on réduit chaque année les effectifs de ces fonctionnaires (1 inspecteur pour 80 EHPAD !!) spécialisé dans le médico-spécial, noyés sous les réclamations et des taches diverses sans lien avec leur fonction dans les ARS ! On ne va pas ajouter au contrôle du Conseil général, à celui des ARS, un nouvel acteur (qui ne connait rien au médico-social et n'a pas de médecin !), augmentons plutôt les moyens des inspecteurs des ARS !

  • HASPARN
    HASPARN     

    Monsieur DELARUE arrêtez de vous occuper des prisons , occupez vous exclusivement des maisons de retraite. Dans la vie, iL y a des priorités. Vaut mieux améliorer le sort des vieux honnêtes que de malfrats plus jeunes qui deviendront des vieux malhonnêtes à la charge de la société.

  • teleclean
    teleclean     

    JE NE TRAVAILLE PLUS, JE SUIS A LA RETRAITE, PEUT ÊTRE QUE DANS QUELQUES ANNEES JE SERAI DANS UNE DE CES MAISONS?C'EST SEULEMENT LE TITRE QUE JE COMMENTAIS. JUSTEMENT JE VISITE BEAUCOUP DE MAISONS DE RETRAITE ET CELA ME FAIT PEUR QUAND JE VOIS LES GENTS ENFERMES, PARFOIS TRAITE COMME DES DEBILES OU DES ENFANTS!!! POUR SAVOIR IL FAUT Y ÊTRE!!!VOUS CROYEZ QUE QUAND IL VISITE UNE MAISON OU UNE PRISON LE PERSONNEL N'EST PAS AVERTI?????

  • mon avis
    mon avis     

    DES MOUROIRS TRES CHERS !

  • VIOLETTA
    VIOLETTA     

    Vous avez sans doute raison. Et perso je ne mets pas vos propos en doute. On manque de personnel dans ces Ets, mais en revanche, on dépense des fortunes à construire des prisons 4 étoiles pour des malfrats qui dégradent "plus vite que leur ombre". Et pour quel résultat !
    On dépense des milliards à accueillir, héberger, soigner, accompagner, payer des migrants : on enlève donc à nos vieux ce que nous accordons avec une générosité sans pareille.
    Choisir, c'est renoncer. Une "parabole" à laquelle se tient notre élite.

  • VIOLETTA
    VIOLETTA     

    sans doute travailler dans un établissement pareil pour oser ricaner ! parce qu'il n'y a rien mais vraiment rien de si drole dans les propos de JMD.
    Il ne fait que pointer une triste réalité.

  • VIOLETTA
    VIOLETTA     

    Tant d'hypocrisie ? On a tous dans notre entourage un "exemple" de maltraitance dans les maisons pour personnes agées. A Lyon, il y a qq années ds un étab une vieille dame, tombée de son lit, est restée à terre pendant tte la journée, parce qu'une une s'est présentée et que le personnel avait totalement oublié cette dame.
    Et plus généralement tout le monde sait que ds bien des ets, on fait "diner" les vieux à 17 h 45, on les lange et on les couche à 18 heures.
    Pour avoir la paix.
    Bien sur que des privilégiés vont venir démentir cette affirmation, déclarant que leurs parents (qui payent sans doute plus de 5000 euros pour leur pension) sont TB traités et qu'ils ne rencontrent que gentillesse et dévouement.
    Le sort fait aux personnes agées dépendantes est un SCANDALE NATIONAL QUE TOUT LE MONDE CONNAIT ET QUE PERSONNE NE DOIT IGNORER !!

  • teleclean
    teleclean     

    POUR AFFIRMER CELA, IL DOIT CERTAINEMENT Y HABITER!!!! LOL

  • JMB83
    JMB83     

    Depuis plusieurs années notre société se délite.Comme personne ne veut le voir,ça ne risque pas de changer.Pourquoi? Je l'ignore. On manque de fonds d'où carence de structures bien adaptées,de moyens,de personnels.C'est vrai dans bien d'autres domaines d'ailleurs .Comme il en est ainsi, donc pas de visites impromptues qui seraient pourtant nécessaires en place de visites programmées, quand elles ont lieu puisque en suivant on ne pourra rien faire.Il s'en suit chez certains un manque de conscience professionnelle. Ajoutez à cela que certaines familles utilisent ces maisons comme une décharge , on y dépose le vieux puis plus rien . C'est navrant .

Lire la suite des opinions (53)

Votre réponse
Postez un commentaire