En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
François Rebsamen
 

Ce mardi sur RMC et BFMTV, Jean-Jacques Bourdin recevait François Rebsamen, président des sénateurs PS. Le sénateur-maire de Dijon est revenu sur le cumul des mandats qu'il souhaite amender afin de permettre aux sénateurs de conserver un mandat local. Il s'est aussi montré sévère avec la politique d'austérité.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

47 opinions
  • roadking
    roadking     

    Ce gros nul n'a rien compris ,com' d'hab !!!C'est pas l'austérité qui tue la croissance , c'est le poids du secteur public qui pompe toutes les énergies,gros débile !!!Sortir des conneries comme celle-là et être payé plus de 10000 roros/mois, c'est un sketche !!!
    Moi je veux bien prendre sa place et GERER et ASSUMER toutes les conséquences qui ne vont pas manquer d'apparaître au début, car ne nous y trompons pas, sans remise en cause du statut dans la fonction publique, ça péteras !!!

  • xfiles06
    xfiles06     

    Toute la première partie du message à disparu, je précisais qu'il fallait sortir de l'UE - Article 50 - de la constitution, et je posais la question à Monsieur BOURDIN, pourquoi ne jamais interroger ces messieurs concernant les différents articles 63 - 32 et 123

  • xfiles06
    xfiles06     

    - l'article 63 du TFUE qui impose à la France les délocalisations et la totale liberté des mouvements de capitaux ; - l'article 32 du TFUE qui impose à la France l'objectif général de libre-échange tous azimuts ; - l'article 123 du TFUE qui interdit aux banques centrales nationales de monétariser les déficits publics et qui assure la toute puissance des banques ; - aux Grandes Orientations de Politique Économique qui imposent à la France le démantèlement de ses services publics et de ses acquis sociaux ; François Asselineau - UPR - est le seul actuellement qui nous explique très clairement la situation, et dont les conférences sont remarquables "qui gouverne la France et l'Europe".s déficits publics et qui assure la toute puissance des banques ;
    - Les Grandes Orientations de Politique Économique qui imposent à la France le démantèlement de ses services publics et de ses acquis sociaux ;
    François Asselineau - UPR - est le seul actuellement qui nous explique très clairement la situation, et dont les conférences sont remarquables "qui gouverne la France et l'Europe".

  • manitou36
    manitou36     

    Il a 61 ans Je croyais qu'il y a quelques temps il était POUR revenir à la retraite à 60 ans..... Sauf pour lui qui non seulement veut continuer, mais en plus veut continuer à cumuler. Gonflé le MEC ;

  • gegeliane
    gegeliane     

    C' EST PAS ALPHONSE ALLAIS...
    C' EST ILLISIBLE ET INCOMPREHENSIBLE !

  • 569PLS58HY
    569PLS58HY     

    Il faut prendre l'argent où il se trouve, c'est-à-dire chez les pauvres. D'accord ils ne sont pas riches mais ils sont nombreux.» ( Alphonse Allais )

    François Rebsamen à un meeting, le 29 mai 2007.
    François Rebsamen à un meeting, le 29 mai 2007.

    Fonctions


    Président du groupe Socialiste au Sénat

    En fonction depuis le 1er octobre 2011

    Prédécesseur
    Jean-Pierre Bel

    Sénateur de la Côte-d'Or

    En fonction depuis le 1er octobre 2008

    Élection
    21 septembre 2008

    Maire de Dijon

    En fonction depuis le 18 mars 2001

    Prédécesseur
    Robert Poujade

    Biographie


    Date de naissance
    25 juin 1951 (61 ans)

    Lieu de naissance
    Dijon (Côte-d'Or)

    Nationalité
    Française

    Parti politique
    PS
    modifier Consultez la documentation du modèle

    François Rebsamen, né le 25 juin 1951 à Dijon (Côte-d'Or), est un homme politique français membre du Parti socialiste.

    Proche de François Hollande, dont il a été le second au Parti socialiste de novembre 1997 (congrès de Brest) à novembre 2008 (congrès de Reims), il est maire de Dijon, président de la communauté d'agglomération dijonnaise, sénateur de Côte-d'Or et président du groupe socialiste au Sénat.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ois_Rebsamen

  • marre de ces profiteurs
    marre de ces profiteurs     

    les socialistes ont beau se critiquer entre eux, on ne le croit plus !

  • plein le ... du ps merdiaqueee
    plein le ... du ps merdiaqueee     

    Un délinquant politique qui revient à la charge mais ne pouvons nous pas exclure radicalement et à vie ces personnes qui volent dans les caisses du contribuables. Mais ou allons nous avec ce ps merdique sans amour propre sans valeurs sans repère juste le fric qui compte. Les gauchos c'est comme des cochons ils n'en ont jamais assez, ils nous bouffent ! Rose mafia le mec qui cite hollande à comparaitre pour complicité et qui en même temps veut revenir a la tete de la mairie d henin mon dieu quel sinistre et mediocre parti ps.

    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~Gérard Dalongeville, ancien maire PS d'Hénin-Beaumont mis en examen pour détournement de fonds et corruption, a annoncé dans les GG qu'il se représentera dans son ancienne ville en candidat libre ! "Moi je suis hors du système ; c’est un système auquel j’ai appartenu. Si je dénonce tout ça aujourd’hui, ce n’est pas pour ma petite personne, c’est pour faire avancer les choses, pour dire : si on ne fait pas ce nettoyage-là, c’est le FN qui va prospérer" a-t-il justifié

  • NOEL ALAIN
    NOEL ALAIN     

    rdebsamen politicar veireux cumular on n a pas besoin de guignols de ce genre francais reveillez vous et virez toutes ces ordures

  • hip hip hip
    hip hip hip     

    que je sache à Hollande, qu'est-ce que t'attends pour lui dire ce que tu nous dis à nous, t'es con ou quoi ?

Lire la suite des opinions (47)

Votre réponse
Postez un commentaire