En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Marisol Touraine à son arrivée au congrès de la Mutualité française à Nantes jeuid.
 

La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a exprimé jeudi sa "colère" après la modification par les députés d'une disposition encadrant la publicité pour l'alcool.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

15 opinions
  • charlie 80
    charlie 80     

    Pas grave, tant qu'on a la Santé .........

  • bernadete
    bernadete     

    si elle suivait ses dossiers, cet amendement ne date pas d'hier soir, plutôt que de festoyer avec ses potes à la mutualité, elle aurait du se mettre au travail.

  • Pseudome
    Pseudome     

    Alcool et tabac, des problèmes ... il suffit de ne plus en produire ! semez des céréales, des légumes, plantez des fruitiers ... faites des jus de fruits et des boissons sans alccol ... nous avons besoin de garder une bonne santé toute la vie !

  • Styl
    Styl      

    Avoir installé un ministre ultra libérale, pas socialiste, pas de gauche et ne faisant pas la politique pour laquelle lui et Hollande ont été élue ? Elle imaginée quoi ?

  • pistache33
    pistache33     

    Mme TOURRAINE vous avez raison, les socialistes n'ont fait que "détricoter" tout ce que la droite a pris comme mesure. Pour une fois je reprends ses termes.

  • pistache33
    pistache33     

    Mme TOURRAINE vous avez raison, les socialistes n'ont fait que "détricoter" tout ce que la droite a pris comme mesure. Pour une fois je reprends ses termes.

  • Greaowne
    Greaowne     

    Victoire des pinardiers rougeauds aidés par le commis-voyageur de chez Rothschild...

  • Facebook-1398783397092835
    Facebook-1398783397092835     

    Il est soupçonné d'avoir incendié des voitures et inventé une agression alors qu'il dénonçait sur son blog «l'insécurité» dans sa commune. Un ex-responsable départemental Front national de Seine-et-Marne a été écroué mercredi soir, dans l'attente de son procès.

    Adrien Desport, 25 ans, aujourd'hui suspendu du Front national, devait être jugé à Meaux en comparution immédiate aux côtés de cinq autres militants FN de Seine-et-Marne et du Val-d'Oise. Le procès a été renvoyé au 15 juillet, les prévenus ayant demandé un délai pour préparer leur défense.
    Ils ont reconnu les faits, sans les expliquer

    Dans l'attente, Adrien Desport, décrit par le ministère public comme comme «le plus impliqué», a été placé en détention provisoire. Les autres, des étudiants, un commercial, une dresseuse canine, très jeunes, apparus les visages fatigués devant une salle comble, ont été placés sous contrôle judiciaire.

    A des degrés divers, la justice reproche au petit groupe d'amis, âgés de 19 (bien 19) à 25 ans, d'avoir incendié des voitures en Seine-et-Marne et dans le Val-d'Oise, participé à une association de malfaiteurs, dénoncé une agression imaginaire, consommé des produits stupéfiants ou encore vandalisé des véhicules. Motifs politiques ? Crapuleux ? Règlements de compte ? La majorité a reconnu les faits en garde à vue, souvent en les minorant, mais ne les a pas expliqués.
    Plainte pour une agression imaginaire

    Adrien Desport, ex-responsable de la communication du FN 77, est en outre poursuivi pour avoir «inventé une agression» le 28 mars, veille du second tour des élections cantonales auxquelles il était candidat. Affirmant s'être fait agresser dans son véhicule par un homme armé d'une bombe lacrymogène, il avait déposé plainte.

    Quatre des six prévenus avaient été interpellés mardi soir par les enquêteurs de la police judiciaire de Meaux, saisis d'une enquête suite à un signalement du Front national sur les agissements de son ex-responsable départemental.

    FXXX001
    FXXX001      (réponse à Facebook-1398783397092835)

    C'est loin d'être le 1er dérapage du FN, ils soutiennent leurs candidats (candidats avec des tatouages nazi, détournements de fonds, skinheads responsables des jeunes agressant les gens, dérapages racistes en tout genre sur les réseaux sociaux..) et une fois qu ils se font prendre ils leurs "crachent" dessus ou font comme si ils n'avaient jamais existé..

  • beaudolo
    beaudolo     

    Je ne comprends plus rien, les socialos stigmatisent les riches bourgeois et on a une ministre de la santé qui est une très riche très bourgeoise?!?!?!

  • atlas33
    atlas33     

    Nous soutiendrons, Madame la ministre, toute lutte contre l’opacité et l’emprise des lobbies pharmaceutiques, pour la transparence et la considération de notre santé comme bien commun et non comme marchandise.

Lire la suite des opinions (15)

Votre réponse
Postez un commentaire