En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
« Emploi, redressement, confiance », François Hollande appelle à se rassembler autour de « l’essentiel »
 

Après le vote du mariage pour tous, François Hollande a invité les Français à se rassembler sur « l’emploi, le redressement et la confiance ». Le président a précisé qu’il promulguerait la loi sur le mariage gay dès qu’il aura reçu la décision du Conseil constitutionnel et appelle à « l’apaisement » sur le sujet.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

128 opinions
  • Kaa
    Kaa     

    ...oubliez qu'un bénéficiaire du RSA est couvert avec ses ayants droits par la CMU : tiers-payant 100 % , prothèses dentaires gratuites, optique gratuite (et tarifs très bas imposés aux professionnels de santé)quand un salarié-cotisant est pris en charge à 70 % par le régime obligatoire...même si l 'intention est louable,on a vraiment l 'impression que le système est monté à l 'envers .

  • legaulois
    legaulois     

    création d'emplois productifs dans le privé puisse reprendre en France, il suffit d'une petite chose : que François se barre !
    Plus aucun responsable digne de ce nom dans les PME ne veut investir dans le social : çà leur servirait à quoi ? de couler plus vite, grevés d'impôts et de charges sociales qu'ils sont ?
    TRAVAILLER POUR LA GLOIRE il n'y a pas grand monde qui veuille depuis les premiers jours de la prise de pouvoir de notre bon 'moi-je' et çà se comprend : ce sont des salauds de riches dixit la gauche socialiste 'bobo' riche à millions d'euros pour bon nombre tel notre bon Fabius et son fils chômeur propriétaire d'une petite bicoque à combien déjà ??

  • coco771
    coco771     

    Qui sème le vent recolte la tempête, alors donc maintenant l'important c'est l'emploi ?????
    Je croyais que c'était le mariage gay et l'adoption. Scusez-moi msieur Hollande j'avais pas bien compris !

  • DLR en 2017
    DLR en 2017     

    http://lemurdescons.tumblr.com/ :

  • osloninenanou
    osloninenanou     

    NON? NON ? JAMAIS JE N4ACCEPTERAI CETTE LOI et n'ai rien à faire avec ces gays...FERNAND

  • BJP34
    BJP34     

    Il est "marrant" ce mec là. Après avoir foutu la m.... avec ces changements sociétaux et créée la zizanie ente les Français il voudrait que l'on fasse la paix, que l'on oublie tout et que l'on s'unisse pour que sa politique réussisse. Il nous prend pour des c...

  • bzzz
    bzzz     

    « Après avoir pris ainsi tour à tour dans ses puissantes mains chaque individu, et l'avoir pétri à sa guise, le souverain étend ses bras sur la société tout entière; il en couvre la surface d'un réseau de petites règles compliquées, minutieuses et uniformes, à travers lesquelles les esprits les plus originaux et les âmes les plus vigoureuses ne sauraient faire jour pour dépasser la foule; il ne brise pas les volontés, mais il les amollit, les plie et les dirige; il force rarement d'agir, mais il s'oppose sans cesse à ce qu'on agisse; il ne détruit point, il empêche de naître; il ne tyrannise point, il gêne, il comprime, il énerve, il éteint, il hébète, et il réduit enfin chaque nation à n'être plus qu'un troupeau d'animaux timides et industrieux, dont le gouvernement est le berger. »
    Alexis de Tocqueville - « De la Démocratie en Amérique » (1840).

  • Beatitude
    Beatitude     

    Les Français ont élu François Hollande pour qu’il lutte contre le chômage, la précarité, le déclassement des familles modestes et moyennes, le délitement de l’Etat, la mort de notre économie, pas pour qu’il supprime de notre code civil les mots « père » et « mère » en les remplaçant par le mot « parent ». Même si ce « mariage pour tous » était dans les promesses du candidat, il y a une sorte d’escroquerie à nous avoir « bassinés » pendant des mois avec ce sujet alors que la situation du pays devenait chaque jour plus catastrophique.

    Certains diront que le chef de l’Etat a voulu ainsi « cliver » l’opinion pour maintenir sur le pied de guerre son électorat qui commençait à douter sérieusement de ses capacités et des charmes de la social-démocratie qu’il entend incarner. Mais, d’abord, ce n’est pas le rôle du président que de cliver. Il doit au contraire rassembler. Mais, ensuite et surtout, ce n’est pas « le peuple de gauche » qu’il a pu mobiliser avec cette défense des homosexuels, mais bien « le peuple de droite » qui, sans chef, s’est réveillé et retrouvé dans les rues pour défendre les lois de la nature, nos traditions les plus ancrées dans notre société et aussi conspuer un régime qui part à vau-l'eau et se montre, chaque jour, plus incompétent pour faire face à toutes les crises, économique, sociale, morale, que connaît la France.

    Ce peuple de droite n’était d’ailleurs, contrairement à ce qu’on a affirmé, pas « homophobe ». On peut parfaitement vouloir défendre la famille « traditionnelle », pour ne pas dire « naturelle », sans souhaiter pour autant jeter les homosexuels au bûcher.

    François Hollande aurait tort de triompher après le vote de l’Assemblée. Il voulait, avec cette loi « contre-nature », marquer l’Histoire et laisser à la postérité une trace de son mandat, comme Mitterrand l’avait fait avec l’abrogation de la peine de mort, ou Giscard avec l’abaissement de l’âge de la majorité, ou Chirac avec la suppression du service militaire.

    Certes, personne ne pourra jamais revenir sur ce texte. Le mal est fait et on ne voit pas comment une droite de nouveau au pouvoir pourrait abroger ce mariage homosexuel. Mais il est vraisemblable que, le jour où l’on dressera le bilan de ce quinquennat, cette loi apparaîtra moins comme un grand pas en avant vers le progrès de notre société que comme un alibi, un chiffon rouge agité par un pouvoir totalement débordé par les événements et qui, ne pouvant pas sauver le pays de la ruine, a perdu son temps en essayant de détruire la société.

    D’ailleurs cette semaine a commencé par la publication d’un sondage dans lequel, avec 73% d’opinions défavorables, François Hollande bat tous les records d’impopularité. Preuve que les homosexuels pèsent peu dans l’électorat et que les Français n’ont pas été dupes de ses postures, pour ne pas dire impostures, d’homme de progrès.

  • CO2
    CO2     

    Tu n'as pas voulu écouter... nous, on ne va pas oublier devant les urnes.

  • fuerza
    fuerza     

    les parlementaires ne veulent pas intervenir auprès des responsables des entreprises publics ou celles dont l'Etat a des parts quand la demande provient des ouvriers ,alors se rassembler pour QUI ET POURQUOI?quand les syndicats et politiciens cautionnent les abus des patrons des grandes entreprises et taisent les actes de cruauté parce que le patron est leur petit copain ou tout simplement que les patrons obéissent au dictat des politicards ,ne leur en déplaisent si peu!!!même que les handicapés sont les cibles préférées mais cela il ne faut pas le dire!la pension d'une personne handicapée est de 750 euros ,le RSA EST DE 850 EUROS avec la possibilité de travailler en plus pour les bénéficiaires!!!ALLEZ COMPRENDRE:UN OUVRIER EN TRAVAILLANT NE GAGNE QUE 1200 EUROS PAR MOIS....sans parler des politiques avec leur cumul de mandat(prime en sus dans la poche) oui rassembler ,à en mourir de rires et à en pleurer ,QUELLE HONTE!

Lire la suite des opinions (128)

Votre réponse
Postez un commentaire