En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le Président Emmanuel Macron, le sportif Tony Estanguet et la maire de Paris Anne Hidalgo, le 15 septembre 2017 à l'Elysée.
 

Devant des personnalités du monde sportif et politique rassemblées vendredi après-midi à l'Elysée, le président de la République a célébré l'attribution des JO 2024 à Paris avec un discours taillé pour amuser l'assistance.

Inscrivez-vous à la Newsletter Politique

Newsletter Politique

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • vauban
    vauban     

    JO de Paris 2024 : une bonne nouvelle pour 83% des Français
    Jeunes ou âgés, parisiens ou provinciaux, pauvres ou riches, de droite ou de gauche, les Français sont unanimes : l'attribution mercredi à Lima des JO à Paris est une excellente nouvelle pour le pays. C'est le principal enseignement du sondage Ifop-JDD pour MKTG* dont nous révélons les résultats. "On peut parler d'état de grâce, explique Frédéric Dabi, directeur général de l'Ifop. Les personnes interrogées n'anticipent pas de mauvaises nouvelles. Tony Estanguet et Anne Hidalgo ont réussi à créer un sentiment de bloc autour de l'événement. Signe de la solidité de leur enthousiasme, 73% des personnes interrogées anticipent des effets positifs pour elles-mêmes!"

    mirou
    mirou      (réponse à vauban)

    Sondage fait avec 1000 personnes , sur M6 sondage fait avec 20300 votants 49 % de NON , alors qui croire ??????

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Hollande avait proposé les JO,mais Mme Hidalgo avait refusé.
    La gabegie,la preuve par les chiffres.
    5,16 milliards d'euros,la dette de la mairie de Paris,elle était de 1,1 milliard il y a 15 ans.
    50 ,le nombre d'années de loyers ponctionnées à l'avance sur la trésorerie des bailleurs sociaux.
    310 millions d'euros,le montant es subventions alloués aux associations par la ville en 2015,c'es 2x et demi celui de 2001.

Votre réponse
Postez un commentaire