En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Emmanuel Macron à l'épreuve de la rue ce mardi

France's President Emmanuel Macron (L) looks on during a meeting with Greece's Prime Minister Alexis Tsipras (not pictured) at the prime minister's office on September 7, 2017 in Athens. France's President Emmanuel Macron is on a two-day official visit to Greece.
 

Emmanuel Macron s'apprête à affronter sa première épreuve de la rue avec la manifestation de mardi contre les ordonnances travail, à l'appel de la CGT. Vendredi, le président de la République avait affirmé qu'il ne céderait rien aux "fainéants", provoquant l'ire de l'opposition politique et des syndicats.

Inscrivez-vous à la Newsletter Politique

Newsletter Politique

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • fumcapt
    fumcapt     

    Ce président arrogant, cynique et méprisant a l'égard de son peuple va être une vraie catastrophe pour ce pays !!!

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Les français ont voulu le changement,en élisant Macron qui leur a fait miroiter un avenir prometteur,le masque est tombé,dans une brutalité de langage,qui a fait de lui un homme méprisant envers la classe populaire,oui il faut des réformes,je suis pour,mais pas dans la perversion des mots,il a oublié qu’il a été élu par cette classe,d’illétrés,de poivrots,de fainéants de kwassa kwassa,des profiteurs il y en a toujours eu,comme dans la classe politique.Ce n'est pas la rue qui gouverne ni les syndicats subventionnés par l'état,mais cette masse silencieuse,qui le moment venu s'aura se faire entendre.

    bergheim
    bergheim      (réponse à mirabelle57)

    masse silencieuse,qui le moment venu "s'aura" se faire entendre.
    mais pas avant la Saint-Glinglin.

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Les français ont voulu le changement,en élisant Macron qui leur a fait miroiter un avenir prometteur,le masque est tombé,dans une brutalité de langage,qui a fait de lui un homme méprisant envers la classe populaire,oui il faut des réformes,je suis pour,mais pas dans la perversion des mots,il a oublié qu’il a été élu par cette classe,d’illétrés,de poivrots,de fainéants de kwassa kwassa,des profiteurs il y en a toujours eu,comme dans la classe politique.Ce n'est pas la rue qui gouverne ni les syndicats subventionnés par l'état,mais cette masse silencieuse,qui le moment venu s'aura se faire entendre.

    bergheim
    bergheim      (réponse à mirabelle57)

    masse silencieuse,qui le moment venu "s'aura" se faire entendre.
    mais pas avant la Saint-Glinglin.

  • beaudolo
    beaudolo     

    C'est comme mis à l'épreuve de l'eau bouillante au Moyen Age, on n'a pas beaucoup évolué!!

  • marco3340
    marco3340     

    Pendant que les Antilles subissent l'ouragan Irma, notre Président se rend en Grèce pour traiter les Français de fainéants au lieu de les épauler et au lieu de rester en France pour piloter les actions dues ce cataclysme
    Ce n'est pas la première fois qu'il dit du mal des francais alors qu'il les brossait dans le sens du poil pour obtenir leurs suffrages.
    Va t'il dans les Antilles pour faire des selfies ?

  • ♥ de France
    ♥ de France     

    "Emmanuel Macron à l'épreuve de la rue ce mardi"
    A l'épreuve de rien du tout, il sera à St Martin ce mardi (la date est bien choisi)

    vauban
    vauban      (réponse à ♥ de France)

    je pense qu'il le fait exprès pour que vous ayez quelque chose à dire, vous voyez, il pense à vous MDR....

    ♥ de France
    ♥ de France      (réponse à vauban)

    C'est plutôt vous qui pensez souvent à lui ! C'est inquiétant...

  • titi63
    titi63     

    Moi je suis dans la ligné du gouvernement, il faut qu'il tiennent , les réformes sont indispensable !!
    Nous sommes dèja le pays qui travaille le moins dans le monde.
    Et oui il y a bien des fainéants en France !!!

    fumcapt
    fumcapt      (réponse à titi63)

    Quand il y aura un emploi pour chacun dans ce pays vous pourrez tenir votre discours !!!!!

  • beaudolo
    beaudolo     

    C'est vrai qu'en France c'est la rue qui gouvernement réellement, c'est d'ailleurs pour celà qu'à l'étranger on est considéré comme un pays socialo-communiste, car les manifs c'est à 90% la gauche!!!!

  • spirou
    spirou     

    Macron avec mépris et sans état d'âme casse ,fracture et divise les travailleurs . Les ordonnances passées ,la classe ouvrière va se rendre compte du traquenard tendu par ces nouvelles lois . Dommage que F.O se soit rangée docilement derrière le CAC 40

  • otermaio
    otermaio     

    Je ne crois pas que le danger , pour la bande à Macron , vienne de la rue , des syndicats divisés , qui ne sont plus representatifs , un parti , les insoumis , trés contestables dans sa finalite , souvent des anars , communistes reconvertis et socialos laiques integristes, ces ensembles ne seront pas suivis dans la rue , ou si peu par opposition ou contestation . La masse silencieuse par contre , boue de plus en plus , celle là est bien plus insidieuse et dangereuse pour le gouvernement en place , la pression monte et ce ne sont pas les ronds de jambes de Macron qui vont la stopper.

Votre réponse
Postez un commentaire