En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le chemin semé d'embûches de jean-luc mélenchon
 

PARIS (Reuters) - Jean-Luc Mélenchon, qui brigue la candidature du Front de gauche en 2012, fait toujours feu de tout bois mais le populisme...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

24 opinions
  • podompodom
    podompodom     

    Le populisme c'est parler des sujets qui préoccupent le peuple et lui proposer des solutions ? Quelle idée ! Alors que le bas peuple ne sait pas ce qui est bon pour lui, heureusement nos dirigeants de l'UMPS savent bien mieux ce que veulent les gens, ce dont ils ont besoin et surtout, ce qu'ils doivent penser.
    Et mince alors un mec éduqué qui se permets de se soucier du peuple, y'a forcément entourloupe !

  • podompodom
    podompodom     

    Ouais c'est probablement tres tres tres triste de se déclarer communiste en 2010, tandis que se déclarer libéral décomplexé, qu'est ce que ça vend du rève ! crise financière, magouilles, pots de vin, bénéfices indignes...des lendemains qui chantent quoi :p

  • Agnostique1
    Agnostique1     

    A l'heure même où le PS devrait tout faire pour se démarquer de ces positions ultra-libérale, afin de devenir un peu plus crédible aux yeux d'un ancien électorat plus qu'indécis et horriblement déçu...
    Eh bien non, ce petit monde se complait et n'hésite pas à se vêtir de tous ces ornements capitalistes à souhait, dans le seul et unique but de pouvoir un jour, entrer dans la cour de l'Elysée entant que ministre d'une ouverture qui n'existe que dans leur petites têtes d'opportunistes...Finis les idéaux, les belles paroles de Jaurès, aux oubliettes !
    La grenouille veut se faire aussi grosse que le boeuf et en ce sens et prête à sonner le glas du PS sans regrets, à partir du moment qu'en plus hautes instances, on leur promet une part du gâteau !
    Quelle est belle cette gauche, qui a failli un jour, me faire rêver !

  • Raquam
    Raquam     

    Ca fait depuis le début des années 80, que Mélenchon a pris plus que ses distances avec les communistes, mais lui au moins, ne se sent pas obligé de leur cracher dessus !
    Mr Mélenchon est bien plus respectueux que ce que l'on voudrait nous faire croire.. !Quant aux autres, ils l'ont cherché, ce n'est que juste retour de bâton !

  • Agnostique1
    Agnostique1     

    Je sais que je me répète, mais il me devient de plus en plus difficile d'entendre, de lire et subir au quotidien, ce manichéisme ambiant qui s'acharne à vouloir décrédibiliser et détruire tout ce qui pourrait démonter cette mondialisation dévastatrice. A l'heure même où le PS devrait tout faire pour se démarquer de ces positions ultra-libérale, afin de devenir un peu plus crédible aux yeux d'un ancien électorat plus qu'indécis... Eh bien non, ce petit monde se complait et n'hésite pas à se vêtir de tous ces ornements capitalistes à souhait, dans le seul et unique but de pouvoir un jour, entrer dans la cour de l'Elysée entant que ministre d'une ouverture qui n'existe que dans leur petites têtes d'opportunistes...Finis les idéaux, les belles paroles de Jaurès, aux oubliettes, reprises à son compte par notre président...C'est dire ! La grenouille veut se faire aussi grosse que le boeuf et en ce sens et prête à sonner le glas du PS sans regrets, à partir du moment qu'en plus hautes instances, on leur promet une part du gâteau ! Quelle est belle cette gauche, qui a failli un jour, me faire rêver !

  • smartiz
    smartiz     

    tu crois vraiment, que MELENCHON, est credible?que dit il? les memes ideologies que l'on entend, depuis des decennies, et qui ont fait exploses les grands pays communistes, a l'exception de la CHINE dont les dirigants on tout compris( communiste de coeur)mais super capitaliste de raison, il est la! le probleme, et MELENCHON, jesticule c'est tout!sinceres salutations

  • ha lala lala
    ha lala lala     

    Le problème de ses idées c'est qu'elles sont un peu trop calquées sur le modèle chinois auquel il voue une adoration sans limite.

  • avis
    avis     

    Etre à gauche c'est choisir d'être un looser, la fin ne justifie pas les moyens, l'éthique, le respect, la déontologie, bref tous les principes dont la droite se fout et qui la fait gagner... même les pauvres votent pour eux et contre leur intérêt... c'est triste mais c'est ainsi.

  • sanspseudo
    sanspseudo     

    On ne nous parle que du coté grande gueule (et un brin populiste en effet), mais on ne nous parle jamais des idées qu'il avance et qui ne sont pas dans les clous.Une des seule voix audible d'une gauche anti-libérale, mais on ne veut surtout pas entendre des idées qui remettent en cause le système dans lequel on est empêtré et qui montre chaque jour qu'il ne tient pas debout!! la tactique des médias pour le rendre inaudible est en route et fonctionne très bien!!!

  • sanspseudo
    sanspseudo     

    t'as tout avalé ce qu'on nous dit a longueur de médias et tu le recraches sans aucune digestion.....On ne nous parle que du coté grande gueule (et un brin populiste en effet), mais on ne nous parle jamais des idées qu'il avance et qui ne sont pas dans les clous.Une des seule voix audible d'une gauche anti-libérale, mais on ne veut surtout pas entendre des idées qui remettent en cause le système dans lequel on est empêtré et qui montre chaque jour qu'il ne tient pas debout!! la tactique des médias pour le rendre inaudible est en route et fonctionne très bien!!!

Lire la suite des opinions (24)

Votre réponse
Postez un commentaire