Emmanuel Macron

En Marche

Ancien ministre de l'Economie, candidat du mouvement "En Marche" à l'élection présidentielle

Emmanuel Macron : sa biographie

A 39 ans, Emmanuel Macron est une des surprises de l'élection présidentielle. Conseiller de François Hollande à l'Elysée, puis ministre de l'Economie, il a pris le large en août 2016 pour défendre sa propre candidature à la présidence de la République. Politiquement, l'ancien ministre a été proche de Michel Rocard, d'une gauche qualifiée de "réformiste", mais sans être adhérent du Parti socialiste. Il incarne l'aile droite de la gauche, pouvant être compatible avec le centre droit comme le centre gauche. Il affiche régulièrement des critiques envers les 35 heures et a défendu le travail le dimanche. Ancien banquier d'affaires, il affiche un solide CV: un bac S au lycée Henri-IV avec mention très bien, lauréat du concours général de français en 1994, puis titulaire d'un DEA de philosophie, diplômé de Sciences-Po puis de l'ENA.


Les dernières actus d'Emmanuel Macron

Le programme d'Emmanuel Macron

Economie
  • Réduire le nombre d'agents publics de 120.000 sur la durée du quinquennat
  • Réduire la part des dépenses dans la richesse nationale à 52% en 2022
  • Mettre en oeuvre un plan d'économies au cours du quinquennat
  • Maintenir l'Objectif National de Dépense de l'Assurance-Maladie à 2.3% sur 2018-2022
  • Baisser l'impôt sur les sociétés
Agriculture
  • Lancer un Plan de transition agricole de 5 milliards d'euros
  • Rémunérer les agriculteurs pour leurs services environnementaux: 200 millions d'euros par an dans le cadre de la PAC
  • Prévoir l'élimination progressive des pesticides
  • Séparer les activités de conseil aux agriculteurs et de vente des pesticides pour éviter les conflits d'intérêts
  • Soutenir l'installation des jeunes agriculteurs avec un prêt à la personne sans demande de garantie (50.000 euros max)
Emploi
  • Supprimer les charges des micro-entreprises la première année
  • Ouvrir l'assurance-chômage à tous les travailleurs et aux salariés qui démissionnent
  • Supprimer le RSI (Régime social des indépendants) pour l'adosser au régime général
  • Baisser les cotisations sociales employeurs de 6 points en remplacement du CICE
  • Rétablir les exonérations de cotisations sociales sur les heures supplémentaires
  • Définir les horaires et organisations de travail par accord majoritaire ou par référendum d'entreprise
  • Publier les noms des entreprises qui ne respectent pas l'égalité salariale femmes-hommes
Logement
  • Construire 80.000 logements pour les jeunes: 60.000 pour les étudiants et 20.000 pour les jeunes actifs
  • Créer un bail ''mobilité professionelle'' pour les actifs en mobilité temporaire
  • Maintenir la loi SRU sur la construction de nouveaux logements sociaux
  • Attribuer les logements sociaux de manière transparente
  • Créer 10.000 places supplémentaires en pension de famille sur le quinquennat
  • Assurer un droit à la domiciliation pour les sans-abris
  • Exonérer 4 Français sur 5 de la taxe d'habitation
Retraites
  • Augmenter le minimum vieillesse de 100 euros par mois
  • Ne pas modifier l'âge de départ à la retraite ni le niveau des pensions
  • Mettre en place un système de retraite universel avec des règles de calcul communes
Institution
  • Instaurer le non-cumul des mandats dans le temps: pas plus de trois mandats identiques successifs
  • Moduler le financement des partis politiques en fonction du renouvellement des candidats qu'ils investissent
  • Supprimer le régime spécial des retraites des parlementaires
  • Faire auditionner les nouveaux ministres par la commission de l'Assemblée nationale correspondant à leur portefeuille
  • Faire présenter son bilan national et européen au président de la République une fois par an devant le Congrès
  • Interdire aux élus d'embaucher des membres de leur famille comme assistants parlementaires
  • Contrôler l'utilisation des indemnités des parlementaires
  • Exiger un casier judiciaire B2 vierge pour les candidats à une fonction élective
  • Appliquer par défaut la procédure accélérée devant le Parlement
  • Généraliser le vote électronique d'ici 2022
  • Réduire le nombre de parlementaires (sénateurs et députés)
Éducation
  • Ouvrir 12.000 postes de professeur des écoles en CP et CE1 dans les zones prioritaires
  • Interdire les téléphones portables à l'école primaire et au collège
  • Limiter à 12 élèves par enseignant les classes de CP et CE1 en zone prioritaire
  • Limiter le baccalauréat à 4 épreuves, le reste sera validé en contrôle continu
Europe
  • Réserver l'accès aux marchés publics européens aux entreprises qui localisent au moins la moitié de leur production en Europe
  • Généraliser Erasmus et l'étendre aux apprentis: 220.000 étudiants partiront chaque année
  • Créer un marché unique du numérique et un marché unique de l'énergie en Europe
  • Proposer aux partenaires européens de renforcer le corps de police des frontières européen
  • Proposer la création d'un Conseil de sécurité européen
  • Proposer la création d'un Fonds européen de défense
  • Proposer la création d'un Parlement de la zone euro et un ministre de l'Economie et des Finances de la zone euro
  • Faire voter le budget de la zone euro par le Parlement de la zone euro
Territoires
  • Couvrir l'ensemble du territoire en très haut débit et éliminer les zones blanches, sans réseau
  • Porter à 200.000 d'ici la fin du quinquennat les billets d'avion aidés annuels pour la mobilité des ultra-marins
  • Supprimer au moins un quart des départements, là où ils peuvent être rapprochés d'une grande métropole
Société
  • Garantir un congé maternité unique pour toutes les femmes quel que soit leur statut
  • Obliger les communes à publier leurs critères d'attribution des places en crèche
  • Appliquer la parité dans les nominations aux grands postes de l'Etat
  • Lancer dès le début du quinquennat une campagne sur le harcèlement et les violences faites aux femmes
  • Ouvrir la PMA aux couples de femmes et aux femmes célibataires
  • Ne pas autoriser la GPA mais reconnaître à l'état civil français la filiation des enfants nés par GPA à l'étranger
  • Lutter contre l'homophobie en multipliant les contrôles aléatoires dans les entreprises
  • Permettre le don de RTT entre collègues pour les personnes aidantes
  • Faire de la lutte contre la discrimination une priorité nationale
  • Revaloriser l'AAH (Allocation adulte handicapé) pour la porter au-delà de 900 euros par mois
  • Créer un versement social unique (APL, RSA, etc)
Culture
  • Ouvrir les bibliothèques le soir et le week-end
  • Créer un "Pass Culture" de 500 euros pour chaque Français de 18 ans
Environnement
  • Consacrer 15 milliards d'euros à la transition énergétique et écologique
  • Fermer toutes les centrales à charbon encore existantes en assurant la reconversion des sites
  • N'attribuer aucun nouveau permis d'exploration d'hydrocarbures
  • Interdire toute expérimentation, même publique, d'exploration des gaz de schiste
  • Augmenter la taxe carbone pour atteindre 100 euros par tonne de CO2 en 2030
  • Doubler la capacité en éolien et en solaire photovoltaïque d'ici à 2022
  • Viser un objectif de 100% de plastique recyclé sur tout le territoire d'ici 2025
  • Aligner la fiscalité du diesel sur celle de l'essence pendant le quinquennat pour réduire la pollution aux particules fines
Immigration
  • Faire de la maîtrise de la langue française le principal critère d'obtention de la nationalité française
  • Examiner les demandes d'asile en moins de 6 mois, recours compris
  • Renforcer l'apprentissage du français chez les candidats à la naturalisation
Laïcité
  • Appliquer strictement la laïcité
  • Développer la connaissance des religions à l'école
  • Ne pas étendre l'interdiction du voile à l'université
  • Fermer les lieux de culte dans lesquels est prêchée l'apologie du terrorisme
Santé
  • Mener une campagne de mobilisation comparable au plan cancer sur la santé environnementale
  • Avoir au moins 50% de produits bio d'ici à 2022 dans les cantines et restaurants d'entreprises
  • Organiser un Grenelle de l'alimentation
  • Interdire les perturbateurs endocriniens à l'impact sanitaire avéré ou probable
  • Créer un service sanitaire de 3 mois pour les étudiants en santé, pour qu'ils mènent dans ce cadre des actions de prévention
  • Garantir qu'aucun soin utile ne soit déremboursé pendant 5 ans
  • Fixer à 100% d'ici à 2022 la prise en charge des lunettes, prothèses dentaires et de l'audition
  • Consacrer 5 milliards d'euros à un Plan d'investissement à la santé
Sécurité et Justice
  • Créer 10.000 postes de policiers et gendarmes supplémentaires
  • Créer une police de sécurité quotidienne
  • Punir d'amendes immédiates et dissuasives les incivilités type harcèlement de rue, insultes, dégradations
  • Construire 15.000 places de prison supplémentaires
  • Créer un état-major des opérations de sécurité intérieure, de renseignement et de lutte contre le terrorisme
  • Créer dans chaque département un tribunal de première instance qui permette un accès facilité au juge
  • Raccourcir les délais de jugement pour les litiges inférieurs à 4.000 euros

Sondages

Emmanuel Macron : son actualité

Ailleurs sur le web