Benoît Hamon

PS

Député des Yvelines, candidat du PS et de ses alliés à la présidentielle

Benoît Hamon: sa biographie

Chef de file de l'aile gauche du PS, Benoît Hamon a lancé sa campagne en août 2016 pour la primaire organisée par le PS. Deux ans auparavant, fin août 2014, il avait quitté le gouvernement de Manuel Valls après une série de critiques acide à l'encontre de l'exécutif. Il y avait d'abord exercé en tant que secrétaire d'Etat à la consommation, puis en tant que ministre de l'Education. Après son départ du gouvernement, il redevient député des Yvelines: il s'oppose à la loi Macron ainsi qu'à l'inscription dans la Constitution de la déchéance de nationalité pour les Français bi-nationaux condamnés pour terrorisme. En parallèle, il s'attache à faire reconnaître le burnout comme maladie professionnelle.

Benoît Hamon se décrit comme un anti-Manuel Valls. Il promet l'abrogation de la loi El Khomri, et souhaite instaurer un revenu universel. Il veut également introduire une dose de proportionnelle aux législatives, et mettre en place un "plan massif" pour la formation des professeurs.

A l'issue de la primaire de la Belle alliance populaire, Benoît Hamon a été désigné comme le candidat de la gauche à la présidentielle, en s'imposant largement face à Manuel Valls.

Son actualité

Le programme de Benoît Hamon

Economie
  • Créer un revenu universel d'existence : d'abord pour ceux en-dessous de 2200 euros nets par mois (750 euros pour tous les Français à terme)
  • Porter l'effort de recherche et développement à 3% du PIB
  • Réserver 50% des marchés publics aux PME-TPI-TPE
  • Accompagner la création de 500.000 emplois dans l'économie sociale et solidaire
  • Augmenter le smic et les minima sociaux
  • Réformer la loi de séparation bancaire pour isoler effectivement les activités de marché des banques
  • Encourager les entreprises à réinvestir leurs bénéfices par la modulation de l'impôt sur les sociétés
  • Exiger des entreprises des contreparties réelles au Crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (CICE)
  • Créer une taxe sur les robots pour financer la formation-reconversion des salariés
  • Créer une contribution sur les super-profits des banques, à hauteur de 5 milliards d'euros
  • Créer une taxe sur les bénéfices détournés des multinationales
  • Permettre à la justice de poursuivre les fraudeurs fiscaux sans l'autorisation du ministère des Finances
  • Augmenter les moyens des services d'enquête fiscaux
Emploi
  • Reconnaître le burn-out comme maladie professionnelle
  • Modifier la loi Travail pour améliorer le compte pénibilité, le compte personnel d'activité et encourager la réduction négociée du temps de travail
  • Créer un droit à un an de congé-formation pour tous les actifs
  • Aligner les droits des indépendants sur ceux des salariés par la réforme du Régime social des indépendants (RSI)
  • Créer un "statut de l'actif" pour tous ceux qui ne bénéficient pas de la protection du code du travail ou du régime général de la Sécurité Sociale
  • Créer 100 pôles d'excellence de coopération sur les territoires
  • Revaloriser le point d'indice des fonctionnaires
Europe
  • Proposer un traité de démocratisation de la gouvernance dans la zone euro
  • Négocier pour le lancement d'un plan de 1000 milliards d'euros pour la transition écologique
  • Refuser les traités de libre-échange TAFTA et CETA
  • Proposer le vote d'un "Buy European Act" pour protéger les secteurs stratégiques européens de la concurrence internationale Proposer une taxe sur les multinationales pour lutter contre l'optimisation fiscale
  • Proposer une Taxe sur les Transactions Financières
  • Réviser la directive sur les travailleurs détachés
  • Améliorer la coopération en matière de défense
  • Proposer un traité pour une Europe de l'énergie
  • Proposer la création d'un parquet européen destiné à lutter contre la fraude fiscale
  • Proposer au niveau européen une protection renforcée des lanceurs d'alerte
Agriculture
  • Améliorer l'accès aux soins et aux droits sociaux des agriculteurs
  • Réformer la PAC avec des mécanismes de régulation des marchés et une priorité donnée aux petites et moyennes exploitations
  • Créer un Conservatoire des terres agricoles pour préserver la biodiversité
  • Lancer un programme d'investissements pour soutenir les projets de développement agroécologique, les circuits-courts et les coopératives
  • Instaurer un Plan pêche - pêcheur - océan en donnant la priorité au développement de la pêche artisanale
  • Créer un service civique agricole
  • Créer un paiement garanti sur services rendus à la collectivité pour les agriculteurs
  • "1% alimentaire local" : louer 1 hectare tous les 100 hectares à une production destinée à la consommation en circuits courts
Retraites
  • Augmenter de 10% du minimum vieillesse
  • Permettre des transferts de trimestres validés entre conjoints pour favoriser les retraites à taux pleins
  • Etendre les comptes pénibilités (départ précoce à la retraite pour ceux qui ont eu des carrières pénibles)
  • Augmenter l'allocation personnalisée d'autonomie (APA) de 30%
  • Créer un crédit d'impôt de 50% pour l'adaptation des logements au vieillissement
  • Augmenter de 3 à 5 aide-soignants supplémentaires dans chaque EHPAD
Territoires
  • Lancer un plan de 100 milliards d'euros pour la rénovation urbaine et thermique en ville et dans les zones rurales
  • Refuser la privatisation des aéroports régionaux
  • Doter le plan national de renouvellement urbain pour les quartiers populaires de 10 milliards d'euros
  • Créer un droit à la connexion haut-débit dans les territoires
  • Créer un Fonds pour l'égalité réelle Outre-mer de 2.5 milliards d'euros sur cinq ans
  • Ajouter l'histoire des Outre-mer aux programmes scolaires de tous les élèves
  • Confier l'écotaxe aux régions
Institutions
  • Interdire le 49.3 sauf pour adopter le budget
  • Interdire le renouvellement du mandat présidentiel
  • Limiter le cumul des mandats à 3 consécutifs
  • Réformer le Sénat pour y introduire un collège citoyen
  • Renforcer le statut des lanceurs d'alerte
  • Reconnaître le vote blanc
Questions internationales
  • Reconnaître l'Etat palestinien
  • Augmenter l'aide publique au développement d'un milliard d'euros par an à partir de 2020
  • Proposer un accord international pour la protection des données personnelles et pour la neutralité du net
Société
  • Légaliser l'usage du cannabis pour les majeurs et encadrer sa distribution
  • Ouvrir la PMA aux femmes seules et aux couples de femmes
  • Augmenter le nombre de centres de planification familiales et de structures pratiquant des IVG
  • Créer un statut du beau-parent
  • Augmenter l'allocation adulte handicapée de 10% dès 2017
  • Ouvrir le droit aux allocations familiales dès le premier enfant
  • Allonger le congé paternité à six semaines (dont 11 jours obligatoires)
  • Créer un service public de la petite enfance, avec 250.000 nouvelles places d'accueil à horaires adaptés en cinq ans
  • Valoriser le service civique volontaire
  • Créer une loi anti-trust dans les médias
  • Créer une "police des discriminations" rattachée au Premier ministre
  • Doubler les fonds du ministère des Droits des femmes
  • Renforcer les sanctions contre les entreprises qui ne respectent pas l'égalité salariale homme-femme et publier leurs noms
  • Créer 4.500 places d'hébergement spécialisé pour les violences faites aux femmes
  • Faire passer le délai de prescription du viol à 20 ans
  • Augmenter les amendes pour les partis ne respectant pas la parité aux élections
  • Créer 15.000 places de logement pérennes pour lutter contre la grande pauvreté
Culture
  • Créer un ministère de la Culture, des Médias et du Temps libre doté d'un budget à hauteur de 1% du PIB
  • Voter une loi anti-concentration dans les médias
  • Lancer un plan pour l'art à l'école
  • Créer un "statut de l'artiste" pour ceux qui n'ont pas le statut d'intermittent du spectacle
Travail
  • Maintenir les 35h et inciter les entreprises à réduire le temps de travail
  • Abroger immédiatement la loi Travail
  • Reconnaître le burnout comme maladie professionnelle
  • Reconnaître le droit à la déconnexion
  • Renforcer le syndicalisme
Éducation
  • Recrutement de 40 000 enseignants en cinq ans
  • Rendre l'éducation obligatoire à partir de 3 ans (possible dès 2 ans en Outre-mer et en zone d'éducation prioritaire)
  • Fixer un seuil maximum de 25 élèves par classe en CP/CE1/CE2 (20 en Outre-mer et zone d'éducation prioritaire)
  • Réforme de la carte scolaire pour renforcer la mixité sociale
  • Création d'un service public du soutien scolaire
  • Au moins 50% de repas bio issus de circuits courts dans les cantines des écoles
  • Lancement d'un plan de formation continue des enseignants de 3 à 10 jours par an
  • Revalorisation des conditions de travail des enseignants et du personnel administratif (salaires, gestion des carrières)
  • Investissement d'un milliard d'euros supplémentaires par an pour l'Enseignement supérieur
  • Création de 7.500 emplois dans les universités et laboratoires
  • Augmentation de 10% de la rémunération des universitaires et chercheurs en début de carrière
  • Création d'un droit à un semestre de mobilité internationale pour tous les étudiants
  • Accueil de 25% d'étudiants étrangers supplémentaires et droit d'asile pour les universitaires en danger
  • Construction et réhabilitation de 60.000 logements pour les jeunes et les étudiants
Social et Santé
  • Interdire immédiatement les pesticides dangereux et des perturbateurs endocriniens
  • Légaliser l'aide médicale pour mourir dans la dignité
  • Ouvrir 1500 maisons de santé pour lutter contre les déserts médicaux
  • Augmenter le numerus clausus de 5%
  • Soutenir financièrement et logistiquement les médecins qui s'installent en zone sous-dotée
  • Créer une aide 400 euros par mois pour les étudiants qui s'engagent à exercer pour l'Etat en zone tendue
  • Rembourser l'activité physique prescrite par un médecin pour les maladies chroniques
  • Lancer un quatrième plan cancer
  • Permettre la vente de médicaments à l'unité
  • Supprimer les franchises médicales
  • Créer des centres d'accueil du planning familial
  • Lancer un plan de recrutement et d'amélioration des conditions de travail à l'hôpital
Environnement
  • Atteindre 50% de nucléaire et 50% d'énergies renouvelables d'ici 2025 (100% en 2050)
  • Fermeture des centrales nucléaires en fin de vie
  • Sortir du diesel à l'horizon 2025 (fin de l'avantage fiscal du diesel)
  • Instaurer une taxe carbone aux frontières
  • Lancer un plan massif de rénovation thermique des logements
  • Lancer d'un plan de 1000 milliards d'euros au niveau européen pour la transition écologique
  • Inscrire l'air et de l'eau comme "biens communs" dans la Constitution
  • Lancer d'un plan contre la maltraitance animale
  • Créer un label "territoires durables" pour soutenir les collectivités engagées dans la transition écologique
Immigration
  • Instaurer un visa humanitaire pour l'accueil des réfugiés
  • Créer un "visa francophone" pour les étudiants, chercheurs, artistes et chefs d'entreprise étrangers
  • Doubler le nombre de places en Centres d'accueil de demandeurs d'asile (CADA)
  • Abandonner les règles de Dublin (prise en charge des migrants par le pays européen où les migrants sont entrés)
  • Abroger le délit de solidarité pour les migrants
  • Permettre l'accès au service civique pour les jeunes étrangers en situation régulière et les réfugiés
Laïcité
  • Appliquer des sanctions contre les atteintes à la laïcité
  • Mettre en place un numéro vert pour les victimes de discrimination en raison de leur convictions religieuses
Logement
  • Renforcer l'encadrement des loyers dans les grandes métropoles
  • Construire 150.000 logements sociaux par an
  • Renforcer les sanctions contre les communes ne respectant pas la loi SRU
  • Créer une garantie universelle des loyers pour sécuriser locataires et propriétaires
  • Instaurer un bouclier énergétique pour que la facture énergétique ne dépasse pas 10% des revenus des ménages
  • Créer un label "habitat participatif"
Défense
  • Voter une loi de programmation militaire visant 2% du PIB pour le budget de la Défense
  • Maintenir et pérenniser l'outil de dissuasion nucléaire
  • Améliorer la couverture sociale des militaires et de leurs familles, et l'aide aux veuves et anciens combattants
  • Négocier pour exclure le budget de la Défense du calcul du déficit
  • Renforcer l'accompagnement psychologique des militaires et de la gestion de leurs carrières
Sécurité et Justice
  • Ouvrir un débat dès l'été 2017 sur l'état d'urgence
  • Créer 5.000 postes supplémentaires de gendarmes et policiers
  • Rétablir la police de proximité
  • Créer une prime pour les forces de l'ordre en zone de sécurité prioritaire
  • Expérimenter le récépissé de contrôle d'identité pour lutter contre les contrôles au faciès
  • Créer un coordinateur national du renseignement rattaché au Premier ministre
  • Renforcer les moyens du renseignement territorial
  • Inscrire un "droit de la victime" dans le code de procédure pénal
  • Supprimer la Cour de justice de la République et réformer le statut pénal du chef de l'Etat
  • Accroître les moyens des services pénitentiaires d'insertion et de probation

Sondages

Benoît Hamon: toute l'actualité

Ailleurs sur le web