En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Manuel Valls et François Hollande à l'Elysée.
 

Avec le remaniement ministériel, François Hollande et Manuel Valls font entrer de nouveaux visages au gouvernement. Mais c'est aussi l'occasion de redessiner de nouveaux périmètres de compétences avec l'apparition d'intitulés inédits.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • Rosedesvents
    Rosedesvents     

    Encore censuré .

  • Rosedesvents
    Rosedesvents     

    Arrêtez de le critiquer car malheureusement face au FN vous serez encore capable de revoter pour lui .

  • Anal JESIC
    Anal JESIC     

    Un ministère d'aide aux victimes, vu la politique de Hollande, ça risque de devenir le ministère le plus important.

  • Louvio
    Louvio     

    Je crois lire une caricature, un livre d'orwell mais non malheureusement je lis les infos francaises :-(

  • Anal JESIC
    Anal JESIC     

    Dernière distribution de hochets, avant fermeture définitive...

  • Trublion33
    Trublion33     

    Je suggère également :
    Abstraction minimaliste au développement surréel de la productivité chomatoriale ( pour la politique de l'emploi )
    Ainsi que :
    Analyse séquentielle de la distorsion post-capitalistique ( pour les agriculteurs qui crèvent et pas qu'eux !)
    Mais c'est vraiment n'importe quoi !!!
    Pauvre France !!!!!!!!

  • Anal JESIC
    Anal JESIC     

    L'égalité réelle, c'est avoir un seul régime de retraite pour le public et le privé, pas une calculée sur 6 mois et l'autre sur 25 ans.

  • francaismoyen
    francaismoyen     

    "une République exemplaire" disait il. Des nouvelles prébendes pour des affidés aux frais des contribuables, sans chercher à sortir les cultivateurs d'une situation suicidaire, sans égards pour 6 millions de français en recherche de travail.

Votre réponse
Postez un commentaire