Education : les propositions de Sarkozy et Hollande

L’éducation est l’une des préoccupations majeures des Français. La France est l'un des pays de l'OCDE où les inégalités sociales pèsent le plus sur les performances des élèves. Pour lutter contre l'échec scolaire, Nicolas Sarkozy et François Hollande proposent des solutions très différentes.

Kelly Laffin
Le 30/04/2012 à 7:11
Mis à jour le 30/04/2012 à 7:24

En terme d’éducation, tout oppose les deux candidats en commençant par les moyens alloués : François Hollande propose de créer 60.000 postes là où Nicolas Sarkozy compte poursuivre sa politique de non replacement d’un fonctionnaire sur deux. Il donnerait cependant la possibilité aux enseignants de travailler 26h par semaine contre 18 aujourd'hui pour 500 euros net d'augmentation.

Pour les moyens alloués aux élèves, François Hollande veut augmenter de 25% l'allocation de rentrée scolaire. Nicolas Sarkozy propose de consacrer 2000 euros par an pour chaque élève en difficulté.

 

Pour le candidat socialiste, la priorité doit être donnée à l'école primaire et maternelle. Ces établissements seraient les premiers concernés par l'affectation de personnel. Il promet aussi de permettre à tous les enfants de moins de 3 ans d'être accueillis en maternelle.

Nicolas Sarkozy, à l'inverse, se concentre sur le collège et le lycée. Il promet d'attribuer un professeur tuteur à chaque collégien fragile et de créer u

Résultats élections européennes 2014
La question du jour

La France doit-elle livrer le 2e bateau Mistral à la Russie en 2015?