En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Jean-François Achilli, directeur de la rédaction de RMC et éditorialiste RMC/BFMTV
 

Pression maximum sur les épaules de François Hollande avant son interview télévisée ce jeudi soir sur France 2 : une partie de la gauche montre des signes d’impatience, et Nicolas Sarkozy est allé le narguer depuis la Belgique. Le chef de l’Etat a obligation de ne pas désespérer des Français de plus en plus critiques sur son action.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • Jacques76
    Jacques76     

    Et pourtant, les Français ont élu le moins mauvais des canditats. S'il y en avait eu un meilleur, il aurait été élu à sa place !

  • Caylus
    Caylus     

    Mais tout le monde se moque de ce que peut bien dire Hollande car de toute façon il ne fait rien. Il a juste été élu pire président de France de tous les temps...

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Particulièrement pertinent !

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Particulièrement pertinent !

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Quand on fait la leçon sans avoir aucune responsabilité et qu'on se retrouve à ramer une fois au poste, c'est un juste retour des choses. En attendant ce sont les Français les plus à plaindre.

  • mirabelle
    mirabelle     

    Normal tout cela est normal

  • Lauthier
    Lauthier     

    On ne va pas reprocher a Sarko de rigoler kan meme !!!!

  • la gratouille
    la gratouille     

    Et en plus il rame à contre courant, le peu d'énergie qu'il a,il la dépense pour rien.

Votre réponse
Postez un commentaire