En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Jean-François Achilli, directeur de la rédaction de RMC et éditorialiste RMC/BFMTV
 

Nicolas Sarkozy a réagi sur Facebook, quatre jours après sa mise en examen pour abus de faiblesse, qu’il juge "injuste et infondée". L’ex-président affirme qu’à aucun moment il n’a trahi les devoirs de sa charge. Ce message est le point d’orgue d’une stratégie de com' millimétrée.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • Staline
    Staline     

    les magistrats ont sans doute des pieces au dossier ...j'espère pour eux que le seul rgument c'est qu'il y a eyu une deuxieme visite contestée par sarkozy ... Je pense que l'avocat de sarkozy qui a fait le malin en disant que gentil ertait un branquignolle qui confondait bettencourt et Betancourt aurait mieux fait d'être plus humble devant son génie ...

  • Beppe Grillo
    Beppe Grillo     

    Sais pas si ça sent le roussi pour le mis en examen, ou pour le juge, mais nous jugerons au résultat. En attendant l'innocent aux mains "pleines", aurait peut être mieux fait de raser les murs, qui sait. Mais les marioles sont comme ça, jaser, jaser, peuvent pas s'empêcher... D'ailleurs savent-ils faire autre chose ?

  • leane
    leane     

    Ca sent le roussi pour le juge!

  • hjdfffffffff
    hjdfffffffff     

    MISE A JOUR

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Soit vous fournissez la preuve, soit vous vous rendez coupable de diffamation. Ce qui n'est pas tout à fait cohérent quand on reproche un délit à quelqu'un.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Soit vous fournissez la preuve, soit vous vous rendez coupable de diffamation. Ce qui n'est pas tout à fait cohérent quand on reproche un délit à quelqu'un.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    "Sarkozy va tenter de gagner le combat dans l’opinion, pendant sa bataille judiciaire dont l’issue est incertaine." -> On lui reproche quoi, d'avoir "abusé de la faiblesse d'une personne" en s'appuyant sur ... une ou éventuellement plusieurs visites. Ca ne prouve ni l'abus ni la faiblesse. Rappelons qu'à cette époque il y avait une procédure judiciaire pour savoir si Bettencourt devait être sous tutelle et que les juges eux même étaient incapables de trancher. Rappelons que rendre visite à quelqu'un ce n'est pas abuser. Il faudrait qu'il y ait eu des paiements, et que si ces paiements existaient il serait mis en examen pour autre chose qu'abus de faiblesse. Bref à moins de retournements extraordinaires, de pièces secrètes, etc ... cette affaire est un non évènement.

  • thierrymartinsgi320
    thierrymartinsgi320     

    Pour ma part Sarkosy a trahi son devoir de sa charge selon l'article 5 sur le traité européen .Bien que Président de la République ne soit pas responsable des actes accomplis en cette qualité article 67, est-il responsable des actes non accomplis en cette qualité? il faut comprendre que s' il y a abus de pouvoir avèré selon la juridiction de la Cour pénale internationale le Prèsident n'est pas couvert par son immunité totale. et moi j'ai la preuve que c'est le cas

  • leane
    leane     

    La gauche, le juge, tous perdent de leur crédibilité. C'est fort bien ainsi.

Votre réponse
Postez un commentaire