En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Hervé Gattegno, dans le studio de RMC
 

Le ministre de l’Education nationale Vincent Peillon a ouvert une nouvelle polémique en se prononçant dimanche sur BFMTV pour des vacances d’été de 6 semaines et la création de 2 zones. Les syndicats et l’opposition protestent. La chronique du rédacteur en chef du Point.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • MINOS
    MINOS     

    Staline, le 25 février 2013 à 21h35 Signaler un abus

    On peut aussi supprimer l'école , ça coutera encore moins cher a la collectivité ! ...........on peu aussi suprimer votre retraite ou votre chômage !!ça coutera encore moins cher a la collectivité !

  • MINOS
    MINOS     

    Staline, le 25 février 2013 à 21h35 Signaler un abus

    On peut aussi supprimer l'école , ça coutera encore moins cher a la collectivité ! fausse
    réponse et absurde .............je dirais bien autre chose mais sa sera censuré!

  • MINOS
    MINOS     

    Bain de foule et de vaches pour François Hollande au Salon de l'agriculture ......tout a fait jusque la c'est normal
    mais demain c'est 50 000 chômeurs sa c'est pas normal !demain c'est retour en arriére sur les promesse de campagne c'est encore pas bien ! rigoler au salon en sachant tout sa je suppose le pire pour la suite !!!!!!

  • Staline
    Staline     

    On peut aussi supprimer l'école , ça coutera encore moins cher a la collectivité !

  • passo
    passo     

    il annonce ; Matignon réfute, il se rétracte!!!!!! Peillon ne fait que cela : annoncer pour mieux dénoncer dans les heures qui suivent!!!! au grand bal des incapables du gouvernement , c'est sûr qu'il est dans les premiers si ce n'est le premier!!! il faut dire qu'il a un concurent sévère::: le ministre des anciens combattants qui annonce une libération des otages en pleine assemblée, alors que les pauvres semblent aujourd'hui encore loin de leur libération!!!!! et ne parlons même pas de Sapin qui maintient corps et âme que la courbe du chômage va s'inverser d'ici fin 2013; alors que Hollande Samedi revenait déjà sur ce qu'il annonçait il y a quelques semaines , voir quelques jours, !!!! ces ministres imbus de leur personne, avec une incapacité déroutante, qui veulent exister à tout prix et sont prêts à tout pour cela ! dire ou faire n'importe quoi!!!!! lamentable!!!

  • SOYLI
    SOYLI     

    Un édito d'une platitude sans nom qui ne correspond pas à la réalité des choses. Vincent Peillon répondait sur BFM TV ce dimanche soir à une question posée par des journalistes et il a donné son point de vue du moment en expliquant à plusieurs reprises que cela pouvait être le mode idéal de vacances d'été et que cela devait être débattu en tant voulu à partir de 2015 . En aucun cas il n'a provoqué quiconque . Si répondre à une question de la manière la plus précautionneuse possible s'apparente à de la provocation , alors je pense que les journalistes devraient répondre eux mêmes aux questions qu'ils posent pour être certains de ne provoquer personne.

  • barr68
    barr68     

    Monsieur PEILLON arrêtez, calmez vous, prenez des vacances mêmes longues très...très longues. Vous annoncez des choses et lorsque l'on vous a remonté les bretelles, vous faites marche arrière et vous dites que ce sont les autres qui cherchent la polémique. DE GRACE ARRETEZ LE MASSACRE.

  • Lauthier
    Lauthier     

    je suis ok avec Peillon , il suffit de faire croire aux élèves qu'ils sont en vaccance toute l'année et que pendant les vaccances ils travailleront un peu !!!

  • Merdalor
    Merdalor     

    A force de balancer des "pistes de réflexions", Peillon perd de plus en plus chaque jour de sa crédibilité...mais bon, lui en reste t il encore ?

  • aigle noir 75
    aigle noir 75     

    Pourquoi faire des économies quand on peut dépenser plus d'argent au frais des collectivités et des contribuables. Semaine de 4 jours et demi = des milliards d'euros de dépense supplémentaire tous les mois. comme Peillon sait que c'est une très mauvaise réforme il cherche à étouffer le tollé en parlant d'une autre mauvaise réforme, celle des 6 semaines de vacances!!!

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire