En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Jean-François Achilli, dans le studio de RMC
 

Les ténors de l'UMP se sont retrouvés pour la première fois mardi matin, pour leur tout nouveau petit déjeuner hebdomadaire. Avec une seule question : le vote de septembre sera-t-il annulé ? La chronique politique du directeur de la rédaction de RMC, éditorialiste sur BFMTV et RMC.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    La hausse tant du chômage que de la dette a été initiée dans les années 80 sous présidence socialiste, avec des mesures absurdes, populistes et très difficiles à annuler (un peu comme le mariage homo, tiens, la marque de fabrique de la gauche). Maintenant si vous connaissez des réformes d'économie et de libéralisation du travail qui se sont faites dans la facilité, la compréhension et l'effort du peuple français, surtout ne vous privez surtout pas de nous en faire part. C'est simple, toutes les réformes difficiles faites pendant le mandat de Sarkozy et qui auraient du porter les fruits à moyen ou long terme ont été détruites ou vont l'être par des dirigeants populistes et bornés. On sait qu'il faut bosser mieux, plus, et dépenser moins, puisque ce sont clairement nos points faibles. Mais on vote pour ceux qui nous promettent l'inverse, avec d'autant plus d'empressement que quelqu'un a osé faire ce qu'il faut. Sacrilège ! Donc y a pas de surprise.

  • bijouxbandit
    bijouxbandit     

    Surtout que Le bilan de François Fillon à Matignon parle pour lui: hausse de la dette publique de 600 milliards d’euros et perte de 450 000 emplois industriels ........

  • Grumly
    Grumly     

    Copé régale en pains en chocolats...

  • raleur toulousain
    raleur toulousain     

    Si l'UMP disparaissait, je promets que je ne pleurerai pas !!!

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    La démocratie c'est un scrutin tellement proche que d'avoir supprimé 2~3 bureaux de votes où des irrégularités ont été décelées (ce qui est parfaitement normal, la suppression, pas les irrégularités) a affecté les résultats. Egalité, avance Copé, qui a eu le meilleur score et s'est, concrètement, comporté comme un vrai président de parti. Après tout c'est peut être ça le plus "démocratique". Maintenant s'ils ne revotent pas ils devraient quand même revoir leur bureau à la diète ...

  • eric44
    eric44     

    Hara-kiri

  • Carambar
    Carambar     

    gros arrangements pourris entre amis : la démocratie ils se la mettent dans le c... Sarko revient

  • yannick123
    yannick123     

    c'est intérréssant vue que la démocratie a comme même pas mal de faille, j suis curieux de voir comment ils vont s'en sortir avec honneur et bon sens, si il y arrivent alors la je dit"Chapeau" et peut être alors que je deviendrait un partisant (dans le coeur) de l'ump affaire a suivre

Votre réponse
Postez un commentaire