En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Manuel Valls au palais de l'Elysée mercredi 23 avril
 

Appelé à défendre son plan d'économies de 50 milliards d'euros en vue de réduire les déficits, Manuel Valls, s'il rencontre des réticences à gauche, parvient à convaincre certains membres de l'opposition. D'autant plus que certaines mesures avaient été abordées par le gouvernement Fillon en 2011.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

30 opinions
  • corbeille
    corbeille     

    Cette facture est incluse dans le plan de valls ?
    Un accord UE-Ukraine attendu sur le gaz
    Alors que le PDG de Gazprom, Alexandre Medvedev, a jugé «intolérables», mercredi, les impayés de l'Ukraine pour le gaz russe, une réunion doit se tenir ce jeudi à Bratislava, pour finaliser un accord sur la fourniture de gaz aux Ukrainiens. Cet accord doit permettre de renverser les flux de gaz transitant par le gazoduc géré par les sociétés slovaque Eustream et ukrainienne Ukrtransgas afin d'acheminer du gaz depuis l'UE vers l'Ukraine. Selon le commissaire européen à l'Énergie, Gunther Oettinger, si l'accord est conclu, l'Union européenne sera en mesure, à la fin de l'année, d'acheminer vers l'Ukraine entre 3 et 8 milliards de mètres cubes de gaz par la Slovaquie.
    source : lefigaro.fr

  • Persona Non Grata
    Persona Non Grata     

    Il paraît que H.Morin aurait pris sa carte du PS pour lécher les bottes de Valls ? ?

  • diabolo12
    diabolo12     

    UMP et UDI pourrons ainsi réaliser une partie de se qu'il revaient de faire sous sarko mais.......ils n'on pas eu le courage

  • boris2749
    boris2749     

    @Lysa : je suis d'accord avec votre idée de finir avec deux partis.

  • boris2749
    boris2749     

    J'ignore si cette proposition est réalisable mais dans ce cas elle ne pèserait pas sur les français.

  • boris2749
    boris2749     

    Manuel Valls et son gouvernement cherchent à économiser 50 milliards d'euros ? Christophe Léguevaques, avocat toulousain au barreau de Paris, croit savoir où en trouver une partie… Dans une tribune qu'il adresse au Premier ministre et accessoirement aux députés, l'avocat fait appel à l'expérience qu'il a acquise depuis qu'il défend des collectivités mises à mal par des emprunts toxiques. Il cite l'exemple d'une commune de Haute-Garonne asphyxiée par un emprunt de 1,6 million assorti d'un taux d'intérêt annuel à 14 %, et qui a proposé à Dexia de lui rembourser son capital restant dû. «Parce que les dispositions de l'article L. 311-22 du Code de la consommation qui plafonnent le montant des indemnités de remboursement anticipé (IRA) à 3 % du montant de la dette ne s'appliquent qu'aux particuliers, cette commune s'est vue imposer une pénalité de 2 millions par son prêteur. Voici une illustration de la situation kafkaïenne dans laquelle se trouvent les collectivités en l'état actuel du droit : pour rembourser 1,6 million, il faudrait en débourser 3,6».
    Me Léguevaques suggère à Manuel Valls, ses ministres «et aux parlementaires courageux» ajoute-t-il, d'universaliser le principe réservé pour l'instant aux seuls particuliers. Pourquoi ? «C'est évident», constate l'avocat en reprenant l'exemple de sa commune étranglée par un emprunt toxique. «Actuellement, le prix de l'argent n'a jamais été aussi bas pour les institutions. Un crédit se négocie autour de 3 %. Si le montant de l'IRA est généralisé à 3 %, toutes les collectivités de France qui ont souscrit au total pour 17 milliards d'emprunts toxiques, peuvent se refinancer à bon prix».
    Et voici comment, selon Christophe Léguevaques, les millions d'euros qui disparaissent chaque année en intérêts dans des paradis fiscaux peuvent être réinjectés dans l'économie réelle, en investissant dans des équipements publics sollicitant les entreprises locales de BTP, en offrant de nouveaux services publics, ou en baissant les taxes pour les entreprises ou les contribuables. «Bref toutes les politiques à la disposition d'une collectivité pour rendre son territoire toujours plus compétitif et participer de ce fait au redressement du pays que nous appelons tous de nos vœux», conclut l'avocat toulousain. Sera-t-il entendu ? (La Dépêche)

  • inconnu
    inconnu     

    L'udi propose une économie de 80 milliards d'euros ???? Ils vont les prendre chez quelles personnes ? Encore chez les Français qui travaillent et les retraités. On ouvre la porte à des chinois pour le tourisme et les Français ils n'ont pas le droit de partir en vacances ? On dirait que non vu la pression fiscale et les taxes multiples que nous avons sur notre dos. Commencez à économiser dans vos partis, gouvernement compris et on en reparlera après.

  • 1PourAvis
    1PourAvis     

    Pour lui et ses copains, le gel des salaires des retraités et fonctionnaires n 'est pas d'actualité avec les primes de 12 millions a se partager pour l'ancien gouvernement, sans compter les nouvelles.. c'est ce que l'on appelle la justice sociale de la gauche et leur participation a l'effort des français pour redresser la France. Merci pour les Français comme les fonctionnaires et les retraités, les vrais dindons de la farce. En plus ils jouent sur les mots en nous prenant pour des benêts plus d’impôts et c'est quoi le gel des salaires ? en plus du plus il appelle ça des Economies du gouvernement ?????

  • bandevo
    bandevo     

    votons Marine .

  • Lysa
    Lysa     

    De plus comme la France est appelée à fusionner dans l'avenir, les régions, les communes, supprimer des départements, on finira comme aux Etats-Unis avec 2 partis politiques !

Lire la suite des opinions (30)

Votre réponse
Postez un commentaire