En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

PARIS (Reuters) - Le souverainiste Nicolas Dupont-Aignan a confirmé vendredi soir sa candidature à l'élection présidentielle pour "rendre à la...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

45 opinions
  • FFI BREIZH
    FFI BREIZH     

    Dupont-Aignan confirme sa candidature à la présidentielle; Et avec ma signature et ma bénédiction,il est temps d'avoir enfin un présidentiable qui puisse redonner un nouveau souffle. Nicolas DUPONT-AIGNAN EN 2012 POUR LE BIEN DE LA FRANCE ET DE TOUS LES FRANCAIS.

  • Ouaff
    Ouaff     

    Debout la République n'a plus rien à voir avec l'UMP. Les liens sont coupés.---------------------------------Donc, ce parti ne touche AUCUN financement venant de l'UMP.----------------------------Ceci étant, comme dirait JJ Bourdin, "il faut dire les choses".--------------------Quand il était à l'UMP, NDA avait des soutiens dans ce parti (15% en 2002, 10% en 2004). Certains députés UMP le soutenaient et ont voté "non" en 2005.-------------------------------Depuis, c'est vrai, ils ont eu tendance à "mettre la main sur la couture du pantalon" face à Sarkozy.---------------------------Mais, ce n'est pas sans "états d'âmes", sans "remords".-------------------------------------Alors, le "prix de leurs remords", c'est parfois un don PERSONNEL non négligeable à Debout la République.-----------------Dons dont la régularité n'est pas assurée.-----------------------------Donc AUCUNE aide de l'UMP, mais dons PERSONNELS de quelques membres minoritaires de ce parti.

  • Ouaff
    Ouaff     

    Récemment, un jeune apparatchik du PS soutenu par une journaliste du "Monde" prétendait que Dupont-Aignan votait toujours avec l'UMP.------------------C'est ARCHI-FAUX. Sur certains scrutins importants, il a voté à l'opposé.-------------------Voici une liste non exhaustive qu'on pourra vérifier sur le site de l'Assemblée Nationale : ---------------------16-01-2008 : CONTRE la réforme préparatoire au traité de Lisbonne d'un passage de la Constitution.----------------------07-02-2008 : CONTRE le traité de Lisbonne.------------------------08-04-2008 : pour la MOTION DE CENSURE hostile au retour dans l'OTAN (seul député de droite à voter cette motion).-----------------21-07-2008 : CONTRE la réforme de la Constitution (approuvée grâce au soutien de Jack Lang).-----------------------17-03-2009 : CONTRE la confiance au gouvernement sur la politique étrangère (dont l'Afghanistan).-------------------------24-11-2010 : CONTRE la déclaration de politique générale du gouvernement Fillon (autrement dit contre la confiance).-----------------------------25-10-2011 : CONTRE la première partie du budget.-----------------------------------Comme on le voit donc, NDA s'est opposé au gouvernement et à l'UMP sur des sujets pas minces du tout.

  • Ouaff
    Ouaff     

    Hostile à la candidature présidentielle de Sarkozy, Dupont-Aignan quitte l'UMP en 2007 et se présente.----------------------Mais, il n'a que 450 signatures environ et ne peut donc pas être candidat.-------------------------Pour le 1er tour, il ne soutient aucun candidat.----------------------Pour le 2e tour, il soutient la candidature de Sarkozy face à S. Royal. Sans illusions mais parce qu'il est hostile aux positions de la candidate du PS et en raison de certaines positions de Sarkozy qu'il estime positives.----------------------------Le futur président de la République a un programme dont une grande partie est inspirée par Henri Guaino, ancien collaborateur de Séguin, souverainiste hostile au traité de Maastricht et à la Constitution Européenne.-------------------Sarkozy dit qu'il a compris le "non" des Français et qu'il en tiendra compte dans les négociations futures.---------------Il est favorable à une École de l'effort et du mérite où les enseignants enseignent et les élèves apprennent. C'est une position forte de NDA (comme de Chevènement) à l'opposé des pédagogistes (comme Philippe Meirieu).------------------------------Il mène une campagne où le thème de la sécurité est omni-présent, ce qui est aussi une préoccuption de NDA, à l'opposé des adeptes de l'excuse permanente pour les délinquants.----------------------------------Député non-inscrit, NDA participe aux réunions de la majorité présidentielle. Mais, dès qu'il constate que Sarkozy va "ramener par la fenêtre" la Constitution Européenne, "sortie par la porte", il quitte la majorité (fin 2007).--------------------Puis, très vite, il constatera que le programme de Sarkozy sur l'École n'est pas appliqué (malgré quelques courtes velléïtés de Darcos) et que, si le ministre Sarkozy avait eu des résultats parfois positifs contre l'insécurité, la politique du président Sarkozy sur ce sujet est un échec.

  • Ouaff
    Ouaff     

    En 1995, il devient maire de Yerres (Essonne) battant une municipalité socialiste sortante.------------------------------------La 8e ciconscription de l'Essonne est la partie la plus importante d'une circonscription qui élisait souvent un communiste avant 1981.------------------En 1993, le scrutin est désastreux pour le PS qui n'a que 57 députés dont celui de cette 8e circonscription.-------------------------------En 1997, les législatives sont favorables à la gauche. TOUS les députés PS sortants (ou leurs remplaçants du même parti) sont réélus SAUF UN, celui de cette 8e circonscription de l'Essonne.---------Il est battu par un jeune RPR, Nicolas Dupont-Aignan.---------------------------------NDA est réélu maire de Yerres en 2001 et en 2008 (avec 79%).-----------------------Il est réélu député UMP en 2002 (54% au 1er tour) et député non inscrit (mais encore dans la majorité présidentielle) en 2007 (57% au 1er tour, soit plus que le résultat de Sarkozy au 2e tour de la présidentielle dans cette circonscription).

  • Ouaff
    Ouaff     

    Il s'est écrit dans cette rubrique beaucoup de bêtises concernant NDA. Alors, remettons les choses à leur place.---------------------------Dès qu'il n'est plus tenu au devoir de réserve comme collaborateur de préfets de région, il devient un militant du RPR hostile à la politique européenne.-----------------------------En 1998, il est proche de Philippe Séguin alors président du RPR.----------------------En 1999, il se prononce contre le traité d'Amsterdam qui est dans le logique de celui de Maastricht.------------------------------------Aux élections européennes de 1999, il soutient la liste souverainiste Pasqua-Villiers (avec aussi MF Garaud) et rejoint le nouveau parti formé à cette occasion, le RPF.------------------En raison des conflits incessants entre Pasqua et Villiers, il quitte ce parti en 2000.----------------------------------------En 2002, il soutient Chevènement. Rappelons que, contrairement à 2011 où il ne parle que de la "gauche", ce dernier voulait rassembler les "républicains des deux rives" (gauche et droite) hostiles aux dérives mondialistes et européïstes. Chevènement était aussi soutenu par d'anciens ministres gaullistes (Foyer, Charbonnel, ...), par 3 députés européens de la liste Pasqua-Villiers et par bon nombre des dirigeants actuels de Debout la République.-------------------------------------Après ce scrutin, malgré ses réticences, NDA rejoint l'UMP. Lors du décès de Philippe Séguin en 2010, il regrettera d'avoir fait ce choix alors que Séguin s'y était refusé.-----------------------------Mais, il est à la tête d'un courant minoritaire qui s'oppose à la ligne de ce parti sur de nombreux sujets, dont l'Europe.-----------------------------------En novembre 2002, candidat à la présidence de l'UMP contre Juppé, il obtient 15%.---- En 2004, candidat une autre fois à cette présidence contre Sarkozy, il obtient 10%.-------------------------------------Contre la majorité de l'UMP, il se prononce en 2005 pour le "non" à la Constitution Européenne.----------------En 2007, il quitte l'UMP et Debout la République qui était avant une tendance de l'UMP devient un parti en 2008.

  • Ouaff
    Ouaff     

    Moi, je voterai pour Dupont-Aignan.-------------------
    Je vais d'ailleurs faire un don pour sa pré-campagne comme je l'ai fait en 2007 et aussi en 2009 (soutien à ses listes aux européennes).
    ------------------------------------------
    Ceci étant et je l'ai déjà écrit, il serait scandaleux pour la démocratie que Marine Le Pen ne puisse pas accéder au scrutin faute des parrainages suffisants.
    ----------------------------------
    Elle a demandé, avec raison, que les parrainages soient anonymes afin que les maires échappent aux pressions (des grands partis, de ceux qui versent les subventions, mais aussi aux menaces d'associations comme le MRAP qui, en 2002, avait envoyé une lettre d'intimidation à ceux qui avaient parrainé Le Pen).---------------------------------------
    La réponse de Fillon est absurde. Il dit que les élus sont responsables face à leurs électeurs de ce genre d'attitude.-----C'est FAUX. Car, si les votes des élus sont publics concernant les décisions de leur ressort (lois, budgets, autres décisions), les votes POUR DES PERSONNES sont toujours À BULLETIN SECRET.
    ------------------------------------------
    Les Conseillers Municipaux, les Conseillers Généraux, les Conseillers Régionaux, les Députés, les Sénateurs, les Députés européens élisent leur maire ou président et le bureau ainsi que les autres délégations À BULLETIN SECRET.
    ---------------------
    Le parrainage pour la présidentielle est donc LE SEUL CAS où signer (même pas voter ici : "qui peut le plus peut le moins") pour une PERSONNE est public.
    -----------------------------
    Ajoutons qu'il y a d'autant moins égalité que seuls 500 noms tirés au sort sont publiés.-----------
    Donc, si 5000 élus parrainent Sarkozy ou Hollande, seuls 500, soit 10% verront leur nom publié.-----------------------
    Alors que, si 507 élus parrainent Marine Le Pen ou Nicolas Dupont-Aignan, 500 seront publiés, soit 98,62% du total.

  • Ouaff
    Ouaff     

    Il est faux de dire que Dupont-Aignan n'a "qu'à claquer des doigts" pour avoir ses signatures.-------------------
    En 2007, il ne les avait pas. Et l'UMP fera toutes les pressions possibles et imaginables.
    -----------------------------------
    C'est tellement vrai que Debout la République va consacrer 60% de son budget de pré-campagne à la recherche des signatures.

  • Ouaff
    Ouaff     

    Après leur échec de 2002, les socialistes avaient trouvé un bouc-émissaire : Chevènement. Pourtant, la majorité de ceux qui avaient voté pour lui n'auraient pas voté Jospin si Chevènement n'avait pas été là (c'est mon cas).-----------------------------------
    Aujourd'hui, les plus excités du FN s'en prennent en permanence à Dupont-Aignan. Ils l'accusent d'être là pour enlever des voix au FN. Qu'en savent-ils ?
    ----------------------------------
    Moi, je crois plutôt que les voix de Dupont-Aignan viendront plutôt d'adversaires de cette construction européenne, de cette mondialisation libérale, mais qui n'ont pas envie de voter FN.------------Rappelons qu'il y avait 48% de "non" à Maastricht en 1992 et 54% de "non" à la constitution européenne en 2005.-----------Or, Marine Le Pen peut avoir dans le cas le plus optimiste pour elle entre 20 et 25%, pas plus. Il reste donc un réservoir important.
    ------------------------------------
    Je crois plutôt que NDA prendra des voix du côté des souverainistes de l'UMP et du côté des chevènementistes à gauche (car la candidature Chevènement n'ira pas jusqu'au bout et Mélenchon, ancien soutien de Maastricht, est ambigu).
    -------------------------------
    La candidature Dupont-Aignan n'est pas un moins pour les adversaires de l'euro-mondialisation libérale mais UN PLUS.

  • Ouaff
    Ouaff     

    S'il ne les a pas eues à l'époque, c'est parce que l'UMP avait fait pression pour qu'il ne les ait pas.
    ------------------------------
    Dupont-Aignan est un ANCIEN de l'UMP, mais pas du tout un sous-marin de ce parti.

Lire la suite des opinions (45)

Votre réponse
Postez un commentaire