En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Duflot répond à Touraine sur le mariage homo
 

La ministre de l'Ecologie comprend que les ministres ne descendent pas dans la rue pour défendre le mariage pour tous, mais estime qu'il leur est possible de "manifester son amitié".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

51 opinions
  • franciseure
    franciseure     

    100 pour 100 de l'action du gouvernement aujourd’hui devrait être accès sur la balance commerciale Française pour l'économie de la nation. Un pays sans économie est voué à mourir rapidement avec son peuple qu'il soit public ou privé. Ce n'est pas en continuant d'emprunter, et d'alourdir la dette des français, pour équilibrer la balance commerciale, que le problème se résoudra. Pas besoin de faire l'ENA ni sciencespo, il suffit de se comporter en une gestion de bon père de famille.

  • franciseure
    franciseure     

    Ils feraient bien mieux de porter le projet de résoudre le problème du chômage et d'économie en France, mais c'est vrai que le mariage homo est bien plus important à leur yeux et surtout plus festif que l'emploi. Je parle d'économie et non d'augmentation du mille-feuilles fiscal français.

  • crogui
    crogui     

    si on ne se prononce pas on se fait prendre par les deux bouts !! Le respect c'est "si cela ne te convient pas tu dégaged" va au maroc par exemple il parait que là-bas c'est tout beau ???? demande aux moines ! !!!

  • crogui
    crogui     

    excellent ! je rajouterai juste que la peine de mort existait moins depollution environnementale, que les étrangers sur notre territoire ne polluaient pas eux non plus la société Française (ne remettaient pas non plus en cause son histoire) ni la laïcité.

  • crogui
    crogui     

    et alors on en à rien à faire chacun sa merde

  • Alain Blond Peaucellier
    Alain Blond Peaucellier     

    En tous les cas je ne suis pas misogyne.

  • raleur toulousain
    raleur toulousain     

    si on est contre, on est homophobe.

  • raleur toulousain
    raleur toulousain     

    on peut être pour ou contre, mais chaque camp doit rester respectueux de l'autre.

  • roro
    roro     

    pour DUFLOT BLEU LA SOIT DISANT COO lui faire lire a cette nulle et a tous les soit disanyt écolos

  • roro
    roro     

    Envoyé le : Vendredi 14 décembre 2012 12h22
    Objet : Fwd: PRIVE - Mouvement écologiste juste pour les vieux !!!























    Seuls les + de 50 ans peuvent comprendre... !
    > > > > > > > A la caisse d'un supermarché, une vieille dame choisit un sac en plastique pour ranger ses achats.
    > La caissière lui reproche de ne pas se mettre à l'écologie et lui dit:
    > > > > > > > - Votre génération ne comprend tout simplement pas le mouvement écologique.
    > Seuls les jeunes vont payer pour la vieille génération qui a gaspillé toutes les ressources !
    > > > > > > >
    > La vieille femme s'excuse auprès de la caissière et explique :
    > > > > > > >
    > - Je suis désolée, il n’y avait pas de mouvement écologiste de mon temps.
    > Alors qu'elle quitte la caisse, la mine déconfite, la caissière ajoute :
    > - Ce sont des gens comme vous qui ont ruiné toutes les ressources à nos dépens.
    > - C'est vrai, vous ne considériez absolument pas la protection de l'environnement dans votre temps !
    > Alors, un peu énervée, la vieille dame fait observer qu'à l'époque on retournait les bouteilles de verre consignées au magasin.
    > - Le magasin les renvoyait à l'usine pour être lavées, stérilisées et remplies à nouveau : Les bouteilles étaient recyclées, mais on ne connaissait pas le mouvement écologique.
    > Elle ajoute :
    > - De mon temps, on montait l'escalier à pied: on n'avait pas d'escaliers roulants et peu d’ascenseurs.
    > - On ne prenait pas sa voiture à chaque fois qu'il fallait se déplacer de deux rues : On marchait jusqu'à l'épicerie du coin.
    > - Mais, c'est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologiste.
    > - On ne connaissait pas les couches jetables : On lavait les couches des bébés.
    > - On faisait sécher les vêtements dehors sur une corde à linge, pas dans un machine de 3 000 watts.
    > - On utilisait l'énergie éolienne et solaire pour sécher les vêtements.
    > - On ravaudait systématiquement les vêtements qui passaient d'un frère ou d'une sœur à l'autre.
    > - Mais, vous avez raison, on ne connaissait pas le mouvement écologiste.
    > - On n'avait qu'une TV (quand on en avait…) ou une radio dans la maison ; pas une dans chaque chambre.
    > Et la télévision avait un petit écran de la taille d'une boîte de pizza, pas un écran de la taille de l'État du Texas.
    > - On avait un réveil qu’on remontait le soir.
    > - Dans la cuisine, on s'activait pour préparer les repas ; on ne disposait pas de tous ces gadgets électriques spécialisés pour tout préparer sans efforts et qui bouffent des watts autant qu'EDF en produit.
    > - Quand on emballait des éléments fragiles à envoyer par la poste, on utilisait comme rembourrage du papier journal ou de la ouate, dans des boîtes ayant déjà servi, pas des bulles en mousse de polystyrène ou en plastique.
    > - On n'avait pas de tondeuses à essence autopropulsées ou autoportées : On utilisait l'huile de coude pour tondre le gazon.
    > - On travaillait physiquement; on n'avait pas besoin d'aller dans un club de gym pour courir sur des tapis roulants qui fonctionnent à l'électricité.
    > - Mais, c'est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologiste.
    > - On buvait de l'eau à la fontaine quand on avait soif.
    > - On n'utilisait pas de tasses ou de bouteilles en plastique à jeter.
    > - On remplissait les stylos dans une bouteille d'encre au lieu d'acheter un nouveau stylo.
    > - On remplaçait les lames de rasoir au lieu de jeter le rasoir entier après quelques utilisations.
    > - Mais, c'est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologiste.
    > - Les gens prenaient le bus, le métro, le train et les enfants se rendaient à l'école à vélo ou à pied au lieu d'utiliser la voiture familiale et maman comme un service de taxi 24 heures sur 24.
    > - Les enfants gardaient le même cartable durant plusieurs années, les cahiers continuaient d'une année sur l'autre, les crayons de couleurs, gommes, taille- crayon et autres accessoires duraient tant qu'ils pouvaient, pas un cartable tous les ans et des cahiers jetés fin juin, de nouveaux crayons et gommes avec un nouveau slogan à chaque rentrée.
    > - Mais, c'est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologiste.
    > - On n’avait qu’une prise de courant par pièce, et pas de bande multiprises pour alimenter toute la panoplie des accessoires électriques indispensables aux jeunes d'aujourd'hui.
    > ALORS VIENS PAS ME FAIRE CHIER... AVEC TON MOUVEMENT ÉCOLOGISTE !
    > Merci de ne pas imprimer ce message afin de préserver l’environnement.
    > Mais ne vous privez pas de faire suivre!

Lire la suite des opinions (51)

Votre réponse
Postez un commentaire