En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

par Elizabeth Pineau PARIS (Reuters) - Un retour de Dominique Strauss-Kahn dans la course à la présidentielle de 2012 est possible s'il est blanchi...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • pjfbray
    pjfbray     

    La vraie question n'est pas de savoir s'il a envie de revenir, c'est de savoir si c'est souhaitable pour l'image de la France

  • PAPITRUC
    PAPITRUC     

    Mème si dsk est blanchi, il n'en reste pas moins qu'il y a le probleme du viol avéré et par le passer des affaires de ce genre , il faut attendre la suite de ce jugement.
    Un président de la république avec de pareil casseroles,le mieux pour lui c'est de se faire oublier surtout en politique.
    EN faire un president qu'elle honte pour nous
    la france mérite mieux.

  • JMB83
    JMB83     

    Une relation sexuelle n'est pas un délit, il y aura culpabilité que s'il n'y a pas consentement . Autrement en France si l'on suit ce que vous dîtes il y aurait des queues interminables des 2 sexes pour trouver des places en prison ! Si leur vie sexuelle est de s'octroyer quelques libertés qu'est-ce-que ça peut vous faire ce n'est pas votre problème . Si vous croyez que les autres présidents sont des anges dans ce domaine......Il est grand temps d'atterrir .

  • EDY83
    EDY83     

    Une journaliste n'a t-elle pas témoigné sur les plateaux TV dès le début de l'affaire comme quoi elle avait été sexuellement harcelée par DSK lors d'une interview ? Cette journaliste n'avait-elle pas décidé de n'interviewer DSK qu'en compagnie d'une tierce personne pour ne plus se retrouver seule avec lui ? C'est sûrement ce que tous ces gens appellent "être un grand séducteur"... Dans tous les cas, viol ou pas viol, ce n'est peut-être pas une coïncidence qu'une telle accusation lui soit tombée dessus. Alors tout ceux qui se sont empressés de colporter des accusations contre DSK (oui, "tout le monde le savait") au début de l'affaire vont aujourd'hui le plaindre d'une machination... laissez-nous rire ! Espérons que les français ne soient pas aussi stupides à écouter ces propagandes médiatiques. Honte à la France, si jamais il devenait Président.

  • odine
    odine     

    C'est exactement çà car si cette femme à menti sur son passé çà profite à DSK alors que le problème n'est pas là.
    Il est toujours accusé d'avoir eu une relation sexuelle avec preuves à l'appui alors consentie ou non DSK reste un "chaud lapin" et quoique que l'on pense c'est surtout çà qui est choquant et pas la situation de cette femme.

  • orphee13
    orphee13     

    Il est présumé innocent, comme la femme de chambre est présumée victime. Mais ça ne change rien cette histoire a montré que DSK a une sexualité débridée, que sa femme ferme les yeux, il y a eu les phrases style "il n'y a pas mort d'homme" ou encore "ça relève du troussage de soubrette". Tous ça montre une figure pas bien nette. Avec DSK il y aura toujours le risque qu'il fasse ces avances sexuelles mal placées donc nous serons toujours au bord d'un scandale les français sont-ils prêt à ça? J'en doute.z

  • ALIBABA
    ALIBABA     

    Regardez le Nouveau 1° Secrétaire du PS (relevé sur Wikipédia):Le 17 décembre 1998, il est condamné à 18 mois de prison avec sursis et 30 000 francs d'amende pour recel d'abus de biens sociaux. De novembre 1986 à octobre 1987, alors qu'il était président de SOS Racisme, il était également salarié par l'« Association régionale pour la formation et l'éducation des migrants », basée à Lille en tant que « formateur permanent » et il percevait pour cet emploi fictif un salaire mensuel brut de 10 500 francs[2].

    Harlem Désir a également bénéficié d'une largesse de François Mitterrand : une amnistie concernant une dette de 80 000 francs au Trésor public pour des amendes de stationnement qui a été prononcée le 8 mai 1992 alors qu'il était président de SOS Racisme.
    Alors après ça tout est possible ,JUPPE n'est-il pas Ministre d'ETAT ?
    Donc pour DSK ,pas de problème ,Même si il a vaicu l'ENFER (SATAN L'HABITE)il se refera et sa femme est pleine au AS ,sans plus value sur les Tableaux . Pas de souci Dominique continue tu y arrivera les Français sont des VEAUX ,profites en .....!

  • odine
    odine     

    Je crois que DSK ne prendra pas le risque de se présenter et tenir des discours sans qu'automatiquement cette affaire resurgisse dans la tête des Français.
    Les sympathisants le veulent mais la raison elle ne s'y prête pas.

Votre réponse
Postez un commentaire