En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Sarkozy dénonce des méthodes dignes de la Stasi
 

Nicolas Sarkozy a rompu jeudi le silence qu'il s'était imposé depuis la publication d'extraits des écoutes judiciaires réalisées sur ses téléphones pour dénoncer des méthodes dignes de la Stasi, la police politique de l'ex-RDA.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • Flag
    Flag     

    Nicolas Sarkozy a dit ce qu'il avait à dire et il a bien fait, il vous a donné une bonne leçon le PS vous ne savez quoi inventer contre lui, moi je suis content...

  • contrelesabusdepouvoir
    contrelesabusdepouvoir     

    Et bien entendu dans une guerre de tranchées surtout en période électorale, les politiques se servent avec délectation d'affaires relatives à leurs adversaires. C'est se fourvoyer d'imaginer que le pouvoir n'est pas au fait de certaines affaires, et ce peu importe que ce pouvoir soit de droite ou de gauche.

  • contrelesabusdepouvoir
    contrelesabusdepouvoir     

    Beaucoup trop d'histoires judiciaires démontrent que le secret de l'instruction et la présomption de l'innocence sont totalement bafoués et pas seulement pour le cas Sarkozy. D'autres problématiques exponentielles sont à mettre en exergue. Le fait que les victimes présumées et les victimes reconnues soient considérées pire qu'un accusé condamné. Des réputations voire des vies sont détruites à cause de cela. Il est donc important d'éviter de prendre des raccourcis. Les journalistes ont un rôle considérable en ne mesurant pas leur propos. Ils peuvent même influencer des instructions en cours. Ce qui est dangereux.

  • contrelesabusdepouvoir
    contrelesabusdepouvoir     

    Je comprends les raisons de cette tribune. Il faut arrêter l'hypocrisie générale. Les violations du secret de l'instruction ne sont pas normales. Les informations judiciaires et confidentielles sont forcément communiquées par du personnel de la justice et de la police. Elles n'arrivent pas par miracle entre les mains de journalistes. Il faut respecter aussi la présomption d'innocence. Il a eu raison de s'exprimer déjà pour ces deux éléments majeurs : secret de l'instruction et présomption d'innocence.

  • michel49
    michel49     

    Le chômage , baisse du pouvoir d'achat , les impôts on en parle plus ???? ha UPMS alors la ça marche ils vont gagner les élections , mais une grosse surprise les attendent !!!!

  • nephtis56
    nephtis56     

    au moins lui il a le mérite d'être un homme politique de poigne pas comme notre Flamby qui encore une fois la ferme, mais on a l'habitude même quand des membres du gouvernement mentent il la ferme

  • 1PourAvis
    1PourAvis     

    Sarko, Sarko outragé, Sarko brisé, Sarko martyrisé mais Sarko libéré ! Libéré par lui-même, libéré par son peuple avec le concours des armées de la France, avec l'appui et le concours de la France tout entière : c'est-à-dire de la France qui se bat. C'est-à-dire de la seule France, de la vraie France, de la France éternelle."

Votre réponse
Postez un commentaire