En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Dix jours avant son meeting, la CGT de Haute-Garonne menace Manuel Valls

Dix jours avant son meeting, la CGT de Haute-Garonne menace Manuel Valls
 

Outre la question de l'épineuse loi Travail, le syndicat juge trop minimal l'hommage rendu à Georges Seguy, leader historique du syndicat, décédé le 13 août dernier.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • norton_13
    norton_13     

    La CGT a voulu hollande en 2012, elle l'a.

  • Tb89
    Tb89     

    Un groupuscule de fanatiques qui ne défendent que eux même , maintenant ils nous sortent le culte de la personnalité, ces nostaliques de l'ère communiste continuent contre vents et marées de vehiculer " leurs valeurs nauseabondes" qui ont tant fait de mal au monde .
    Pauvres gens ...

  • beaudolo
    beaudolo     

    Pour être syndicaliste, il faudrait avoir un niveau minimum d’instruction de façon à ne pas confondre démocratie et droit de grève avec anarchie, à comprendre ce qu’est la liberté individuel, à dissocier casseur et gréviste, à savoir ce qu’est la citoyenneté et posséder un minimum de connaissances en économie pour comprendre les causes qu’une grève débridée peut nuire durablement au pays et ne pas suivre aveuglément les slogans des leaders qui la plupart du temps jouent pour eux-mêmes et non pour leur corporation !
    Enfin, ce pouvoir donné aux syndicats c'est finalement la rançon d'un Etat faible gouverné par des leaders mous dont le seul souci est d'être réélus!

Votre réponse
Postez un commentaire