En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Mariage homo: "je suis fier", dit Bartolone
 

Le Parlement adopte définitivement le projet de loi ouvrant le mariage et l'adoption aux couples de même sexe.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

354 opinions
  • SASHA2459
    SASHA2459     

    bijouxbandit : votre commentaire du 26/04/2013-01h34- FAIT PEUR...... Si les propos tenus par ce député Ligue du Sud sont vrais, alors ces "dépravations" vont nous conduire tout droit à la destruction de l'Humanité ! Nous voilà revenus au temps des "Romains"....

  • guitoune41
    guitoune41     

    il n'y a pas de quoi etre fier, il faut plutut avoir honte, Bartolone , Taubira et ses sbires, le Hollande à cette occasion ont été marqués au fer rouge de l'INFAMIE!
    Quelle infinie TRITESSE pour notre FRANCE.

  • bijouxbandit
    bijouxbandit     

    C ete fait ! le député Ligue du Sud à proposé d'abroger l'article 163 du Code civil qui prohibe les mariages entre oncles et nièces, tantes et neveux. Idem pour l'interdiction faite aux frères et soeurs de se marier. Le parlementaire propose aussi d’abroger les articles 144 et 145 du Code Civil, qui fixent l’âge légal du mariage à 18 ans. Cerise sur le gâteau et ultime provocation : l'élu propose ni plus ni moins que d'autoriser la polygamie, en remplaçant dans le Code civil "deux" par plusieurs".

  • SASHA2459
    SASHA2459     

    Il n'y a pas de quoi être fier Mr Bartolone car l'homosexualité n'est pas dans la NORMALITÉ. Depuis "la nuit des temps" le mariage unit un homme et une femme dans le but de procréer et d'assurer leur descendance. La Nature a fait l'homme et la femme différents mais complémentaires PHYSIQUEMENT afin de faire des enfants. L'homosexualité est une "déviance" de l'amour qui unit un homme et une femme ! Dans le passé, l'homosexualité a détruit une civilisation car comment construire un avenir sans possibilité de descendance homme-femme ou alors sauf à "fabriquer" des bébés.......ce qu'ils ne pouvaient pas faire en ce temps là ! Les films de science fiction montrant la fabrication de bébés prévoyaient-ils l'avenir tout comme la BD de Tintin Milou sur la Lune ! Qui l'aurait crû à l'époque ?

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Qui dit que chaque enfant dans une famille est élevé par ses parents biologiques à par vous Grumly ? La nature a ses règles. Elle a ses ratés mais ça ne remet pas les règles en cause. Il s'agit de fonder des familles, pas "de se débrouiller pour avoir des gamins". Vous en parlez comme s'il s'agissait de marchandises et ça ne m'étonne pas de vous.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    krole56 ah parce que ce sont les anti mariage gay qui décident de l'ordre du jour ? Hollande s'est comporté comme le petit toutou de Berger et non pas comme le Président de la France. Tout ceci relève de SA responsabilité. Le poste est difficile, quand on foire il faut en assumer les conséquences.

  • SASHA2459
    SASHA2459     

    La Nature a voulu que les hommes ne puissent pas enfanter donc il n'y aura jamais de loi d'Egalité entre les couples homosexuels et les couples hétérosexuels. Quant à l'origine de l'homosexualité, ne culpabilisez pas les parents car c'est une déviance qui remonte "à la nuit des temps" ....

  • Birette93
    Birette93     

    Faudra en garder quelques uns des intellectuels socialistes afin que nos petits enfants et arrières petit enfants puissent voir comment c'était, un peu comme les espèces animales en voie de disparition !

  • Birette93
    Birette93     

    Il a encore de beaux jours devant lui le sida ! (je devrais dire derrière...)

  • Birette93
    Birette93     

    On sait où vous placez votre fierté vous !

Lire la suite des opinions (354)

Votre réponse
Postez un commentaire