En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
François Hollande s'est adressé aux Français, et a promis un gouvernement de "combat" sous les ordres de Manuel Valls.
 

Le chef de l'Etat a confirmé la nomination de Manuel Valls au poste de Premier ministre, rendant également hommage à Jean-Marc Ayrault. Le prochain gouvernement comprendra une équipe resserrée.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

39 opinions
  • sebjam
    sebjam     

    Donc, si on écoute notre président, jusqu'à présent nous avions un gouvernement de touristes ? On se moque vraiment du peuple avec cette politique électoraliste.
    Une baisse d'impôts d'ici à 2017 ? Bien, ça permettra de les augmenter encore pendant 3 ans (sans compter le gaz, l'électricité ou les produits de première nécessité).
    Il devient vraiment révoltant d'entendre tous ces gouvernements successifs, de droite comme de gauche, nous déblatérer de tels discours histoire d'endormir la population. Jusqu'à quand ce procédé fonctionnera-t-il ? Que les français se réveillent face à cette oligarchie très, très bien organisée !!!

  • eb3958
    eb3958     

    Gouvernement de combat !!!! contre qui, nous pauvres contribuables n'ayant plus rien à donner. Les entreprises, elles tirent la langue, n'ont presque plus de trésorerie, les banques ferment le robinet. Depuis le début 2014, combien de petites entreprises sont en dépot de bilan, combien de licenciement économique, ce sont les petites entreprises qui embauchent pourtant. Aux larmes citoyens, nous continuons de souffrir jusqu'à plus de larmes.

  • homme123
    homme123     

    Cet homme se moque... littéralement du peuple...Il n'a rien compris à la demande des Français..Qu'il continue comme cela, surtout avec Valls comme premier ministre et la gauche perdra totalement et entièrement la confiance du peuple....et, les européennes..

  • pseudoma
    pseudoma     

    A chaque force de vie de donner le meilleur d'elle-même ...

  • fred75
    fred75     

    +1

  • Lana Che
    Lana Che     

    Fa-bu-leux… donc nous allons continuer à payer des impôts en veux-tu en voilà jusqu'en 2017 (soit encore 3 ans), pour espérer, à cette date, une réduction, qui prendra la forme d'une non-augmentation, c'est à dire ENFUMAGE. C'est intolérable d'être pris pour des lapins de 3 semaines, comme si nous étions des demeurés. Monsieur le Président, VOUS êtes RESPONSABLE de la PERCEE du FN aujourd'hui. Demain, car rien ne se sera amélioré pour la classe moyenne que vous ponctionnez sans vergogne, VOUS, Monsieur le Président , serez RESPONSABLE de l' INSTALLATION du FN.

  • 1francais
    1francais     

    C'était le sens de ma réponse. Et ça n'a pas du plaire.

  • Colibrick
    Colibrick     

    Le-Message pour une Constitution d'origine Citoyenne.
    1/6 Le Constat d’impuissance du peuple :
    - Le pouvoir politique sert les intérêts d’une minorité d’ultra-riches contre l’intérêt général
    (cf. le problème central de la création monétaire abandonnée aux banques privées)
    - Se servir du pouvoir confié par le peuple contre l’intérêt général est un abus de pouvoir
    - Un régime démocratique devrait avant toute chose protéger le peuple des abus de pouvoirs
    - La constitution n’organise aucun contre-pouvoir, le peuple n’est pas protégé et la situation ne peut qu’empirer
    Notre régime est en théorie le plus protecteur des peuples et pourtant le peuple n’est plus protégé.
    2/6 La France est-elle une démocratie ?
    - Dans une démocratie le peuple est souverain et gouverne dans l’intérêt général
    - La constitution de la Ve République transfère le pouvoir du peuple à des représentants
    - L’intérêt général n’est pas défendu par les représentants
    - La constitution ne prévoit pour le peuple aucun moyen légal de contester l’action de ses représentants
    - On doit donc logiquement renoncer au mot “démocratie” pour décrire le régime français.
    La Ve République n’est pas techniquement une démocratie : le peuple n’exerce ni pouvoir ni contre-pouvoir. Mais la République laisse pourtant une charge importante au peuple : l’élection de ses représentants.
    Pourtant l’élection ne change rien et chaque citoyen ressent profondément son impuissance politique : car l’élection n’est pas la démocratie...

  • missp
    missp     

    Pour éclaircir, je déteste l'homme mais bon sang, ce type aurait pu au moins nous éviter de sombrer comme le titanic...

  • Dark Jador
    Dark Jador     

    Meuuh meuuuh si... car comme disait le général De Gaulle : les français sont des VEAUX....

Lire la suite des opinions (39)

Votre réponse
Postez un commentaire