En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
son intervention était placée sous le signe du bilan de l'année écoulée.
 

À l'occasion de sa nouvelle conférence de presse, François Hollande a présenté la suite de son mandat comme l'an II du quinquennat. Pour notre dessinateur Na!, c'est carrément une nouvelle version de notre président: la 2.0.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

21 opinions
  • valeriebelle
    valeriebelle     

    -"hollande N°1..............ou hollande N°2..................RIENde CHANGER-droit dans le mur-et IL restera-pour la postérité-Le marieur des -sodomites!-Pour le plus grand divertissement de tous nos voisins-HELAS!

  • expatfrancais
    expatfrancais     

    le dindon de la gauche la bien mérité ...

  • rumeur
    rumeur     

    mais quel naze ce mec ! l'ans 02 ,voilà qu'il se prend pour jésus maintenant ! il lui manque vraiment un case ! en le regardant bien il a des airs de trisomique et même certaines de ses postures en dise long !

  • jpmultimed
    jpmultimed     

    Puisque l'on parle du chef de l'état, sa « compagne » non officialisée, bénéficie des largesses de l’état et l’accompagne on ne sait à quel titre, puisque n’ayant aucune position officielle, lors de ces déplacements, bénéficie de locaux et d’un personnel dédié aux frais de l’état et donc du contribuable.
    Ce n’est ni plus ni moins qu’un détournement de fonds publics. Article 432-15 Modifié par Ordonnance n°2000-916 du 19 septembre 2000 - art. 3 (V) JORF 22 septembre 2000 en vigueur le 1er janvier 2002

    « Le fait, par une personne dépositaire de l'autorité publique ou chargée d'une mission de service public, un comptable public, un dépositaire public ou l'un de ses subordonnés, de détruire, détourner ou soustraire un acte ou un titre, ou des fonds publics ou privés, ou effets, pièces ou titres en tenant lieu, ou tout autre objet qui lui a été remis en raison de ses fonctions ou de sa mission, est puni de dix ans d'emprisonnement et de 150000 euros d'amende. »

    Si par contre, il décide de considérer qu’elle est sa compagne et la déclare officiellement comme telle, ils sont dans l’obligation de faire une déclaration commune qui fiscalement les soumets à l’ISF.
    Et la principale sanction pénale est le délit de fraude fiscale. Pour que ce délit existe, il faut qu’il y ait dissimulation d’impôt et que cette dissimulation soit intentionnelle, ce qui est le cas.

    Les sanctions de droit commun : Toute personne reconnue auteur d’une fraude fiscale peut être condamnée à une amende d’un montant maximum de 37.500 € et d’une peine d’emprisonnement maximum de 5 ans. L’amende peut être portée à 75.000 € si certains agissements, comme des ventes ou achats sans facture, ont été utilisés pour accomplir la fraude. Ces sanctions pénales ont été alourdies par la loi de finances rectificative pour 2012 n° 2012-354 du 14 mars 2012 (article 1741 du CGI). Cet alourdissement s’applique à toutes les infractions commises à compter du 16 mars 2012. L’amende de droit commun est portée de 37 500 € à 500 000 €. L’amende majorée est portée de 75 000 € € à 750 000 €.

    Les sanctions ci-dessus peuvent être assorties de peines complémentaires.
    La privation des droits civiques, civils et de famille :
    1° Le droit de vote ;
    2° L'éligibilité ;
    3° Le droit d'exercer une fonction juridictionnelle ou d'être expert devant une juridiction, de représenter ou d'assister une partie devant la justice ;
    4° Le droit de témoigner en justice autrement que pour y faire de simples déclarations
    5° Le droit d'être tuteur ou curateur ;
    Le tribunal peut aussi ordonner l'affichage de la décision prononcée et la diffusion de celle-ci.
    Il peut ordonner l'interdiction d'exercer une profession libérale, commerciale ou industrielle, de diriger, d'administrer, de gérer ou de contrôler à un titre quelconque, directement ou indirectement, pour son propre compte ou pour le compte d'autrui, une entreprise commerciale ou industrielle ou une société commerciale (article 1750-1° du CGI).

    Le voilà rattrapé par son propre discours sur la moralisation de la vie politique et sur les sanctions d’inéligibilité qu’il entend faire appliquer. Marrant non ?

  • jpmultimed
    jpmultimed     

    Une offensive qui tombe à plat dès que l'on commence à s'intéresser au déroulé. Pas d'ambitions particulières, pas de calendrier, flou artistique complet sur la structure des réformes à venir. Le rappel d'un bilan peu flatteur ou les seules choses importantes étaient déjà actées comme l'accord européen qui n'a pas, comme annoncé, été modifié, ou la BPI qui est une prolongation, pas encore totalement financée, ni opérationnelle d'OSEO, Puis il aborde les incidents du Trocadéro, pour lesquels il annonce que des sanctions exemplaires vont être prises, alors que l'on sait déjà qu'il n'en est rien, que le chômage va s'inverser en fin d'année, alors qu'avec une croissance en berne, la chose est impossible, etc. Quand à l'Europe n'en parlons même pas. Bref, un coup de com. en trompe-l’œil, qui n'a trompé personne, mais surtout l'achat à crédit auprès des médias d'un délai supplémentaire, dans l'espoir que le ciel va s'éclaircir. Décevant, pitoyable, mais sombre pour l'avenir de la France.

  • cypher
    cypher     

    Le Hollande nouveau c ' est comme le Beaujolais . On y goutte une fois mais pas deux !

  • 1mec
    1mec     

    21% mais il a planté depuis quelques mois lol

  • Dunos
    Dunos     

    Nouveau hollande chaque année on n'a pas un nouveau modèle comme les smarphones

  • Gallus
    Gallus     

    Je vois plutôt le FN comme un pack Norton, McAfee, Avast et Kaspersky réunis mais on en reparlera l'an prochain.

  • clown
    clown     

    quand aux virus ! pas de soucis on formate !

Lire la suite des opinions (21)

Votre réponse
Postez un commentaire