En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Raxax
    Raxax     

    Après la grogne des militaires, voici la grogne des policiers qui risquent leur vie à courir derrière des malfrats pour qu'ils soient relâchés dans la journée...
    Personne n'est dupe. François Hollande ne terminera jamais son mandat. La bulle boursière des dettes souveraines est sur le point d'éclater, et l'instauration d'un État militaire, qui fera respecter par la force l'intérêt collectif, est la seule issue pour éviter une guerre civile. En espérant que cette fois ci, la justice punissent ceux qui pendant 35 ans ont imposé au secteur marchand ce qu'ils ne se sont jamais imposés à eux-mêmes.
    Un haut fonctionnaire, quand il fait des déficits, ne voit jamais ses biens saisis, ne voit jamais son administration liquidée, ni ses employés pointer au chômage. Le patron lui, verra ses bien saisis, son entreprise liquidée, et ses employés iront pointer au pôle emploi. Et avec un peu de chance, il finira même en prison, si la faillite est dite frauduleuse.
    La cause de tous nos problèmes est là. La corruption du système est telle, qu'ils font n'importe quoi, en toute impunité. Et bien, à l'heure des comptes, j'espère qu'ils auront de bonnes explications à nous donner. Car si on considère qu'après 33% de remboursement d'emprunt, on est surendetté. Cela fait juste depuis 1988, sous MITTERRAND, que c'est le cas pour la France... Je plains d'avance tout ces fonctionnaires et retraités de la fonction publique qui vont tout perdre...

Votre réponse
Postez un commentaire