En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
(L to R) Former French prime minister Francois Fillon, Mayor of Bordeaux and right-wing primary elections candidate Alain Juppe and French ex-president Nicolas Sarkozy arrive to attend the Summer University meeting of the local Loire-Atlantique department of the Republicans group on September 5, 2015 in La Baule, western France. AFP PHOTO / JEAN-SEBASTIEN EVRARD
 

Colette Giudicelli et Didier Robert, tous deux élus au Sénat, avaient apporté leur signature à François Fillon. Mais les déclarations de ceux derniers les ont fait changer d'avis. Résultat: il y a eu doublon. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire